Autres journaux :



vendredi 8 avril 2016 à 20:00

« Bloquer l’économie et construire la grève générale interprofessionnelle » (Social)

L'appel à manifester ce samedi 9 avril 2016 de Solidaires



« La journée du 31 mars a été un succès au niveau local, avec près de 3000 personnes à Chalon,1000 à Mâcon, 900 à Montceau soit près de 6000 manifestants sur les 8 appels, pour exiger le retrait pur et simple de la Loi Travail. Nous étions 1,2 millions de personnes dans la rue au niveau national autour de la revendication du retrait de la Loi El Khomri.

 

Face à un gouvernement qui ne cesse de nous mépriser et qui veut mettre en place une politique scélérate en matière de droit du travail, il propose de le supprimer et de donner tout pouvoir au patronat dans les entreprises, la colère monte chez les travailleurs et dans la jeunesse.

 

Le gouvernement craint que le mouvement prenne de l’ampleur, il réprime le mouvement dans la violence dans plusieurs villes. Le 31 mars, les étudiants et les jeunes mobilisés ont été victimes des provocations et des brutalités policières, pour casser le mouvement.

 

Le 31 mars ne doit pas rester une journée sans lendemain, déjà dans certains secteurs les salariés demandent des préavis de grève illimités pour faire reculer le gouvernement et arrêter de subir la régression sociale.

 

L’Union Syndicale Solidaires 71 appelle, d’ores et déjà, les travailleurs à s’organiser sur leur lieu de travail et à prendre en main la lutte pour construire un véritable mouvement interprofessionnel d’ensemble, pour créer les conditions d’un blocage de l’économie et d’une grève générale reconductible capable de faire gagner nos revendications, afin de rompre la prédominence du capital sur le travail !

 

Des formes alternatives de mobilisations, prise de parole, occupation de place se développent dans tout le pays ainsi que dans certaines villes d’Europe. Ces formes de mobilisations originales ne sont pas à opposer au travail des syndicats de salariés -es pour amplifier les grèves, elles doivent se nourrir l’une de l’autre pour converger vers un mouvement général de contestation pour stopper cette régression généralisée, cristallisé par le projet de loi travail !

 

L’intersyndicale nationale a annoncé une journée de grève interprofessionnelle pour le jeudi 28 avril. Solidaires 71 contribuera entre le 9 et le 28 avril à amplifier la mobilisation jusqu’au retrait total de la loi travail !

 

NI AMENDABLE, NI NÉGOCIABLE

 

RETRAIT DE LA LOI TRAVAIL

 

 

 

new solidaires 71 08 03 16

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer