Autres journaux :


dimanche 29 mai 2016 à 05:45

Guillaume le Gentil et les « transits » de Vénus …‏‎(Culture)

Nouvelle "contribution" de notre ami Electron libre



Des nouvelles de notre ami « exilé » loins de notre blle Bourgogne, mais qui pense à nous et donc à vous.

 

Le mail qu’il nous a envoyé déjà :

 

« Bonjour Amis Rédacteurs Bourguignons de Montceau-News !

 

 

Il est assez courant de constater que lorsqu’une « bonne » ou une « mauvaise » chose leur arrive par hasard , la plupart des gens ont tendance à mettre cet état de fait sur le compte d’une hypothétique « bonne étoile » ou d’une navrante « malédiction » !

 

 

Or , « chance  » et « malchance » ne sont avant tout que des concepts philosophiques ne reposant sur aucun fondement scientifique avéré !

 

 

Dire qu’on est malchanceux , c’est souvent insinuer que notre « sort » a été défavorable et qu’il continuera à l’être !

 

Mais cela n’est pas vrai , et il faut bien comprendre que cet état de fait n’est pas lié à une personne en particulier , pas plus qu’il n’est « écrit » à l’avance !

 

 

Afin de vérifier cette hypothèse , je vous propose de découvrir (ou redécouvrir) une période « palpitante » de la vie d’un scientifique du 18ème siècle en cliquant sur le lien de la page de mon « cybercarnet » !

 

 

Si vous décidez de partager ce lien avec vos lecteurs , ils pourront également y découvrir quelques petites informations sur les transits de Vénus et sur la comète de Halley …

 

 

http://balmatitude1.e-monsite.com/pages/guillaume-le-gentil.html#

 

 

En tout amical hommage à votre curiosité scientifique !

 

 

Electron libre 
(Philippe Clément – Béal)

 

 

 

illustration electron libre 28 05 16

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Guillaume le Gentil et les « transits » de Vénus …‏‎(Culture)”

  1. Daniel Z dit :

    Merci pour cette contribution remarquable.
    Bon, « ça » fume un peu sous mes cheveux gris mais c’est très bien expliqué !

    Je reste admiratif devant les démarches intellectuelles qui ont permis à nos « anciens » de faire avancer la connaissance avec des moyens somme tout rudimentaires.

    J’avais été particulièrement impressionné par les stratégies de M. Cavendish pour, entre autre, le calcul de la constante gravitationnelle …..
    Pas totalement compris sa méthode d’ailleurs.

    Je n’ai pas le sentiment que, globalement, nous soyons bien dignes de ce que nos prédécesseurs ont initié.

    Et nous arrivons au stade où :
    http://www.lavoixdunord.fr/france-monde/baisse-des-dotations-de-l-etat-et-precarite-des-ia0b0n3375388

    Sommes nous sur le sommet d’une évolution parabolique….ou plus dramatiquement d’une courbe en dent de scie…..

    Amitiés Électron Libre