Autres journaux :


mardi 10 janvier 2017 à 07:43

Elections législatives de 2017 – 2ème circonscription (Politique)

La Député Edith Gueugneau ne se représentera pas



  Pourquoi je ne me représenterai pas

 

 

« En vertu de l’application de la loi sur le non-cumul des mandats et après mûre réflexion, je fais le choix de ne pas me représenter aux élections législatives de juin 2017.

 

Il s’agit là d’un choix difficile à prendre mais que j’assume pleinement. Durant ces cinq années, le travail de parlementaire fut véritablement passionnant et utile.

 

 

Pour moi, être députée, c’est garder à chaque instant sa liberté de penser, ce que je fis pendant ces cinq années. Je n’ai jamais été une apparatchik déconnectée des réalités. J’ai toujours souhaité faire de la politique au sens noble du terme, c’est-à-dire défendre mes idées, avec des valeurs de justice sociale et d’égalité pour tendre toujours vers le progrès de notre société.

 

Mais il est parfois difficile d’agir. Je remarque que le rôle des députés aujourd’hui reste limité. Le centre des décisions se situe bien souvent au niveau européen. Aussi, nous devons bien évidemment reconnaître et assumer une certaine perte de notre pouvoir d’action. Un pouvoir également limité en raison du fonctionnement de la Vème République. Trop souvent, les députés, qui représentent pourtant le peuple, sont malmenés par les ordonnances du gouvernement et bafoués par l’utilisation du 49-3.

 

 

Il faut également que la classe politique puisse se réformer en s’ouvrant à un véritable pluralisme socio-professionnel. Je souhaite que les femmes et les hommes politiques issu-e-s de la société civile aient davantage une expression dans la vie publique et politique. Car je suis convaincue que chacune et chacun peut nous apporter une nouvelle vision de la réalité du quotidien. Mon mot d’ordre serait : renouvelons en ouvrant la classe politique !
Quoiqu’il en soit, je suis fière de mon mandat. Durant ces cinq années, j’ai souhaité porter la voix de la ruralité dans l’hémicycle à l’Assemblée et auprès du gouvernement ; j’ai travaillé à renforcer l’égalité entre les femmes et les hommes en France et à l’étranger ; j’ai soutenu l’avancée des dossiers des infrastructures dans mon département comme la RCEA, les réseaux ferroviaires et numériques, etc.

 

 

 

Durant ces cinq années, j’ai travaillé pour mon territoire et y ai mis toute mon énergie. J’ai défendu les valeurs de notre belle ruralité. Ma mobilisation a été totale pour développer et valoriser l’attractivité des 147 communes de la circonscription.

 

 

J’ai développé des liens forts et indéfectibles avec tant de citoyens, avec tant de maires, avec nombre d’entreprises, qui ont un savoir-faire extraordinaire. Ces entreprises, grandes mais surtout petites et moyennes, que j’ai soutenues par mes prises de positions au niveau national.

 

 

Je remercie chacune et chacun de l’accueil qui m’a été fait tout au long de ce mandat.

 

 

C’est par ce lien de confiance avec tous les acteurs de terrain, ces échanges fructueux, avec mon parler vrai, que nous avons pu avancer sur de nombreux dossiers de la circonscription.

 

 

J’ai compris les attentes des différentes filières et regrette d’ailleurs la lourdeur de l’administration, lorsqu’une entreprise cherche à créer de l’économie et des emplois, lorsqu’un agriculteur attend une aide décidée depuis des mois et des mois…

 

Demain, mon engagement sera pleinement local.

 

Mon expérience durant ces cinq années me sera utile pour servir ma commune et ses habitants, avec lesquels j’ai un engagement moral presqu’affectif. Avec mon équipe municipale, je vais me consacrer à poursuivre l’objectif que je me suis fixé visant à moderniser notre ville et à en accroître l’attractivité.

 

 

Demain, je continuerai de porter haut et fort la voix de la ruralité au profit des habitants de Bourbon-Lancy et ceux du Charolais-Brionnais. »

 

 

 

Edith GUEUGNEAU – Députée de Saône et Loire (2ème circonscription)

 

 

 

 

edith g 0707162

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Elections législatives de 2017 – 2ème circonscription (Politique)”

  1. montcellienbis dit :

    QUE DU BARATIN RIEN QUE DU BARATIN

  2. Daniel Z dit :

    L’ heure du bilan ?

    J’ai recherché ce que voulais dire « travail des députés  »
    https://www.nosdeputes.fr/edith-gueugneau

    Un petit commentaire peut être car je lis « 12 derniers mois, 17 semaines d’activité, fait partie des 150 derniers  »

    Vous me direz que pour un »revenu net mensuel de 5.148,77 € » plus l » »indemnité représentative de frais de mandat » (IRFM). 5.770 euros brut par mois, nous ne pouvons exiger plus….

    Bien sûr quelques droits à la retraite : « 1129€ de retraite…
    Si dans la vraie vie, il faut travailler pendant plus de 40 ans pour atteindre ce montant, et bien les parlementaires atteignent cette somme au bout de… seulement 5 années de cotisation !  »

    Et de repenser à toutes ces travailleuses et travailleurs qui créent notre richesse…. …

    Le nombre d’élus en France atteint des records, mais, comme vous écrivez : « Je remarque que le rôle des députés aujourd’hui reste limité »

    Je pense que vous devez donc comprendre pourquoi nous sommes nombreux à refuser de continuer de cautionner notre mode de gouvernance…..

    Amitiés