Autres journaux :


jeudi 20 avril 2017 à 06:36

Un 1er mai 2017 Syndical et non politique

La CGT est très claire : pas de récupération politique du 1er mai



 

Robert Wattebled a tenu à préciser la position unanime prise par les membres de l’UL CGT : pour la CGT le 1er mai est la journée internationale de solidarité des travailleurs.

 

Pour eux la « fête du travail » est trop connotée « Etat Français de Vichy » car c’est le 24 avril 1941 que le maréchal Pétain a instauré officiellement par la loi Belin le 1er mai comme « la fête du Travail et de la Concorde sociale ».

 

 

Pour Robert Wattebled et les membres de l’UL CGT  le 1er mai c’est « La Fête des travailleurs » point à la ligne et comme cette année le 1er mai se situe entre les deux tours des Présidentielles.

 

 

Robert Wattebled, à partir de là, refuse la présence de tous partis politiques lors de la manifestation de la journée internationale de solidarité des travailleurs.

 

Bien entendu chacun peut individuellement venir en son nom propre mais sans étiquette politique ou de mandat électoral.

 

Il craint une récupération politique qui pour lui n’est pas acceptable. Et que ce soit de droite comme de gauche, et surtout d’extrême droite.

 

 

Il dresse un bilan peu flatteur du mandat qui s’achève au regard des attentes des salariés, retraités et demandeurs d’emploi.

 

 

« Le mandat qui s’achève est très décevant pour la classe ouvrière et notamment pour les plus démunis, les retraités, les demandeurs d’emplois, les exclus de la société capitaliste. Les espoirs de 2012 se sont vite transformés en non-respect des promesses électorales »

 

 

Et il pointe avec force l’augmentation du chômage la baisse des indemnisations, l’optimisation négative des statistiques. Il ne dit pas trucage mais il le pense visiblement très fort.

 

 

Il n’hésite pas à s’attaquer à la baisse des garanties sociales et de la protection sociale, avec la désertification médicale, la destruction du système hospitalier.

 

 

Il peste contre la remise en cause des droits individuels et collectifs des salariés du programme du conseil national de la résistance et des dispositions de la loi Auroux.

 

 

Son ire s’attaque au détricotage, à la démolition du code du travail par la loi El Khomri et autres textes.

 

 

Mais il n’est pas plus tendre sur le gel des salaires des fonctionnaires et des retraites.

 

« Depuis 1995, la régression sociale, la précarité, la pauvreté, l’exclusion n’ont cessé de croître en même temps que les profits et les magots des plus riches. »

 

 

Il y a un domaine où l’on sent que Robert Wattebled est profondément touché « L’activité syndicale et militante n’a jamais été autant critiquée, réprimée, sanctionnée jusqu’à instaurer une criminalisation de l’activité syndicale. C’est la remise en cause d’un droit fondamental de s’exprimer et de défendre les intérêts des exploités, notre système économique dépassé, non adapté aux réalités environnementales, mais aussi aux besoins alimentaires de très nombreux citoyens. »

 

 

Pour terminer il lit la lettre que Mme Marie Claude Jarrot lui a adressée pour lui demander de se joindre au dépôt officiel de gerbe le 1er mai à 10h00 au monument aux morts de la mine. Pour lui et ses collègues la réponse est non. Pas uniquement par réflexe d’opposition, mais toujours pas soucis de non récupération. Pour la CGT il est difficile de déposer une gerbe, ce jour-là, vu les programmes des candidats à la présidentiel de mêler une manifestation purement syndicale et de solidarité avec les travailleurs, et leur histoire, et un mode d’expression politique qu’ils ne reconnaissent pas. S’il y a dépôt de gerbe, et cela n’est pas encore fixé, cela se fera indépendamment.

 

 

Donc 1er mai 2017 tout commence par un rassemblement devant le Syndicat à 9h30, puis se poursuivra une allocution du Secrétaire Général de l’UL CGT suivie par le verre de l’amitié servi aux militants et sympathisants.

 

 

Donc à voir dans 11 jours…Tout le monde est averti

 

 

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

cgt 2004172

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Un 1er mai 2017 Syndical et non politique”

  1. lavoisier dit :

    Pas de récupération politique!!!!!! on y croit tous bien sur…
    Enfin je parle sous couvert de Mr ruddy si il valide mon commentaire LOL.

  2. virginie85 dit :

    sans récupération politique ???? ca serait bien la premiere fois …..arretez il va neiger….