Autres journaux :



mardi 5 juin 2018 à 08:07

Saône-et-Loire

Rémy Rebeyrotte revendique de ne pas avoir voté «l’introduction de l’interdiction du glyphosate» dans la loi et il dit pourquoi






30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments……

 

 

Pour lire la suite, cliquez sur : 

 

 

http://www.creusot-infos.com/news/saone-et-loire/saone-et-loire/remy-rebeyrotte-revendique-de-ne-pas-avoir-vote-l-introduction-de-l-interdiction-du-glyphosate-dans-la-loi-et-il-dit-pourquoi.html

 

 

 

 

autun 0506182

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Saône-et-Loire”

  1. Josall71 dit :

    Et oui les lois ne valent rien sans moyens pour les faire respecter! Sauf que Monsieur le Député il est de votre responsabilité de mettre en face de chaque loi les moyens de leurs applications…ce qui n’est pas toujours (souvent?) le cas!
    La France grâce aux réformes sans fonds (dans tous les sens) est à la traine dans de trop nombreux domaines.
    Accessibilité => depuis 1970, soit seulement 48 ans, toujours des reports, des dérogations des dates limites repoussées et maintenant un revirement qui nie les besoins et la demande du maintien à domicile voulue par de plus en plus de personnes âgées dépendantes.
    Les études succèdent aux commissions, groupes de réflexion, missions etc…pour toujours plus de papiers et moins de résultats.
    Pour finir et alors que de nouveaux transferts de charges sont faits sur les collectivités locales l’effort sera sans aucun doute apprécié par ces dernières. Exemple l’aide aux déclarations d’impôts « balancée » sans délais ni concertation et combien d’autres « services » toujours publics mais qui ne sont plus assurés par l’Etat.
    Monsieur Autosatisfecit soyez un peu sérieux vous êtes le seul à croire à vos démonstrations!

  2. Bernard_Gui dit :

     » 30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments……  »

    Hé oui, il n’a pas cédé aux lobbies écologistes, mais il a cédé aux lobbies chimiques industriels, autrement mieux pourvus en euros et/ou dollars …

    Il n’y a qu’à écouter les explications de « l’écologiste » Hulot pour comprendre combien de couleuvres il a dû avaler … !

    Je lui conseille d’ailleurs de changer de régime alimentaire, et de revenir à une saine alimentation bio de proximité (avec ou sans viande : c’est à lui de choisir, et pas à d’autres lobbies !)