Autres journaux :



mardi 4 juillet 2017 à 05:21

Une rencontre hors du commun au garage Bobin (Morgan) à Saint-Vallier

La mythique moto Egli Vincent et ses adeptes



 

 

Florent Pagny, vous connaissez. Egli Vincent sans doute un peu moins voire pas du tout. Normal car il s’agit une moto, pas une moto mais une moto mythique qui est ce que Bugatti est à l’automobile. Le prestige, la perfection, le nec plus ultra en la matière. Et Florent Pagny possède plusieurs de ces modèles.

 

 

« Les Egli Vincent sont des œuvres d’art » reprend Guy, à l’origine de la rencontre orchestrée par ses soins le week-end dernier à Saint-Vallier avec pour camp de base, le garage Bobin, l’importateur numéro 1 de Morgan en France. A moto prestigieuse, garage prestigieux, logique. A savoir aussi que Guy est le propriétaire d’un tricycle Morgan de 1934 (lire http://montceau-news.com/montceau_et_sa_region/saint_vallier/302860-rencontre-encontre-insolite-a-81-ans.html) et Georges Bobin, naturellement en assure l’entretien.

 

 

Cette rencontre prestigieuse _ n’ayons pas peur du qualificatif _ a réuni une cinquantaine de possesseurs de ces motos légendaires, venus de France, d’Angleterre, des Etats-Unis, d’Afrique du Sud, d’Espagne, de Suisse, d’Autriche. Ainsi, chaque année ils se retrouvent, sillonnent les routes comme ils le firent dans notre région.

 

De l’art mécanique à 85 000 €

 

Cependant, la rencontre à Saint-Vallier revêtait un caractère très particulier puisque vendredi 30 juin 2017, ils ont fêté les quatre-vingts ans de Fritz Egli, un ancien pilote suisse devenu préparateur moto qui a conservé le moteur Vincent avant de l’adapter sur un cycle de sa conception. Ainsi est née la Vincent-Egli dont la puissance et le couple étaient et sont toujours phénoménaux. Pour tout connaître de l’histoire de cette moto, à l’origine Vincent (de fabrication anglaise de 1935 à 1956), rendez-vous sur wikipédia. C’est dire l’importance de la présence de Fritz Egli à Saint-Vallier.

 

Autre présence de marque au garage Bobin, celle de Patrick Godet. Chez les puristes de la moto et en particulier des Egli Vincent, il est la référence car suite à sa rencontre avec Fritz Egli, il est devenu constructeur artisanal de la Egli Vincent Godet du côté de Rouen. Moteur Vincent, cycle Godet avec l’aimable autorisation de Fritz et, aujourd’hui, ces oeuvres d’art se monnaient entre 75 000 et 85 000 €, « et elles tiennent la cote aux ventes aux enchères » soutient Patrick Godet. « Parce qu’elles sont très rares. On achète un objet d’art ».

 

Admirer le temps d’un week-end certes peu propice à la balade en moto, a été un privilège. En France, ils sont très peu à enfourcher cette moto hors du commun. Un moment et un plaisir uniques.

 

 

Jean Bernard

 

 

 

 

 

jb 0407172

 

 

jb 0407173

 

 

jb 0407174

 

 

jb 0407175

 

 

jb 0407176

 

 

jb 0407177

 

 

jb 0407178

 

 

jb 0407179

 

 

jb 04071710

 

 

jb 04071711

 

 

jb 04071712

 

 

jb 04071713

 

 

jb 04071714

 

 

jb 04071715

 

 

jb 04071716

 

 

jb 04071717

 

 

jb 04071718

 

 

jb 04071719

 

 

jb 04071720

 

 

jb 04071721

 

 

jb 04071722

 

 

jb 04071723

 

jb 04071724

 

 

jb 04071725

 

 

jb 04071726

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer