Autres journaux :



vendredi 2 mars 2018 à 08:57

Rotary Club de Montceau-les-Mines

Remise du prix du Travail manuel



 

 

 

Jeudi soir les membres du Rotary club se sont réunis pour remettre « le Prix du travail manuel » à François Gambut et Flavien Racine pour l’exercice de leur profession, leur passion et leur parcours.

 

 

Michel Baussier souligne que le Prix du Travail Manuel est dans les fondements des valeurs du Rotary. En effet, l’action professionnelle est un des cinq piliers d’action du Rotary. Depuis des dizaines années, on a favorisé par opposition l’intellect au travail manuel. Ce prix est un juste retour des choses.
Puis Germaine Foucherot a rappelé quelques éléments sur les deux lauréats :

 

Nous avons choisi deux personnes au profil assez semblable, l’un jeunes à l’aube de sa carrière et l’autre, ayant déjà bien roulé sa bosse avec la même passion pour la mécanique. Ce sont tous les deux « des bricoleurs de génie », séduit par les mécanismes. Ils opèrent pour des objets rares, ils sont dans la sauvegarde.

 

 

François Gambut dit « Lulu »

 

53 ans, au service de la restauration du patrimoine industriel : la galerie du camion ancien, la restauration des bâtiments de l’usine Aillot, les diverses animations du lieux, …les activités sont multiples…

 

La collection compte désormais une quarantaine de véhicules.

 

François précise que sa passion des camions est avant tout une aventure humaine avec ceux qui ont construit, qui ont conduit, qui ont vécu et utilisé ces différents véhicules. Découvrir le monde en camion, n’a rien à voir avec le tourisme de base.

 

Un jour, lorsque je suis allé à la fondation Berliet et j’ai demandé les numéros de série des véhicules qui avaient été utilisés sur le film « 100 000dollars au soleil »… J’ai mis 15 ans pour retrouver un de ces véhicules et depuis le troupeau s’étoffe !

 

 

Flavien Racine

 

36 ans, installé au Puley de puis 2011, comme réparateur de vieux flipper de bars. Depuis il développe son activité et constate qu’il y a un réel marché pour ce domaine chez les particuliers et les collectionneurs.

 

Tout jeune, il aimait tout démonter pour comprendre comment fonctionnait telle ou telle machine. Après des études un peu chaotiques, il décide de créer sa propre entreprise et vit très bien de sa passion.

 

 

 

J.L Pradines

 

 

 

rotary 0203185

 

 

rotary 0203182

 

 

rotary 0203183

 

 

rotary 0203184

 

 

rotary 0203186

 

rotary 02031810

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer