Autres journaux :



dimanche 5 juin 2016 à 04:37

Ouverture de la villa Perrusson et de ses jardins

Un succès, une entière réussite, un carton plein



 

Des optimistes aux très optimistes les chiffres varient de 800 à plus de 1000 personnes. Et cela ne veut rien dire puisque les estimations ont été faites vers 15h45 avant les derniers discours et le verre de l’amitié, mais les gens arrivent encore à 16h15.

 

 

Les voitures sont garées depuis la salle polyvalente d’écuisses jusqu’à 500 mètres après la voie menant à la villa Perrusson. Les parkings débordent de partout sur des terrains rendus très boueux.

 

Dans les groupes de visiteurs les mêmes phrases émergent des conversations « fantastique, incroyable, « ils » ont bien fait, merveilleux, formidable, tu te rends compte du boulot ? Au moins nos sous ont été bien employés »

 

 

 

villa perr 05061626

 

 

 

Il serait mensonger de cacher que certains, dans le registre de cette dernière remarque, glissent après des observations positives sur la villa et le travail de restauration quelques critiques acerbes sur l’emploi des deniers publics qui aurait eu plus de raison d’être fait ailleurs, comme le lavoir des Chavannes par exemple… Mais la quasi-unanimité se fait sur les résultats obtenus et sur la destination des lieux…même si la rénovation de l’intérieur attise aussi la verve des visiteurs.

La visite a été rythmée par les discours des personnalités nombreuses. D’abord à la grille. Ça poussait fort derrière, pensez, au moins 700 personnes groupées dans un espace restreint face aux personnalités.

 

 

Thyphaine Le Foll  la directrice de l’Ecomusée de la CUCM, très émue, ouvre le bal en présentant l’historique de la Villa Perrusson et donc de la famille et donc de leur industrie.

 

Elle explique l’utilité de cette construction, Showroom avant l’heure, vitrine des productions et du talent de l’usine, tournée vers le chemin de fer et le canal.
Après son introduction copieuse et passionnante, c’est Frédéric Didier, architecte en chef des monuments historiques, notamment en charge du château et de la ville de Versailles, qui prend la parole. Il rappelle comment il a été chargé de la rénovation de cet immeuble, il fait le panégyrique de la céramique architecturale et ornementale de la région dès le 19ème siècle. Il s’agissait de « créer le beau dans l’utile et dans le cadre d’une production industrielle. »

 

 

Lui succède Monsieur Dubreuil l’architecte paysagiste qui a recréé à partir de quasiment rien les jardins à l’anglaise avec des massifs de buis, 3 salles de verdure, une pièce d’eau, un ensemble reprenant symboliquement les plaines, montagnes, forêts… images idylliques du monde.

 

Les deux remercient les entreprises qui ont œuvré avec un talent et un savoir-faire inégalé.

 

 

L’arrière-arrière-petit-fils de la famille Perrusson, Monsieur Herbinet, remercie, au nom de toutes les branches de la famille Perrusson-Desfontaines, la CUCM pour avoir sauvé la villa et l’avoir ainsi rénovée.

 

 

Après une première déambulation dans les jardins, plus de 800 personnes dans les allées, retour sous la tente où se tiendra le verre de l’amitié. Les discours reprennent, le public est moins nombreux. Les visiteurs se promènent, admirent, photographient à tour de bras, les gamins courent partout, manquent de tomber à tour de rôle dans la pièce d’eau.

 

Madame le Maire d’Ecuisses,  Édith Calderon, prend la parole pour rappeler l’historique de sa commune si chère à son cœur. Elle dresse le panorama économique du développement de sa cité et parallèlement de la famille et de l’industrie Perrusson.

 

 

 

villa perr 05061610

 

Le fils fut maire d’Ecuisses en 1888.

 

 

On lui doit la poste, l’école, le nouveau cimetière et les logements ouvriers.

 

 

Dans l’assemblée on note les Maires et Vice-présidents de la CUCM, Mme Jarrot est représentée par Jocelyne Buchalik…c’est normal puisqu’il s’agit de patrimoine et de culture.

Deuxième visite dans les jardins accompagnés des Elégantes (sur échasses) de la compagnie Paillette. Un spectacle féérique, gracieux, aérien qui enchante la foule… une des spectatrices trouve que l’Elégante bleue est la plus belle, mais vous savez les échasses et les couleurs.

 

Le préfet rêve de pouvoir relier ce passé prestigieux de la céramique au présent et au développement économique au travers de la transmission du savoir et des innovations présentes. Ce pourrait être un facteur du développement local.

 

 

Les 3èmes discours sont prononcés sur le perron même de la Villa.

 

 

Le premier orateur est Hervé Reynaud Conseiller départemental délégué à la culture et au patrimoine. Il salue la naissance d’un nouveau site de l’écomusée. Pour lui pas de clivage politique lorsqu’il s’agit de préserver le patrimoine, de valoriser l’histoire et d’assurer son rayonnement. Le département a aidé l’opération au niveau de l’animation, mais d’autres initiatives pourront être envisagées. Il souhaite le meilleur pour le développement et l’avenir de cet équipement, et ce qui lui semble important pour le soutien apporté à la création contemporaine.

 

 

 

villa perr 05061652

 

 

 

Laurence Fluttaz 2ème vice-présidente chargée de la Culture et du patrimoine à la région Bourgogne Franche comté lui succède au micro. Après avoir salué les deux architectes qui ont fait revivre ce lieu, la famille et son histoire, elle met en exergue les hommes et femmes qui ont imaginé, fait vivre ce lieu et ceux qui maintenant assurent le respect de son histoire au travers de la sauvegarde de ce patrimoine et de ses racines culturelles. Pour elle la Région a forcément toute sa place dans cette inauguration du fait de sa compétence obligatoire dans l’inventaire du patrimoine et par ses actions. La Bourgogne Franche Comté possède 3500 édifices classés, 10 secteurs sauvegardés…C’est extrêmement important et cela a conduit la majorité du Conseil Régional à préserver le budget de la culture. Laurence Fluttaz souhaite aussi tout le succès possible à cet équipement.

 

 

Pour David Marti, le Président de la Communauté urbaine, le maître mot de la journée est l’émotion. Un tel ensemble architectural aussi bien rénové ne peut laisser personne indifférent. Il rappelle que les céramiques architecturales Perrusson avaient pour client l’Etat, les grosses industries et fortunes locales. Aujourd’hui nous parlerions d’un plan marketing, d’une mise en scène, d’un showroom, mais la villa Perrusson était tout cela et la vitrine du savoir-faire des usines. Ici régnait une excellence unique qui continue maintenant qui se traduit dans la volonté des élus de reconstruire, de retisser le tissu économique local. Ici aussi la CUCM écrit une nouvelle page dans la structuration des filières d’excellence tout en sauvegardant ses savoirs faire, son patrimoine et ses métiers d’art.

 

David Marti rappelle que l’ensemble des travaux a coûté 1,9 M€ et que la Région et l’Etat sont intervenus pour le financement.

 

Voici un nouveau site de l’écomusée qui va participer au développement économique et touristique de la commune et du territoire communautaire.

 

 

Le député Philippe Baumel, 3ème vice-président de la CUCM, chargé de la Coopération territoriale, patrimoine, cheville ouvrière et responsable du dossier Villa Perrusson, est un peu rasséréné par tous les témoignages favorables que les visiteurs lui ont adressés.

 

D’abord il souhaite que ces lieux, ces jardins deviennent ceux de la population, un lieu public pour aller à la rencontre de toutes les formes nouvelle d’art. Dans la présence de si nombreux visiteurs ayant répondu à l’invitation il voit la validation du pari fait à quelques-uns seulement en 2008. Il dit combien il est heureux que tous ensemble les élus, les responsables administratifs et les visiteurs puissent retrouver ici la fierté de la production et du travail accompli par ceux qui travaillaient dans l’usine, mais aussi par le personnel domestique de maison, tout le petit personnel sans qui la grande histoire de la fabrique Perrusson n’aurait pu avoir lieu et arriver à tel niveau d’excellence. Ces invisibles sont pour lui très importants dans cette histoire partagée. Il ne faut jamais oublier l’excellence du travail des salariés, cela fait partie de cette belle et grande histoire.

 

Il appelle auprès de lui l’artiste plasticienne dont les œuvres sont installées dans les jardins.

 

Agnès Debizet explique que son travail s’appuie en partie sur l’histoire des lieux et ensuite sur la déclinaison de la sculpture contemporaine.

 

 

Le député Christophe Sirugue remercie tous ceux qui ont compris et porté ce projet, avec courage politique et une vrai force de conviction.

 

Lui à une conviction profonde, c’est que le patrimoine est un sujet sur lequel il faut avoir de vraies convictions car c’est une force économique pour les entreprises et le tourisme.

 

 

 

villa perr 05061621

 

 

 

Le Préfet Gilbert Payet salue la CUCM et ses élus pour avoir sauvé cette sublime villa. Il salue également l’engagement des élus, des maîtres d’ouvrage et d’œuvre pour avoir su mobiliser autant de savoir-faire et d’entreprises dont le travail et les résultats constatés sont un vrai symbole de leur savoir-faire, de leur maitrise et de leurs talents.

 

 

 

villa perr 05061634

 

 

S’il concède que l’aide de l’état n’a pas été très importante sur ce projet, pour les suites à donner il précise que les crédits de l’état au soutien à l’investissement local vont être encore abondés de 10 M€. Avant de conclure par « longue vie à la Villa Perrusson », il rappelle aux élus de la CUCM que l’Etat est à leurs côtés.

 

 

Tout se termine par le verre de l’amitié, mais il reste encore beaucoup de monde à déambuler dans les jardins et que les « élégantes » continuent leur parade..

 

 

Inauguration réussie, un vrai succès populaire.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

villa perr 0506164

 

 

villa perr 0506162

 

 

villa perr 0506163

 

 

 

 

villa perr 0506165

 

 

 

villa perr 0506166

 

villa perr 0506167

 

villa perr 0506168

 

villa perr 0506169

 

 

 

villa perr 05061611

 

villa perr 05061612

 

villa perr 05061613

 

villa perr 05061614

 

villa perr 05061615

 

villa perr 05061616

 

villa perr 05061617

 

villa perr 05061618

 

villa perr 05061619

 

villa perr 05061620

 

 

 

villa perr 05061622

 

villa perr 05061623

 

villa perr 05061624

 

villa perr 05061625

 

 

villa perr 05061627

 

villa perr 05061628

 

villa perr 05061629

 

villa perr 05061630

 

villa perr 05061631

 

villa perr 05061632

 

villa perr 05061633

 

 

 

villa perr 05061635

 

villa perr 05061636

 

villa perr 05061637

 

villa perr 05061638

 

villa perr 05061639

 

villa perr 05061650

 

villa perr 05061651

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Ouverture de la villa Perrusson et de ses jardins”

  1. UnPerrecycoisAParis dit :

    Tout ça est bien beau mais elle se trouve OÙ au juste cette belle villa si magnifiquement rénové? Vous ne le dites pas!

    Note de la rédaction : la villa est, évidemment, fléchée.