Autres journaux :



mardi 23 mai 2017 à 05:47

Fortes inquiétudes sur l’emploi à l’association le Prado Bourgogne (Montceau, Blanzy, …..)

2 délégués CGT du Prado expliquent.......



 

 

 

 

 

 

 

Ce lundi à l’Union Locale CGT une conférence de presse à lieu, tenue par certains salariés de l’association le Prado Bourgogne.

 

 

Deux d’entre eux sont Délégués du Personnel suppléants CGT de l’association le Prado Bourgogne.

 

Ils entendent alerter sur les possibles licenciements de personnel au sein des structures. Ils ont tenu cette conférence de presse après avoir été reçu ce lundi après-midi par la direction qui leur a fait part d’un possible plan social.

 

 

 

Il semblerait que l’association connaisse des difficultés financières et se trouve confrontée à la diminution potentielle de la dotation départementale.

Les deux délégués suppléants CGT (Fénéon Eric et Moscato Pascal), en présence de Robert Wattebled, expliquent que leur Directeur à présente une situation financière assez difficile puisqu’il semblerait qu’un déficit de 500 k€ existerait.

 

 

D’autres sources ensuite nous ont plutôt parlé d’excédents sur certains établissements. Quoiqu’il en soit, la situation pourrait encore s’aggraver avec la potentielle baisse de la dotation du Département.

 

 

Il faut savoir que ce dernier a arrêté un Taux Directeur identique pour tous les établissements, car lui aussi subit les baisses des dotations et des transferts de l’état.

Mais ce taux directeur, appliqué également aux EHPAD, doit pour les élus départementaux s’accompagner d’une prise de responsabilité des établissements par la mise en place d’une gestion rigoureuse et par une optimisation des moyens matériels et humains.

 

 

 

Les deux délégués suppléants CGT nous parlent de la fermeture du restaurant d’application et du Self, du Centre Educatif Spécialisé Bellevue-Montferroux, rue Louise Cécile à Montceau. Ce dernier serait d’ores et déjà en vente d’après eux. Ce centre éducatif, toujours d’après les 2 délégués CGT disposerait de 13 salariés et accueillerait 10 jeunes.

 

 

 

Lors de la réunion avec la Direction il leur a été présenté deux plans qui tiennent compte du versement ou non de la dotation du Département maintenue à 15,3 millions d’€.

 

 

 

Si oui, c’est le plan A sans licenciements et avec des restructurations, des réorganisations des ressources humaines et des structures, des ventes d’actifs immobiliers.

 

Si non, c’est le plan B et donc un plan social serait prévu comportant entre 5 et 12 licenciements de CDI sur les 325 postes employés par l’association et de la rupture d’un certain nombre de CDD.

 

 

 

Comme il semble aussi que la pratique des ruptures conventionnelle serait mise en avant, Robert Wattebled, secrétaire de l’union locale CGT du Bassin minier, rappelle qu’il s’agirait là de licenciements économiques et non pas de ruptures conventionnelles.

 

 

Les 2 délégués CGT du Prado expliquent aussi qu’ils ne font pas partie des négociations se tenant entre l’association et le département et qu’ils ne sont pas tenus réellement informés des difficultés de l’association et de la réalité des plans qui ont simplement été évoqués lors de la réunion de cet après-midi.

 

 

Il convient de dire que le syndicat CGT au Prado a été créé le 31 mars dernier et que les élections des délégués du personnel ont eu lieu mardi dernier.

 

 

 

Il semblerait que les résultats de cette élection n’aient pas été proclamés officiellement comme le prévoient les textes et que des irrégularités auraient pu être constatées lors du dépouillement. On ne sait pas vraiment ce qui s’est passé, mais la CGT semble fermement décidée à déposer un recours.

 

 

Le climat doit être tendu entre la direction et les représentants syndicaux CGT. Il existe au sein de cette organisation un syndicat CFDT bien plus ancien.

 

 

 

Cette conférence de presse a pour but d’informer le public et de dire officiellement que la CGT s’opposera à tout licenciement. Elle affirme même, par la voix de son secrétaire de l’union locale  et des deux délégués du personnel du Prado, sa volonté de défendre l’emploi quel qu’il soit.

 

 

Dans le même temps une réflexion devrait être menée pour interpeler les Maires de Macon, Blanzy et Montceau ainsi que les élus départementaux.

 

 

La démarche des personnels n’est pas encore structurée, mais cette conférence de presse pourrait être le début d’une démarche collective.

 

 

Rappelons que l’association Le Prado c’est :

 

 

 

Le Centre Educatif Spécialisé de Salornay, à Hurigny
Le Pôle éducatif  Ouest Bourgogne composé de deux centres éducatifs :
Centre Educatif Spécialisé Bellevue-Montferroux, rue Louise Cécile à Montceau
Centre Educatif Spécialisé Le Méplier de Blanzy
Le Pôle éducatif Val de Saône composé du Foyer Educatif La Maisonnée et du Service Placement Familial et Educatif, le tout à Macon.

 

 

 

C’est aussi entre 320 et 350 Professionnels : des éducateurs spécialisés, des moniteurs éducateurs, des éducatrices de jeunes enfants, des éducateurs scolaires, des assistantes sociales, des chefs de service, des directeurs, des psychologues, des infirmières, des médecins psychiatres, des secrétaires de direction, des comptables et des services généraux (agents administratifs, agents d’entretien, des cuisiniers, des maîtresses de maison et des surveillants de nuit).

 

 

Le budget est important et la dotation du département est de 15 millions d’€.

 

 

 

Un certain nombre d’autres éléments nous ont été fournis par les 2 délégués CGT concernant les mineurs accompagnés. Mais là il s’agit d’une problématique de reprise du dossier par les services de l’état dans un cadre plus global concernant les migrants. A priori il ne semble pas que ce soit une des éléments essentiels dans la mise en place d’un plan social.

 

 

Donc à suivre attentivement dans les jours et semaines qui viennent. Ce peut avoir un impact sérieux pour Montceau.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

cgt prado 2305172

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer