Autres journaux :


vendredi 15 mai 2015 à 06:04

Saint-Firmin

Ça nous démangeait d’aller aux puces !



Nous les avons annoncées, donc nous y sommes allés, aux Méga puces de Saint Firmin.

 

 

La météo avait dit « temps incertain » et c’est vrai qu’à 11H00 tapantes le ciel était gris, parcouru de nuages et le fond de l’air relativement frais.

 

 

L’affiche était claire : Méga puces, brocante, vide grenier, intérieur et extérieur. Très nombreux exposants professionnels et particuliers.

 

 

Ils l’ont dit et ils l’ont fait (le comité des fêtes de Saint Firmin). Salle André Blondeau, et ses alentours se trouvent plus d’une cinquantaine d’exposants et d’artisans. Les acheteurs et badauds sont nombreux, ils le seront plus encore l’après midi.

 

 

Les barbes à papa sont pantagruéliques, les chouchous vous callent confortablement un coin, et au stand restauration un poète (en tout cas il en a l’apparence) vous fait des tombereaux de frites blondes à souhait pendant qu’une escouade de femmes actives préparent plateaux complets à 6€, saucisses, merguez, Hot-dog, gaufres à 2€. Tout ça dans la bonne humeur.

 

 

Et au milieu de tout ça le carrousel fait tourner ces chevaux, voitures et autres motos, emplit l’air de ses flonflons et ainsi attire la foule des gosses qui trouvent aussi des jeux et des jouets dans les étals des Méga puces. Nous avons même été témoins d’essayage de chaussures de ski à taille réglable pour enfant.

 

 

Pour un peu on se croirait au célèbre marché aux puces de Waterlooplein d’Amsterdam tant on entend parler néerlandais dans les allées.

 

 

A l’entrée de la salle Blondeau dans laquelle se trouve l’exposition artisanale, fonctionne un bar bien fréquenté où l’on va aussi chercher les boissons du repas.

 

 

Sur les éventaires des exposants il y a du beau, du bon, même des bonnets (si, tricotés) et du tout venant (et même de tout). Chez les artisans on trouve de belles choses, des pièces intéressantes et des bijoux, des pliages, des collections anciennes d’affiches, documents et vieux papiers divers, des sacs à pinces et des pochettes à barrettes en tissu. Le public apprécie.

 

 

Si la météo a pensé se gâter en fin d’après midi elle a décidé de changer d’avis.

 

 

La fournée 2015 est un succès, un de plus, donc rendez vous en 2016.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

puce st firmin 1505157

 

 

puce st firmin 1505152

 

 

puce st firmin 1505153

 

 

puce st firmin 1505154

 

 

puce st firmin 1505155

 

 

puce st firmin 1505156

 

 

 

puce st firmin 1505158

 

 

puce st firmin 1505159

 

 

puce st firmin 15051510

 

 

puce st firmin 15051511

 

 

puce st firmin 15051512

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer