Autres journaux :



mardi 21 mars 2017 à 05:42

Présente en Saône-et-Loire : la fondation Nicolas Hulot….

Une' "première" avec l'école de la Roche Vineuse Ecole à qui elle apporte la garantie Mon Restau Responsable®




 

En juin 2016, la Fondation Nicolas Hulot et le réseau Restau’Co ont lancé la garantie Mon Restau Responsable®.

 

 

L’objectif de cette « garantie » est proposer une restauration collective de qualité et respectueuse de l’environnement.

 

 

 

 

Pour cela, elle propose d’associer convives, élus, producteurs et distributeurs. Cette démarche se veut participative, gratuite et citoyenne. Et elle entend faire évoluer les pratiques en matière de restauration collective mais aussi devenir un levier pour une agriculture et une alimentation saine ancrée dans les territoires.

 

 

 

Une démarche engagée à l’initiative des restaurants collectifs

 

 

Lors de notre entretien téléphonique avec la représentante de cette démarche pour la Fondation Nicolas Hulot, nous avons pu en apprendre un peu plus sur la manière de s’engager en direction de cette garantie. Cette garantie est ouverte à tout type de restauration collective : scolaire, universitaire, restaurant d’entreprises, d’hôpitaux ou encore de maisons de retraite.

 

 

« C’est une démarche de progrès, évaluée à partir d’un questionnaire sur notre site On aborde l’alimentation, mais aussi les questions du territoire ou encore du bien-être » nous explique-t-on.

 

 

Le questionnaire comporte 160 questions.

 

 

Une fois ce questionnaire rempli, la Fondation Nicolas Hulot propose une visite technique de deux professionnels dans la cantine souhaitant participer à la garantie. Le restaurant va alors réaliser une réunion de concertation avec personnel et professeurs et définir ainsi des pistes de travail.

 

 

Au restaurant de l’école de la Roche Vineuse, les pistes de travail vont être présentées publiquement ce lundi.

 

 

On nous explique ainsi que c’est donc le restaurant qui crée lui-même son engagement. Pour le dire autrement, chaque restaurant collectif a ses propres engagements en fonction de là où il en est techniquement, localement et de l’offre de produits à laquelle il peut avoir accès.

 

 

La Fondation Nicolas Hulot vient valoriser ces démarches et les fédérer.

 

 

Ce lundi, parmi les engagements présentés par le restaurant collectif de l’école de la Roche Vineuse, on retrouve notamment : créer un outil pour collecter les remarques des convives, créer un logiciel pour valider les menus, établir un cahier des charges sur les produits non ionisés notamment ou encore une mesure pour limiter le gaspillage du pain voire même favoriser les produits d’entretiens respectant l’environnement.

 

 

 

hulot 2003172

 

Source : http://www.fondation-nicolas-hulot.org

 

 

 

 

7 restaurants engagés au niveau national

 

 

A ce jour, l’initiative lancée en juin 2016 a réuni 7 restaurants sur le territoire national, situés notamment à Bordeaux, Toulouse, Lyon, la région parisienne.

 

 

La Roche Vineuse est le premier restaurant collectif de Saône-et-Loire à s’engager dans cette garantie. Et la Fondation Nicolas Hulot espère bien développer d’autres partenariats dans notre département et au niveau national.

 

 

A ce jour, elle travaille déjà avec des hôpitaux, des maisons de retraite, des restaurants d’entreprises et des écoles. De quoi donner des idées sur notre territoire à l’heure où Blanzy a refait à neuf sa cantine avec une cuisine et où le territoire montcellien réfléchit à la création d’une cuisine centrale incluant la possibilité de travailler avec les circuits courts.

 

 

En effet, la Fondation Nicolas Hulot accompagne des projets de progression de restaurants collectifs intégrant une réflexion sur les fournisseurs et notamment un travail avec des acteurs locaux qu’ils soient en culture bio ou non.

 

 

Pour un accompagnement au niveau économique, la fondation propose de travailler avec d’autres organismes relais et spécialisés sur le sujet.

 

 

D’ici la fin de l’année, la fondation espère avoir atteint au moins 100 restaurants engagés dans la garantie Mon Restau Responsable.

 

 

 

Une garantie valable deux ans

 

 

 

Cette garantie n’est à proprement parlé pas vraiment un label. C’est une garantie que le restaurant s’engage pendant deux années à progresser sur plusieurs axes qu’il aura défini lui-même. A l’issue des deux années, une séance participative regroupant élus, usagers, parents et toute personne souhaitant y participer valide les résultats ainsi obtenus.

 

 

Le restaurant peut alors présenter de nouveaux axes sur lesquels il souhaite travailler pour les deux années suivantes.

 

 

Autrement dit, la garantie n’est pas automatique. Et la formule encourage clairement à développer des axes de progrès.

 

 

Enfin cette démarche touche toutes les populations : des maternelles jusqu’aux seniors en passant par les salariés ou encore les personnes hospitalisées.

 

 

Alors quel sera le prochain restaurant collectif de Saône-et-Loire à s’engager dans cette démarche ?

 

 

A suivre.

 

 

 

EM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer