Autres journaux :



vendredi 8 septembre 2017 à 06:27

Plan de reprise de Francéole proposé par le groupe Matière

Réaction de David Marti, maire du Creusot et président de la communauté urbaine Creusot Montceau



 

 

 

 

Communiqué : 

 

 

Réaction de David Marti, maire du Creusot et président de la communauté urbaine Creusot Montceau, à la décision du tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône d’autoriser le plan de reprise de Francéole proposé par le groupe Matière

 

 

« Je me félicite de la décision du tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône d’autoriser le plan de reprise du site creusotin de Francéole proposé par le groupe Matière. Bien sûr, je regrette profondément que ce plan ne permette pas de conserver l’ensemble des salariés. Mais il permet de sauvegarder 46 emplois, ce qui reste préférable au licenciement de tout le personnel. Il permet aussi de maintenir une activité industrielle pérenne portée par un groupe français qui exporte dans le monde entier.

 

 

 

Dès juillet, nous nous sommes fortement mobilisés pour que ce dossier trouve une issue la plus favorable possible. Stéphanie Schaer, commissaire au redressement productif, Jean-Claude Lagrange, vice-président de la Région en charge de l’économie, Rémy Rebeyrotte, député de Saône-et-Loire, et moi-même avons fortement soutenu le projet du groupe Matière et avons joué un rôle de facilitateur pour créer les meilleures conditions possibles afin qu’aboutisse la négociation sur le nouveau bail entre le groupe Matière et Harfleur 2000, qui avaient tous deux la volonté de parvenir à un accord.

 

 

 

Les collectivités ont d’ores et déjà examiné les aides qui pourraient être accordées dans le cadre de cette reprise. »

 

 

 

 

David Marti

Maire du Creusot

Président de la communauté urbaine Creusot Montceau

 

 

 

 

 

new David Marti 13 03 16

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer