Autres journaux :


lundi 22 août 2016 à 11:51

Réactualisé – Saône-et-Loire : Insolite…

Un lézard à deux têtes...



 

Ce mail et ces photos que nous a envoyé une lectrice ont fait plus que nous « intéresser ».

 

En effet, si vous cherchez lézard à deux têtes, « Monsieur Google » ne vous dénichent que très peu d’articles sur le sujet.

 

Faites l’expérience et vous verrez..

 

 

Après mise en ligne de cette information notre lectrice nous adonné ces précisions :

 

« Bonjour,

 

merci beaucoup pour la mise en ligne de cette annonce … C’est dans mon jardin à Sanvignes sur la Theurée »

 


 

 

Le texte d’origine qui accompagnait ces photos :

 

« découverte insolite hier (NDLR : samedi puisque nous avons reçu son mail, dimanche après-midi) dans mon jardin.

 

Lézard « siamois » si on peut dire : un corps et deux têtes ….

 

Cordialement »

 

Florence

 

Nouvelle note de la rédaction : notre lectrice ne précise pas dans quelle commune elle habite ! 

 

Comme hier avec notre « quizz insolite », nous vous invitons, amis internautes à nous faire part soit de découvertes telles que cellec-ci, soit de vos « explications » ou précisions quant à ce « type » de phénomène.

 

Vous connaissez l’adresse (sachant que si vous avez des photos ou même vidéos, le tout nous intéresse) :

 

pascalberthier@montceau-news.com

 

Inutile de vous redire que…

 

Annabelle Berthier

 

 

ins 22 08 161

 

 

ins 22 08 16

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




5 commentaires sur “Réactualisé – Saône-et-Loire : Insolite…”

  1. Daniel Z dit :

    Ne serait ce pas un problème qui relève de l’ophtalmo ?

    Où sont les yeux de la deuxième tête ?
    Pauvre petite bestiole qui semble avoir perdu la vie ainsi qu’un morceau de queue…

    Amitiés

  2. mariepierre71 dit :

    Mais c’est une blague, c’est un lézard tout ce qu’il y a de plus normal, il a une tête et une queue coupée !!!!!!!….. Florence est une comique

  3. Lirepourpenser dit :

    J’ai envoyé l’énigme à des amies ; l’une d’entre elle a zoomé et croit voir tout simplement une queue régénérée après avoir été coupée…

    La solution ? Il n’y a rien à gagner ?

  4. MicMont dit :

    Bonjour,

    C’est sans doute un « poisson d’avril » en retard :
    En fuyant un prédateur, ce pauvre lézard a tout simplement eu recours, comme tous ses congénères, à l’autotomie pour abandonner sa queue gigotante et distraire son agresseur, gagnant un temps précieux pour protéger sa fuite.
    Malheureusement cela n’a pas suffi et les photos montrent un cadavre de lézard et son moignon de queue.
    Il n’a bien entendu qu’une seule tête. 😉

    Bien cordialement

  5. Electron libre dit :

    Y aurait-il un « lézard » dans l’histoire ?

    Oui , normalement , toute histoire comprend un début intelligible (à noter que je n’ai pas écrit « intelligent ») et une fin du même acabit !
    Un peu comme un animal possédant une tête et une queue …

    Serions-nous donc là en présence d’une histoire « sans queue ni tête » ?

    Aaaaah ! Bien sûr , quelques tortionnaires de « Diptères »* nous diront sans doute que toute histoire , même sans queue ni tête a quand même un début et une fin … un peu comme une saucisse à laquelle vous coupez les deux bouts … il lui reste deux bouts quand même … que vous pouvez recouper encore et encore jusqu’à vous entailler les doigts !!

    Sauf que j’imagine assez mal un enfant au coucher demander à sa mère : « Maman … raconte-moi une saucisse » !

    « Dors mon enfant … Y’a pas d’lézard » !! lui répondrait-elle sans doute …

    * La « mouche » est un diptère … je vous laisse cogiter sur ce que peut lui faire un « tortionnaire » dans le contexte bien particulier d’une histoire sans queue ni tête …