Autres journaux :



vendredi 10 novembre 2017 à 07:26

Saint-Bérain-sous-Sanvignes

Assemblée constitutive Une nouvelle association portée sur les fonts baptismaux



 

 

 

« L’association de protection du cadre de vie à Saint- Bérain-sous-Sanvignes et dans les communes environnantes » est née ce jeudi, à l’Auberge de la Coudraie, lors d’une assemblée constitutive, qui fait suite à la récente réunion publique qui a eu lieu au même endroit.

 

 

Lors de cette réunion publique d’information (il s’agissait du parc éolien en projet sur la commune) huit personnes de l’assemblée étaient favorables à la constitution de cette association.

 

 

Son bureau a élu ce jeudi. Le président est Roland De Vaucelles, la vice-présidente Annie Poidevin, la secrétaire Colette Mazurek, le secrétaire-adjoint Fabien Caetano (excusé) et le trésorier Michel Demorez.

 

 

Aujourd’hui riche d’une quinzaine d’adhérents, la nouvelle association a vocation de protéger et sauvegarder l’environnement, les espaces naturels, les paysages, les sites architecturaux de Saint-Bérain-sous-Sanvignes et ses environs.

 

 

Il s’agit également de sensibiliser l’opinion publique à toutes ces problématiques. Mais aussi de défendre le patrimoine et l’identité culturelle des paysages, ainsi que leurs intérêts économiques et sociaux.

 

L’objectif est aussi de lutter contre les atteintes qui pourraient être portées à ce patrimoine et cet environnement et d’éviter la dégradation des ressources naturelles.

 

Enfin, les membres de cette association proposeront toute mesure destinée à améliorer le patrimoine environnant et les paysages.

 

A noter que les adhérents de cette nouvelle association ont vocation à adhérer également à « Vent de sottises ».

 

 

La prochaine réunion aura lieu le 28 novembre à 18h à l’Auberge de la Coudraie.

 

 

ND

 

 

eole 1011172



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Saint-Bérain-sous-Sanvignes”

  1. jyton dit :

    Il est bien dommage que tous ces braves gens ne mettent pas autant d’énergie à lutter contre l’agriculture productiviste qui nous empoisonne au quotidien, contre le diesel qui étouffe nos enfants … etc … etc

  2. gilbert71 dit :

    chacun lutte pour un problème et çà existe comme la ferme aux 4000 vaches , le centers parc et autre