Autres journaux :


dimanche 1 mai 2016 à 06:42

Opération « 1 motard = 1 parrain » à Montceau-les-Mines

Les bons conseils prodigués aux pilotes néophytes



 

La moto, voire même les deux roues en général, sont synonymes de liberté. Liberté d’aller et venir à sa guise cheveux au vent, enfin casque au vent.

 

 

mot 30 04 16

 

 

 

Se sentir libre est un sentiment bien légitime sauf que sur un deux roues et en particulier sur nos routes du département, les pilotes sont très souvent confrontés au danger de la circulation. Ainsi, à l’approche des beaux jours _ c’est pour bientôt _ le groupement de gendarmerie et la préfecture de Saône-et-Loire ont mis en place l’opération « 1 motard = 1 parrain » dont une session se tenait samedi à Montceau-les-Mines.

 

Le constat, alarmant, dans le domaine des accidents des deux roues est malheureusement là pour nous ramener à la réalité : 768 tués et 11000 blessés graves sur le plan national l’an dernier ; en Saône-et-Loire on a dénombré 75 accidents, 8 tués et 78 blessés. Trop, c’est trop.

 

Une vitesse souvent mal adaptée pour les néophytes

 

Ainsi, tous les motards du Creusot, Autun et Montceau avec un permis de moins de trois ans étaient conviés _ sur la base du volontariat _ à participer à l’opération sous l’œil avisé de deux motards de la brigade du Creusot, le maréchal des logis chef, Nicolas Chapuis et le gendarme David Mathez.

 

Un succès mitigé probablement à cause du mauvais temps (pluie et froid) mais très enrichissante pour les plus courageux. Avec les locaux de la concession JT Motos mis à disposition, les pilotes néophytes ont d’abord travaillé la théorie avant de s’aventurer sur le plateau technique et de prendre la route du Mont Saint-Vincent et ses virages serrés. « Nous sommes là pour faire des rappels sur l’équipement, l’entretien de la moto et préconiser les trajectoires de sécurité » signalait le MDLR et lutter ainsi contre « les comportements inadaptés ». Les erreurs les plus fréquentes sont principalement « la sortie de virage trop à gauche à cause d’une vitesse mal adaptée. Le pilote se laisse griser par la vitesse » rapportait Nicolas Chapuis. Sans oublier « les règles de priorité principalement à l’approche des carrefours » ajoutait-il. Des conseils et des informations que les participants ont bien pris en compte, surtout que, précisait le MDLR, « à partir d’aujourd’hui, nous allons renforcer les contrôles sur les routes jusqu’au 16 mai ».

 

J.B.

 

Prochaine opération « 1 motard = 1 parrain » le 25 juin 2016, toujours sur le parking de la concession JR Motos à Montceau-les-Mines à partir de 8h30.

 

 


mot 30 04 161

 

 

mot 30 04 162

 

 

mot 30 04 163

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer