Autres journaux :



jeudi 28 avril 2016 à 04:20

« Le 1er mai 2016 ne réunit pas les conditions d’une démarche collective sereine » (Social)

Affirme la CFDT Bourgogne



 

« Les responsables de la CFDT Bourgogne ont débattu de la pertinence d’organiser un rassemblement pour le 1er mai au regard du contexte politique, syndical et de l’agitation de divers groupuscules. Des évènements, dont des actions de dégradation au sein de locaux CFDT, en Bourgogne comme dans d’autres départements, obligent les responsables de l’organisation à une certaine vigilance et prudence.

Par ailleurs, c’est, en partie, pour «ne pas mobiliser des forces de police déjà sous tension» que la CFDT a approuvé l’état d’urgence, et les restrictions du droit à manifester. Et même s’il faut aussi que les libertés soient préservées, elle ne veut prendre aucun risque et n’en faire prendre aucun à ses adhérents et militants.

De surcroit, certaines organisations syndicales se saisissent aussi du 1er mai, pour donner à cette journée de solidarité internationale, une place et un caractère particuliers à certains sujets d’actualité tel le projet de loi Travail.

Aujourd’hui, l’état d’urgence est toujours de mise, associé à la cible qu’est la CFDT et à la récupération du 1er mai à des fins diverses : politiques, syndicales, extrémistes etc…éloignées des positions et valeurs CFDT.

C’est pourquoi la CFDT Bourgogne a pris la décision de n’appeler à aucun rassemblement. »

 

 

new CFDT 24 02 16

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “« Le 1er mai 2016 ne réunit pas les conditions d’une démarche collective sereine » (Social)”

  1. roussillon dit :

    Ben, on ira quand même manifester avec ou sans la permission de quiconque…

    Vive le 1er mai

  2. Jean Dumontceau dit :

    On ne peut que saluer l’attitude responsable de la CFDT en ces temps troublés. La haute portée intellectuelle de leurs réflexions tranche sur les réactions primaires du moment. Ainsi, en toute circonstances, faut-il savoir rester du coté du manche.