Autres journaux :



mardi 11 octobre 2016 à 12:48

Agression de représentants de la force publique en région parisienne…

... un rassemblement devant le commissariat de police de Montceau !



 

 

 

Samedi dernier, 8 octobre, quatre agents de police étaient plus que violemment attaqués par une dizaine de jeunes gens cagoulés.

 

Une « agression « qui a mis en émoi toute la « corporation » des forces de l’ordre.

 

C’est ainsi que ce midi, quelques 25 fonctionnaires du commissariat de Montceau se sont réunis, en silence, devant l’hôtel de police !

 

 

 

Rappel des faits 

 

Ce samedi donc, quatre policiers qui assuraient la sécurité à un carrefour, connu pour ses vols à la portière, ont donc été violemment agressés !

 

Un carrefour où, selon nos confrères de la presse parisienne, la mairie de Viry-Châtillon a placé sur un feu rouge une caméra de surveillance. Appareil  que des délinquants de la Grande Borne tentent régulièrement de détruire car il gêne leurs trafics. » L’attaque a eu lieu peu avant 15h, près de cette fameuse caméra, vue comme un obstacle à leur “business” et cela par une dizaine de jeunes. Des jeunes qui avaient déjà tenté de la détruire à plusieurs reprises. Ces fonctionnaires les plus gravement blessés effectuaient donc, à ce moment là, leur mission de surveillance lorsque cette dizaine d’individus s’en est pris à eux avec des jets de cocktails Molotov  sur leur voiture de police…

 

Des faits graves qui expliquant que les représentants des forces de l’ordre soient en colère « d’être pris pour cible, « lassés » du manque de moyens, « écoeurés » par une réponse politique qio’ils jugent trop faible…

 

 

A Montceau…

 

A 12 h 00 précises, une de fonctionnaires se sont donc réunis devant le commissariat. 

 

Il n’y a donc pas les représentants de l’ordre de la région parisienne à « s’émouvoir » (les guillemets s’imposent) de cette « nouvelle » situation; situation que l’on peut qualifier de véritable escalade dans la violence. Une violence qui, malheureusement, ne concerne pas que celle exercée en direction des forces de l’ordre mais concerne, bel et bien, toute une société : la nôtre !

 

Un « recueiillement » qui avait pour but d’alerter la population sur le fait que les fonctionnaires de Montceau sont, eux aussi, « sensibles » à cette nouvelle « situation ». Un rassemblements qui s’est déroulé en présence de représentants des syndicats : cadres Sécurité Intérieur, Unite SGP FO police, Alliance…

 

L’un d’entre-eux nous a déclaré, à l’issue de cette « cérémonie » : « Ces faits sont d’un caractère inadmissible… Sur le bassin minier, nous sommes encore plus vigilants que par le passé… Ce que nous demandons : ce sont des moyens humains et matériels pour exercer notre profession dans les meileures conditions possibles et, ainsi, répondre au mieux aux situations rencontrées.. »

 

 

Annabelle Berthier

 

 

 

police-1110163

 

 

 

police-1110162
police-1110164

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Agression de représentants de la force publique en région parisienne…”

  1. montcellienbis dit :

    L’immense majorité des Montcelliennes et des montcelliens sont avec vous dans cette lutte inégale, pourquoi inégale , comme le disait un de vos représentant syndical , « il faut attendre qu’on nous rire dessus pour que nous puissions réagir » je dirais même qu’il faille maintenant attendre que vous soyez dans une voiture en flammes pour que ne puissiez plus réagir.Nous , français nous ne comprenons pas pourquoi le ministre de l’intérieur ou le premier ministre qui s’apitoient chaque fois sur vous lorsque vous êtes blessés, ou malheureusement tués , pourquoi on ne vous donne pas l’autorisation de tirer.Si il faut attendre que vous soyez brulés pour réagir dans quelle France vivons nous ? je vous plains vraiment et vous admire dans ces cas dramatiques.
    jc rey