Autres journaux :



lundi 23 mai 2016 à 16:12

CODEF (Collectif des Usagers des hôpitaux Creusot-Montceau)

Courriel adressé aux membres du Conseil de Surveillance de l’hôpital Jean Bouveri



Le communiqué qui nous a até adressé :

 

« Le 18 Mai 2016 constitutive du GHT et du projet médical partagé qui vont véritablement engager l’avenir de notre hôpital.

 

Le contenu de la convention constitutive sera déterminant car il est constitué de deux volets :

 

• Le volet relatif au projet médical partagé

 

• Le volet relatif aux modalités d’organisation et de fonctionnement.

 

Le premier, nous insistons, sera déterminant car, entre autre (Art. R6132-3, II), il définit « les principes d’organisation des activités au sein de chacune des filières, avec leur déclinaison par établissement.

 

Et comme si cela ne suffisait pas l’article R 6132-4 stipule : « Les projets médicaux des établissements parties au groupement hospitalier de territoires sont conformes au projet médical partagé du GHT »

 

Le décret sus visé indique le champ d’intervention des conseils de surveillance dans la procédure création du GHT.

 

L’article R. 6132-6.-I précise en substance que la convention constitutive doit être soumise pour avis aux conseils de surveillance.

 

Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs, le Collectif de Défense des usagers des hôpitaux vous demande de tout mettre en œuvre pour préserver, voire améliorer, l’offre de soins de notre centre hospitalier.

 

Pour cela nous pensons qu’il n’y a pas d’autre choix que de refuser que la convention constitutive et le projet médical partagé contiennent des transferts de compétences d’activités médicales vers l’établissement support qui ne pourra être que Chalon.

 

Nous espérons qu’il en sera de même pour vous et que l’avis que vous donnerez, mentionnera, entre autre, votre détermination à aller dans ce sens.

 

Veuillez agréer, Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs, l’expression de nos sentiments citoyens. »

 

Le Président du Codef

 

 

new codef 07 03 16

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




5 commentaires sur “CODEF (Collectif des Usagers des hôpitaux Creusot-Montceau)”

  1. blondin dit :

    Bonjour à tous,
    Chers amis du codef, vous êtes dans votre rôle et c’est très bien ! Cependant vous demandez au conseil de surveillance de refuser le transfert d’activite (s) ….

    Mais voilà , et vous le dites vous mêmes , l’avis n’est QUE consultatif ! Et si l’on ce réfère au copermo (déjà cité maintes fois ) ou même au Schéma régional d’hospitalisation ,il est bien stipule : Les DOUBLONS DOIVENT DISPARAÎTRE …..que faut il alors en tirer comme conclusions ?

    Cette chose actée, ne vaudrait il pas mieux essayé de travailler en bonne entente avec le site pivot (chalon, même comité directeur legour /tabyaoui ) ou préférez vous retomber dans vos travers d’oppositions systématiques qui ont pour partie fait échouer la seule fusion qui était logique et de territoire , des hostos communautaire !?

    Par pitié ne recommencez pas ! Sinon ce sera du perdant/perdant 😣
    Bonne journée et courage aux soignants !

  2. sillabruno dit :

    blondin dit : …vos travers d’oppositions systématiques qui ont pour partie fait échouer la seule fusion qui était logique et de territoire , des hostos communautaire !?
    Le protocole d’accord entre les hôpitaux de la communauté urbaine Le Creusot/Montceau-les-Mines et l’agence régionale de l’hospitalisation de Bourgogne (ARH) signé le 22 mai 2009 à Montchanin prévoyait la création d’un Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) dénommé « Groupe hospitalier Le Creusot/Montceau-les-Mines ». Ce GCS devait permettre, par la répartitions des activités sur les deux sites actuels et par la mise en place d’un plan de restructuration, de « retrouver l’équilibre budgétaire et financier et de préparer le projet d’hôpital unique et neuf de la Communauté Urbaine ». Une analyse des différents textes officiels nous permettait de conclure que: 1) l’inscription du projet dans la deuxième tranche du plan Hôpital 2012 ne garantissait pas son effective acceptation. 2) dans les conditions normales de fonctionnement des deux sites hospitaliers (à la fois pour les patients et pour les personnels), les « chances de réussite » du PRE (Plan de Retour à l’Equilibre financier) en 2013 étaient minimes et l’autofinancement, nécessaire à la construction du nouvel hôpital, était pratiquement impossible à réaliser.

  3. lecodef dit :

    Je voudrais rassurer Blondin et lui dire que notre but n’est pas d’être dans une opposition systématique mais, à défaut d’hôpital communautaire, de lutter pour le maintien d’une offre de soins de proximité de qualité, de briser l’omerta qui entoure l’élaboration des projets médicaux en cours. C’est notamment la raison pour laquelle nous organisons une conférence débat le 10 juin prochain ave la participation du docteur C. Prudhomme où chacun, et surement vous, pourrez prendre la parole.

    Bien sur l’avis du conseil de surveillance n’est que consultatif mais pour autant doit-il baisser les bras et ne pas prendre publiquement position dans l’élaboration de projet médical qui va déterminer l’avenir de notre centre hospitalier. Il y a dans ses membres plusieurs élus politiques.

    Depuis sa mise en place en avril 2015 la direction collégiale du Codef n’a cessé d’œuvrer pour instaurer un dialogue constructif avec la direction de la CHT et les organisations syndicales des personnels de santé.

    Le Codef a été reçu plusieurs fois par monsieur Legourd et madame Tabyaoui et nous avions soutenu en son temps le projet médical qui a été retoqué par le Copermol. Nous avions souhaité échanger sur le dernier projet médical en cours de préparation mais notre demande n’a pas été satisfaite pour cause d’agenda surchargé…….

    Pour ce qui est des organisations syndicales toutes sollicitées, nous travaillons de façon constructive avec l’USD GCT Santé qui nous a sollicité pour confronter nos points de vue et organiser la conférence du 10 juin.

    Cher Blondin le Codef a pour but la défense des usagers des hôpitaux et nous ne faisons qu’exercer notre citoyenneté en exprimant notre conception de la politique de santé. En votre qualité d’usager vous avez toute votre place dans notre association. Allez sur notre site http://www.lecodef.org en page d’accueil un bulletin d’adhésion vous y attend « devenez sentinelle usager citoyen ».