Autres journaux :



vendredi 23 septembre 2016 à 15:38

Point d’étape des projets Center Parcs en Saône-et-Loire et dans le Jura

Le communiqué de Pierre & Vacances-Center Parcs



« Le 23 septembre 2016 – En prolongement des débats publics tenus du 20 avril au 4 septembre 2015, et conformément à la communication de Pierre & Vacances-Center Parcs du 3 février 2016, des études complémentaires ont été réalisées au cours de ces six derniers mois par les Conseils départementaux du Jura et de la Saône et Loire, en liaison avec les concessionnaires, et Pierre & Vacances-Center Parcs.

 

Les conclusions permettent de conforter la faisabilité technique des projets tant sur les aspects environnementaux, la ressource en eau, l’assainissement et l’accès aux sites. Elles seront prolongées par des études approfondies dans le cadre de l’avancement des dossiers d’autorisations.

 

Les études réalisées par Pierre & Vacances-Center Parcs seront disponibles prochainement. Les modalités de téléchargement seront précisées par voie de communiqué de presse.

 

Pierre & Vacances-Center Parcs confirme sa volonté de réaliser et de gérer les Domaines Center Parcs projetés au Rousset (Saône-et-Loire) et à Poligny (Jura), convaincu de l’attractivité touristique de ces territoires et de sa capacité à répondre aux attentes des collectivités en matière de retombées sociales, économiques et fiscales, et aux exigences environnementales.

 

Dès que les PLU des communes du Rousset-Marizy et de Poligny auront été définitivement validés, Pierre & Vacances-Center Parcs poursuivra les études permettant de déposer les demandes d’autorisations administratives (permis de construire et autorisation unique environnementale). »

 

 

logo-pierre-vacances-23-09-16

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




14 commentaires sur “Point d’étape des projets Center Parcs en Saône-et-Loire et dans le Jura”

  1. nonael dit :

    TRES BIEN !!!! Pourvu que ce projet se réalise !!! Il faut tout de même se rendre compte qu’il y a « quelques » emplois à la clé, même si comme tout le monde s’indigne qu’il y a peu de temps complet. Je ne pense pas qu’une entreprise veuille s’installer dans le coin pour créer autant de postes ! Certes, il y aura du remue-ménage, mais messieurs-dames les retraités (puisque vous êtes majoritaires dans les manifestions anti-projet), n’oubliez pas que c’est lorsque nous travaillons que nous payons vos pensions !

  2. josiane49 dit :

    nonael, vous iriez y travailler, vous, à mi-temps au SMIC ? vous aurez des nuisances sonores, des odeurs de friture et des relents de poubelles ! cela ressemblera plus à un centre de colonies de vacances qu’un lieu de repos ! quand à la retraitée que je suis (et qui ne vous demande rien), franchement, je n’irai jamais la-dedans ! je préfère la nature et les bois, le chant des oiseaux aux cris des gamins, marcher dans les feuilles sèches plutôt que dans les papiers gras ! cordialement !

  3. bb56 dit :

    Des emplois oui peut-être mais pas au détriment de la nature. Oui nous les retraités sommes contre parce que peut être plus raisonnables
    . Mais si les futurs travaux vous font mal au coeur, faites comme moi, partez de la region et sans aucun regret.

  4. Chiron17 dit :

    Et bien Astro71, grâce à Pierre & Vacances, vous serez sinistré deux fois… Cette bulle qui n’est plus à la mode, qui n’est plus du goût du jour, qui est un non sens écologique, un non sens en terme d’économie durable, un non sens dans son montage financier, un non sens fiscal, un concept has been, sera un sarcophage départemental dispendieux construit à la gloire de nos politiciens éclairés quand il s’agit de spolier l’argent des contribuables! Demain si l’on vous dit: « tu me fais construire une maison, tu la paies avec tes amis et tes proches, tu l’entretiendras, je vais essayer de la louer pour mon propre compte. Si je la loue, j’engrangerai les bénéfices que je ne partagerai pas avec toi, si je ne réussi pas à la louer, tu paieras les pertes avec tes amis et ta descendance pendant quelques dizaines d’années et tu ne pourras plus financer d’autres projets plus censés et nécessaires et moi je ne paierai rien de ces pertes ».
    Mais je connais votre réponse hélas! Quand il n’y a plus de raison, il n’y a plus que désolation… Alors allons-y, finissons-en et vite, puisque c’est votre dernier mot!

  5. Raspoutine dit :

    Ceux qui sont pour devraient étudier sérieusement le dossier.
    Je vous invite déjà à lire le très sérieux rapport de Pierre-Emmanuel Scherrer
    gestionnaire-financier de la banque Paribas Luxembourg, enseignant en gestion et économie des entreprises qui a écrit une analyse contextuelle économique et financière sur le mode de financement de Pierre et Vacances:
    Le hold-up de Pierre et Vacances sur les finances des collectivités locales.
    Un center parcs était en construction à Roybon dans l’isère, après quelques recours le tribunal administratif a suspendu les travaux.

  6. roussillon dit :

     » sarcophage départemental dispendieux »…ça sent le mégot et la pompe funèbre pour chiron17 qui a du style,vraiment..et le raisonnement analogique qui suit est tout à fait édifiant !

    C’est dit : Nous ne mettrons pas nos noms au bas du parchemin…Nous ne réclamerons pas le partage des récompenses et babioles octroyées par « Pierres et vacances » aux indigènes couronnés du coin..

  7. montcellienbis dit :

    J’ai passé un bon petit moment à lire toutes les arguties de ces retraités bénéficiant , et c’est normal, de leurs petites ou moyennes ou grosses retraites , et qui ne veulent pas de ce centre de loisirs, sans penser un seul instant à celles et ceux qui cherchent du boulot.
    Il ne faudrait pas qu’ils oublient tout ces écologistes de pacotille que ce sont les travailleurs qui paient leur retraite comme eux ont payé la retraite des anciens , alors si un nombre important de jeunes peuvent obtenir un boulot tant mieux et arrêtez de nous les casser .
    PS : je suis retraité et souhaite qu’un maximum de jeunes trouvent du travail

    • josiane49 dit :

      un boulot de m… pour un salaire de M… !du travail pour nos jeunes ? ok ! mais un travail sûr, à plein temps, qui leur permette de vivre décemment sans compter sur leurs parents ! et le recrutement n’est pas simple ! CV, lettre de motivation, entretien, tests…. tout ça pour faire du ménage chronométré, la plonge, la bouffe industrielle… assez !

      • Daniel Z dit :

        Ce me…er, c’est bien nous qui l’avons organisé non ?

        Assez des larmes de crocodiles, venant surtout de ceux qui ont privilégié le toujours plus pour leurs générations et qui entendent bien lutter pour préserver leur tranquillité .

        Sans préjuger de l’intérêt d’ un CenterParc.

        Amitiés

  8. lavoisier dit :

    RIEN NE DOIT ÊTRE AU DESSUS DE LA NATURE,L’EMPLOI OUI MAIS PRÉCAIRE AVEC BEAUCOUP DE TURN OVER, VOIR LES AUTRES PARCS, MEME CONCEPT ET MEME PROBLÈMES, SI ON ATTEND APRÉS PIERRE ET VACANCES POUR FAIRE VIVRE UN TERRITOIRE ÉCONOMIQUEMENT, POUR TROUVER DU BOULOT À NOS JEUNES, ALORS C’EST QU’ON EST MAL, QUE NOS POLITIQUES LOCAUX, DEPARTEMENTAUS ET RÉGIONAUX N’ONT PAS FAIT CE QU’ILS FALLAIENT POUR METTRE EN AVANT NOTRE TERRITOIRES AVEC CES ATOUTS ET CES POINTS FORTS, AUJOURD’HUI NOUS SOMMES LA À ATTENDRE APRÉS PIERRE ET VACANCES POUR POUVOIR EXISTER, TRISTE RÉALITÉ…

  9. loul71 dit :

    Franchement les anciens avec tout le respect que je vous dois, vous nous les cassez, comment on paye vos retraites si vous être contre la création d’emploi au détriment de 4 arbres abattus? C’est pas une centrale nucléaire en projet mais un parc naturel. Sans parler des petits commerçant à qui on offrira une bouffé d’oxygène avec tout ces touristes.
    Cdt

  10. juste79 dit :

    Josiane , je suppose bien que Pierre&Vacance a bien prévu dans sont projet , de rejeter les poubelles dans le bois de jarrât et les huiles de friture dans l’arconce !!! Une forêt de 360 hectares qui est bonne à couper , ça crée 300 emploies pendant X années , c’est esthétique et ça préserve la faune et la flore ?
    Faite que le center parc ce face et qu’il ce commence le plus vite possible pour notre région revive .
    Les élus et Pierre&vacance , savez vous que vous avez une source avec une réserve d’eau de 100 m3 à moins de 300 mètres de votre futur réservoir d’eau qui était exploité par le centre médical de La Guiche avec une consommation jour de 140 m3 , serait pas une piste à envisager plus économique que d’aller au bord de la loire ?

  11. petitbar dit :

    Bonjour à tous
    Le débat est intéressant mais vous me faites un peu penser au film : QUELQUES MESSIEURS TROP TRANQUILLES.
    un jour vous l aurez votre tranquillité pour le rousset, mais les gens seront où? combien de kms devrez vous faire pour du pain, le journal, le courrier même ?
    Si on a la santé, une auto ça passera mais pour combien de temps et comment seront les routes les hivers à venir? certains s en moqueront car après une retraite au calme , ils se seront rapprochés d une ville (meme polluée ) avec hopital, commerces etc .

    Bien cordialement