Autres journaux :



samedi 6 janvier 2018 à 03:05

« Coup de gueule »

"La rue est à tout le monde, le respect et le civisme c'est pour tout le monde aussi !"



Le « coup de gueule » de notre lecteur mais peut on lui donner tort ?

 

 

 

Vous viendrait il à l’idée de monter à 15 personnes dans un ascenseur dont la jauge maximale est fixée à 8 personnes ? De toute évidence non !

 

 

Et bien pourtant c’est ce qu’il est en train de se passer dans notre rue depuis plusieurs mois ; depuis tout simplement que l’échangeur de Génelard est en travaux. Notre rue ayant l’avantage de longer la route express, elle permet à qui l’emprunte de gagner quelques centaines de mètres par rapport à la déviation proposée….Pour le temps, le gain n’est pas évident, à moins de ne pas respecter la limitation de vitesse….mais bon après tout, on n’est plus à une infraction près !

 

 

Sauf que notre rue n’est pas prévue pour un trafic aussi important et pour cette raison la circulation y est d’ailleurs désormais interdite (sauf pour les riverains)…. A quoi bon, de quelques dizaines de passages journaliers de riverains aujourd’hui ce sont plus de 500 passages qui ont été comptabilisés ces derniers temps. (Malgré les panneaux d’interdiction et les itinéraires de déviations proposés) Résultat, la dégradation de la chaussée et des bas côtés est visible à vue d’œil. La largeur de la rue se réduit sensiblement : pour preuve sur une grande partie de la rue, il n’est plus possible à deux voitures de se creuser….les bas côtés continuent de trinquer donc ! Ajoutons à cela la prolifération des déchets dans les fossés et les dégradations des murets en bordure de priorité.

 

 

Les photos en disent plus long que les mots….Jugez pas vous-mêmes.

 

 

La mauvaise saison n’est pas finie, les travaux de la route express non plus, il est donc fort à parier que l’état continue de se dégrader.

 

 

Loin de nous, riverains, l’idée de faire de cette rue une rue privée mais bel et bien une volonté d’appel au respect du cadre de vie collectif ; ce qui passe par le civisme et les respect des règles.

 

 

A ce jour, au regard des dégradations, nous n’avons d’autres choix que de nous tourner vers les pouvoirs publics (mairie et communauté) pour demander la réfection intégrale des ces 2,7km de route. Sans être spécialiste de la question, le coût des travaux sera forcément conséquent. Alors oui peut être que demain le coût de nos impôts augmentera encore et on criera à l’injustice , on accusera nos politiques d’être de mauvais gestionnaires….et si les véritables responsables de ces hausses d’impôt c’était tout simplement un peu chacun de nous. Quand nous dégradons ou ne prenons pas soin de notre cadre de vie nous engendrons les futures réparations et réfections financées par les pouvoirs publics.

 

 

L’argent public ne serait-il pas plus utile à d’autres fins que la réfection des routes ? »

 

Si vous souhaitez réagir, une seule adresse :

 

pascalberthier@montceau-news.com

 

On ne vous redira pas que…

 

Ces photos maintenant 

 

 

cou 0501182

 

 

 

 

 

cou 050118

 

 

 

cou 0501181

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 .



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer