Autres journaux :


jeudi 19 mai 2016 à 09:06

Alain Michaud invité du Printemps de l’Art (Sortir – Peinture)

Avec l'exposition « LUMIERE »



Le printemps de l’art est un moment fort de la saison culturelle de la ville de GUEUGNON . La politique culturelle tend à développer l’accueil d’artistes dans des domaines artistiques différents mais aussi de sensibiliser le public (les scolaires notamment) et proposer des lieux d’exposition afin de contribuer à l’émulation culturelle des structures participantes.

 

Cette année le Printemps de l’Art recevra Alain Michaud autour d’une exposition intitulée « LUMIERE » », mais aussi une INSTALLATION CONTEMPORAINE et d’animations pédagogiques auprès des scolaires.

 

Installé à Mary près de Mont saint Vincent, Alain Michaud connu dans la région et en France en général, est un artiste autodidacte et multi-facettes. L’artiste débute une carrière professionnelle en 1991 et de Montpellier à Lyon en passant par Paris, il expose, dévoilant son travail de peintre sur la Musique pendant plus de dix années. Ceci l’amènera à réaliser de nombreux décors de scènes pour une compagnie de danse et à « accompagner » la violoniste Marie Annick Nicolas par un décor scénique géant notamment aux Symphonies d’Automne de Mâcon à l’instigation d’un autre artiste Jipécé.

 

 

mic 19 05 16

 

Se recentrant sur notre région, il réalise un premier ouvrage suivi d’un second carnet d’aquarelles. Très attaché à ses racines ouvrières, il rend hommage à son père Mineur de Fond, et produit l’exposition « Scènes de Mémoires » articulée autour d’un livre et d’une série de toiles . L’exposition voyagera dans différents musées Miniers en France.

 

Parallèlement, Alain Michaud anime de nombreux cours et stages, collabore à de nombreuses couvertures de livres, travaille dans le dessin de presse et écrit deux nouveaux livres.

 

Revenu à son atelier et retrouvant ses toiles, son travail évolue alors vers une abstraction jaillissante proche de l’école de l’abstrait lyrique comme les peintres Mathieu ou ZAOWOUKI. Ses dernières expositions connaissent un grand succès notamment les dernières productions où il abandonne la toile et l’acrylique pour le papier et l’encre.

 

Du 20 MAI au 3 JUIN 2016 au CHÂTEAU D’AUX de GUEUGNON , Alain Michaud nous délivrera différentes toiles sur le thème de la « Lumière ». Il décline ainsi l’apparition de la lumière dans les ténèbres à travers une exposition mêlant acrylique et matériau mixte sur toile. Ces œuvres représentent en quelque sorte l’humanité avec la part d’ombres et de lumières qui sommeille en chacun. Une sensibilité et une spontanéité jaillissent ainsi de ces représentations abstraites.

 

 

mic 19 05 161

 

L’exposition se déclinera en quatre parties. Tout d’abord l’artiste « ressort » son exposition sur la Mine et les Mineurs « Scènes de Mémoire » ainsi que son livre « Je me souviens des cicatrices bleues sur le corps de mon Père » pour le plus grand plaisir de tous. Une autre salle sera consacrée aux Haïkus (poèsie Japonaise) qu’ Alain Michaud décline sur papier aussi bien par l’image que part le texte. Ce sera l’occasion de découvrir son dernier ouvrage « Les Hommes savent-ils » paru aux Editions Denis. Enfin la salle principale sera l’occasion de découvrir les nouvelles toiles d’Alain Michaud consacrée à la Lumière.

 

UNE INSTALLATION Contemporaine éphèmère.

 

Comme il l’avait fait fait voilà deux ans à l’invitation du pôle culture de Mâcon sur la place Saint Pierre, l’artiste tissera son labyrinthe de fils à l’entrée du Chateau d’AUX. Le spectateur pourra ainsi traverser cette « toile » arachnéenne avant de découvrir les autres à l’intérieur.

 

Exposition du 20 mai au 3 juin Château d’AUX Gueugnon.

 

Visible les après-midi de 15h à 18h.

 

Entrée gratuite.

 

 

 

 

 

 

 

 

mic 19 05 162

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer