Autres journaux :



vendredi 17 mars 2017 à 09:00

Réunion de quartier au Plessis-Bel Air (Montceau)

Où il n'a pas été question que du quartier mais aussi de Lucy, du lavoir des Chavannes, du bowling, de la maison de santé...



Il a fallu rajouter des chaises et il y avait bon nombre de personnes debout au fond.

 

 

Une belle réunion de quartier animée par Mme le Maire, Marie Claude Jarrot, entourée des responsables de services, des équipes du centre social et de ses élus.

 

 

Une réunion au Trait d’Union ce n’est jamais comme ailleurs et en même temps pas différent des autres quartiers.

 

 

Pas comme ailleurs car il y a une réelle culture du débat et de l’échange dans ce lieu et pas différent car l’intérêt de la population Montcellienne pour sa ville, son développement, son avenir est très fort que l’on soit au Plessis, à la Saule ou au Bois du Verne, voire même d’ailleurs.

 

 

Mais ce soir on le sent, on le voit, le public est passionné, impatient de poser ses questions, d’obtenir des réponses et pas seulement sur leur quartier, mais sur toutes les interrogations de la population Montcellienne.

 

 

Après une présentation exhaustive des services qui ont travaillé au projet de développement de la ville et sur le projet de quartier, Madame le Maire énumère les actions menées sur tout le territoire communal.

 

 

Nos lecteurs à qui nous avons relaté les autres réunions de quartier y retrouveront des éléments déjà abordés.

 

 

Un projet structurant pour le territoire :

 

Dessiner la stratégie urbaine de Montceau autour de 4 grands axes :

 

Améliorer le cadre de vie

 

Rationaliser le patrimoine

 

Améliorer les services à la population

 

Attractivité et politique culturelle et évènementielle.

 

 

 

Ensuite Mme le Maire reprend le projet du centre-ville et Bel Air : la centralité comme point de départ :

 

 

Elle fait le point des travaux en cours au centre-ville comme le réaménagement de la place de l’église, la création de la maison de la santé, la rénovation de la résidence des Peupliers, les grands parcs.

 

 

 

Un premier instant d’échanges questions réponses clôture cette première partie.

 

 

Bien sûr la maison de santé pluridisciplinaire pointe son nez dès la première question.

 

 

La situation est loin d’être parfaite pour certains. Mme Jarrot est claire : un médecin a fait défaillance, mais les 2 médecins installés qui étaient à mi-temps sont passés à plein temps. Cela a permis de répondre aux demandes de 500 patients. Une fois de plus Mme le Maire affirme qu’elle travaille avec les praticiens pour faire avancer les choses, elle était encore à midi avec eux. La Kiné qui doit venir doit épuiser son bail avant de venir, mais à partir de septembre il y aura plus 2 praticiens.

 

 

C’est le Lavoir des Chavannes qui fait l’objet de la seconde question.

 

Mme le Maire rappelle qu’il appartient à l’état et pas à la ville.

 

Un projet de démolition est chiffré à environ 4 millions et un autre de rénovation réutilisation à 28 millions. On ne sait si l’état mettra même les 4 millions de démolition. Par contre un travail universitaire est en train de se mettre en place pour recueillir les témoignages de ceux qui y ont travaillé.

 

Un projet d’animation 3D est en cours pour faire comme avec l’Abbaye de Cluny. Les témoignages sont recueillis pour créer ce document vidéo d’un haut intérêt.

 

 

La troisième question ne pouvait que concerner le Bowling fermé si peu de temps après sa création. Mme le Maire explique qu’il est en vente pour 1,5 millions d’euros. Parfois il est prêté à la ville pour des occasions particulières comme lors du forum des associations. La ville n’est pas acquéreuse.

 

 

Puis on ne pouvait pas clôturer ces questions autrement que par Lucy et son avenir.

 

Là encore Mme le Maire est très claire, un projet a été présenté par la CGT et les 6 derniers salariés, elle le soutient.

 

La présidente de la grande région a accepté de les recevoir, Mme le Maire place ses espoirs dans une étude indépendante.

 

Elle ne veut pas de nouvelles friches industrielles sur Montceau. Elle proteste contre l’attitude dilatoire d’Uniper qui a du mal à fournir un agenda crédible. Il va y avoir un comité de pilotage rapidement.

 

 

« Ce que nous voulons pour notre ville c’est du travail et du bien-être » conclu-t-elle

 

 

Deuxième partie de réunion c’est le focus sur le quartier du Plessis-Bellevue.

 

 

Le public est très attentif et reste très réactif avec plein de questions qui lui brulent les lèvres. L’exposé commence par Plessis-Bellevue : quartier moteur de la stratégie urbaine.

 

 

Après une présentation du quartier et de ses structures on attaque la politique de la ville et ses effets au travers des 3 axes retenus :

 

Lien social/vivre ensemble

 

Cadre de vie/habitat

 

Développement économique et emploi.

 

 

Pour le vivre ensemble c’est le nouveau Directeur du centre social, Fabrice Lanicos, qui vient présenter les actions du Trait-d’Union :
4 axes

 

Réorganisation et aménagement du trait d’union

 

Famille

 

Accompagnement vers l’autonomie

 

Lien avec les Montcelliens

 

Les actions de médiations sont présentées ainsi que le travail des Conseils Citoyens

 

 

Il y aura aussi Véronique Perrin la responsable de la maison de la parentalité.

 

L’exposé est varié, très vivant et porte sur moult sujets qui visiblement passionnent et interpellent les gens.

 

 

Les échanges sont parfois très passionnés comme lorsque l’on aborde les problèmes de sécurité en rappelant le dramatique précédent de l’accident de l’année passée. Il s’agit là de vrais échanges sur des sujets et des préoccupations prégnantes du quotidien d’un quartier, d’une ville.

 

Et au fur et à mesure que l’on développe ce qui concerne le quartier le dialogue se poursuit.

 

 

Parler du Plessis sans parler du lac ne serait pas très raisonnable, même si certains membres de l’assemblée demandent mezza voce à ce que l’on s’intéresse aussi au reste du quartier.

 

 

Qui dit Lac dit « Eté du lac », Mme le Maire en est fière et le valorise devant l’assemblée.

 

Et par ce biais on en arrive au projet de l’APPELS, l’insertion par le sport.

 

 

Relire notre article du 9 mars

 

http://montceau-news.com/economie/370233-montceau-ville-pilote-de-linsertion-par-le-sport.html

 

 

 

Le quartier est un des entrée de Montceau, un des plus belles, on parle donc des projets urbanistiques qui le concerne comme l’étude urbaine Ville/CUCM/Opac, ou comme le projet de démolition de 2 entrées du bâtiment K.

 

 

Le Lac ce sont ses berges, leur utilisation pour la promenade et la pêche, donc Mme Le Maire développe le projet mis en œuvre sur 2015/2017.

 

 

Un exposé municipal ne pourrait être complet sans qu’il y soit abordé les problèmes de sécurité qui préoccupe autant les autorités que les élus ou les habitants, les parents d’élèves. Un point est bien sûr fait sur Vigipirate et la prévention attentats.

 

 

Nos lecteurs se souviennent de notre présentation de la démarche écoresponsable de la commune.

 

Cf. notre article du 13 janvier 2017

http://montceau-news.com/environnement/360909-ecologie-communale-on-continue-davancer.html

 

 

Une présentation en est succinctement faite.

 

 

Et toute réunion de quartier qui se respecte doit avoir son quart d’heure voirie avec présentation du diagnostic et de l’agenda des travaux et questions adéquates du public. En même temps c’est du ressort de la CUCM. Mais les élus sont vigilants.

 

 

Un vrai dialogue a pu s’établir, peut être que toutes les questions n’ont pas été posées, que toutes les réponses attendues n’ont pas été données. Un verre de l’amitié a clôt la réunion et a permis sans aucun doute de poursuivre le débat sous une autre forme.

 

Ce fut un bel exercice de démocratie participative.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

bellevue 1703173

 

 

bellevue 1703172

 

 

bellevue 1703175

 

 

bellevue 1703176

 

 

bellevue 1703177

 

 

bellevue 1703178

 

 

bellevue 1703179

 

 

bellevue 17031710

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer