Autres journaux :


samedi 25 février 2017 à 06:31

Nouvelle « rubrique »

Une nouvelle photographie et ses "acteurs" à identifier !



 

 

Notre lecteur nous a de nouveau écrit et celui-ci semble plus que satisfait puisqu’il nous dit :

 

« Suite à a précédente demande d’identification, un de vos lecteur m’a fait parvenir une nouvelle photo que je m’empresse de vous faire parvenir pour « identification ». Je vous transmets aussi une autre photo de 2 hommes à reconnaître.

 

Merci une nouvelle fois pour la fenêtre que vous m’offrez dans vos pages. »

 

Note de la rédaction : l’intérêt historique de votre travail ne nous a pas échappé, comme à nos autres lecteurs d’ailleurs comme vous allez pouvoir le constater ci-dessous !

 

 

beu 22 02 17

 

 

 

Suite à la photographie « à identifier » proposée il y a trois semaines, un sympathique lecteur de Montceau-News m’a envoyé une nouvelle photo du groupe Tino. Ainsi, je cherche aujourd’hui à identifier les personnes présentes dans ce groupe.

 

 

Le numéro 1 pourrait être un prénommé Léon (par recoupement avec une autre photo en ma possession).

 

 

Le numéro 2 est Jacques André Champliau, dit « La Biche » au maquis. Son parcours est assez représentatif des maquisards de l’été 1944. Né en 1915 dans le quartier de Lucy à Montceau, il est mineur de fond. Mobilisé à la Base Aérienne 102 en 1939, il est démobilisé dans les semaines qui suivent l’Armistice de juin 1940. Il est requis pour le Service du Travail Obligatoire (STO) mais n’est pas envoyé en Allemagne. Il est employé pour travailler sur les lignes de chemins de fer entre Montceau et Montchanin. C’est là, au début de l’été 1944, qu’il entre en contact avec la Résistance et qu’il fournit du matériel (clé à tirefond, fils téléphoniques) au groupe Robert dit groupe franc des Braconniers commandé par le Many Jeandet. (voir http://montceau-news.com/montceau_et_sa_region/267961-nouvelle-rubrique-3eme-episode.html)

 

 

C’est au mois de juillet et août 1944 que l’affluence dans les maquis est à son apogée. Début aôut, « La Biche » rejoint la région de Marizy pour intégrer le maquis. Il est dirigé sur le groupe Tino, commandé par Raymond Didier (dont je recherche toujours les descendants…), ex inspecteur au Sanatorium surveillé de La Guiche.

Quelques jours après son arrivée, le 11 août, il participe avec le groupe Tino et de nombreux autres groupes et maquis de la région à la Bataille du Bois Clair à Cluny, puis à celle de Génelard le 22. Il combat aussi à Parizenot commune de Saint Eusèbe lors de 2 embuscades très meurtrières pour l’ennemi. Le 6 septembre, il participe à la Bataille de Galuzot pour la libération de Montceau. Les jours suivant, son groupe est envoyé en direction d’Autun pour aller renforcer les maquisards et des éléments de l’armée De Lattre aux prises avec les Allemands en retraite. Cependant, une partie des renforts, dont le groupe Tino, est déviée de son objectif pour suivre une colonne ennemie qui part en direction de Couches. A la nuit tombée, les Allemands s’installent dans Couches. Au petit matin, le groupe Tino entre dans la bourgade, les Allemands sont partis abandonnant une bonne partie de leur matériel. Couches est libre.

 

 

Comme beaucoup de maquisards, « la Biche » fait le choix de poursuivre son engagement pour la libération du territoire national en s’engageant dans un des Bataillons de Marche de Saône et Loire qui s’encasernent à Mâcon.

 

 

Sur la photo, « la Biche » porte une sur chemise en toile de parachute. Coutume courante chez les maquisards, certaines de ces étoffes finirent en robe de mariée au lendemain de la Libération…

 

 

Qui saura reconnaître un proche sur cette nouvelle photo ? J’attends donc vos appels ou mails.

 

 

Et si comme, ce sympathique lecteur de Montceau-News, vous possédez des photos de maquis ou de la Libération de notre ville, je suis intéressé par une copie.

 

 

Merci

 

 

Jeremy Beurier

 

 

Mon téléphone : 06-16-73-28-13

 

 

Mon mail : jeremybeurier@hotmail.com

 

 

 

 


beu 22 02 171

 

 

Photo supplémentaire issue des archives de l’ANACR de Mâcon : Qui sont ces 2 hommes ?

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Nouvelle « rubrique »”

  1. JOCELYNEGERMAINE dit :

    Merci beaucoup pour cette photo qui nous a permis de reconnaître 2 personnes de notre famille : Le numéro 11 : Mon beau père , René Lautissier. Le numéro 9, son oncle : Auguste Laurent…
    Nous avons beaucoup écouté avec grand intérêt toutes ces histoires de la résistance racontées par mon beau père et mon papa.
    Je regarde régulièrement les annonces de recherches de noms, je cherche aussi à y retrouver mon papa Maurice Griveau qui est entré dans la résistance , mes cousins Marcel Bonnin et André Bonnin…