Autres journaux :



samedi 9 septembre 2017 à 10:42

« Toutes et tous dans la rue le 12 septembre » (Politique)

Déclare le PCF du Bassin minier



 

On nous prie d’insérer :

 

 

« Cette rentrée sera placée sous le signe de la riposte et de la construction d’une alternative permettant la convergence de toutes les forces citoyennes, sociales et politiques qui souhaitent une réponse aux attentes de changement social et démocratique. Ces forces doivent s’unir pour contrer la politique de droite et libérale du nouveau Président de la République et de son gouvernement. Nous sommes loin du « ni droite ni gauche », slogan qui se traduit toujours par une politique de droite.

 

Rappelons tout de même qu’ils ne disposent pas d’une majorité politique dans le pays. En effet, par rapport aux inscrits et non inscrits au premier tour, à la présidentielle le candidat Macron a obtenu 17,1% et aux législatives les candidats LREM 12,6%. LREM et MoDem ont 350 sièges à l’Assemblée Nationale, mais avec une représentation à la proportionnelle ils auraient eu 185 sièges. Cette situation constitue un réel danger pour la démocratie, nous ne pouvons pas laisser faire.

 

A cela s’ajoute une attitude brutale et autoritaire du Président et de son gouvernement se traduisant par la publication des ordonnances sur le Code du travail (faisant la part belle au patronat et qui précarise l’emploi), par la baisse des dépenses publiques, par la suppression des contrats aidés, par l’augmentation de la CSG pour les retraités, par la baisse de 5 euros des APL, par les attaques contre les services publics.

 

Nous serons sur tous les terrains des luttes auprès des populations, des salariés, des chômeurs, des étudiants, des retraités pour les soutenir, les écouter, pour bâtir ensemble une nouvelle société. Dans le Bassin minier nous suivrons de près l’évolution de la situation critique où se trouvent particulièrement le Centre Hospitalier, l’entreprise Eolane et l’entreprise Konecranes (ex Terex).

 

Nous nous appuierons sur les propositions de nos députés pour jeter les bases d’une alternative à cette politique. Nous réfléchirons au sein de notre parti par un questionnement afin de pouvoir suivre l’évolution de notre société, répondre aux attentes de nos concitoyens en étant au plus près de leurs problèmes.

 

Deux grands rendez-vous de luttes et de débats nous attendent :

 

La manifestation du 12 septembre à 15h30 sur la place de la mairie à Montceau les Mines. Nous appelons toutes et tous à y participer massivement pour faire reculer la casse du Code du travail qui affaiblit les garanties collectives, va vers une baisse des salaires, facilite les licenciements, organise la précarité, instaure le règne de l’arbitraire, éloigne les salariés de leurs représentants et pénalise la sécurité au travail.

 

La fête de l’Humanité des 15, 16, et 17 septembre au Parc de la Courneuve à Paris qui sera un lieu de rencontres culturelles, politiques et festives.

 

Nous devons avec les citoyennes et les citoyens de notre pays créer un bouillonnement d’idées pour porter un projet révolutionnaire pour une société plus humaine, plus solidaire, plus écologique. »

 

 

 

pcf 09 09 17

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer