Autres journaux :



samedi 1 avril 2017 à 04:52

Economie – Le tribunal de commerce a validé la reprise de MCD confection par Robur

Christian Mottey, le fondateur, reprend du service




Depuis l’annonce du tribunal de commerce à Chalon-sur-Saône ce jeudi qui a validé la reprise de MCD confection à Montceau-les-Mines par Robur considéré comme le numéro un de la fabrication de vêtements professionnels, Christian Mottey ne touche plus terre.

 

 

Lui le fondateur de la société montcellienne, l’avait cédé il y a trois ans à Philippe Bruguet et, depuis à la retraite, il revient dans le jeu. « Avec Yves Goutagny, le patron de Robur installée à Rillieux-la-Pape, nous nous connaissons depuis une vingtaine d’années. Lui et moi avons 65 ans, alors j’ai accepté de lui donner un coup de main ». Plus qu’une aide car Christian Mottey est désormais le nouveau directeur de production, non plus de MCD confection mais de l’Atelier MCD confection, la nouvelle appellation. « Je suis là pour redynamiser l’entreprise, que les clients reprennent confiance ». Le travail ne manque pas.

 

 

eco mcd confection 0104152

 

 

Des vêtements de cuisine made in France haut de gamme

 

 

Christian Mottey est donc de retour « à la maison » rue de la Ferme à Montceau-les-Mines. A lui de relancer la machine même si au niveau du personnel, deux départs sont annoncés : un licenciement et un départ volontaire. L’effectif passe ainsi de onze à neuf salariées. « Il était même prévu un troisième départ mais Yves Goutagny est revenu sur sa décision. C’est un grand patron et de plus, il est humain » précise le nouveau directeur de production.

 

 

La production, justement, elle va changer également. « M. Goutagny, avec l’aide de sa fille, va lancer une gamme de vêtement de cuisine haut de gamme pour la France, l’Europe, le Japon et les Etats-Unis » assure Christian Mottey.

 

 

Une nouvelle équipe dirigeante et de nouvelles ambitions vont permettre à l’Atelier MCD confection de se lancer un nouveau challenge. L’expérience de Christian Mottey d’un côté, le renom de Robur de l’autre devraient logiquement donner un second souffle à la société montcellienne.

 

Jean Bernard

 

 

 

MCD 27 03 17

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer