Autres journaux :



jeudi 19 avril 2018 à 13:51

« Coup de gueule » (Social)

CSG et RETRAITES



 

Le « coup de gueule » que nous recevons à l’instant :

 

 

 

 

« De l’incapacité de Macron à gérer la France et le problème des retraites en particulier

 

Ça devient insupportable 

 

A croir que les journalistes sont complices…

 

Ça fait plusieurs fois que j’entends Macron dire tout guilleret « les retraités croient qu’ils ont cotisé pour eux même mais non ils ont cotisé pour leurs ainés c’est ça la retraite par répartition ;donc comme il y a moins d’actifs pour plus de retraités et bien c’est normal que les retraites baissent »

 

La première fois Macron que je l’ai entendu c’était en réponse à une vielle dame qui l’avait interpellé sur ce sujet la dame avait été subjuguée et n’avait rien répondu.

 

Et chaque fois :Macron se sentant plus fort semble jubiler un peu plus car même réponse et même réaction :même des journalistes

 

Macron est en train de vouloir formaliser un système de ponzi pour les retraites ! ! !

 

Ce système a commencé à se mettre en place ces dernières années sous Sarkosy puis hollande

 

Ça s’est fait en diminuant volontairement les rentrées d’argent en gelant les salaires en diminuant les cotisations patronales et même salariales

 

Exemple de la participation « placée « et non soumise aux cotisations retraites, un modèle économique sain aurait voulu que les salaires soient plutôt augmentés avec les cotisations impliquées

 

Macron veut encore aggraver ça en mettant la participation pour tous

 

Et il est rusé ,pas intelligent sur ce coup mais rusé, car il est bien normal pour tout le monde que chacun bénéficie du produit de son travail mais là encore à vouloir faire ça ; un modèle sain voudrait que ça soit sur les salaires et les cotisations qui vont avec que ça joue mais pas sur des primes

 

A ceux qui vont répondre (non si ensuite l’entreprise va mal elle aura du mal à verser les salaires) je répond « chaque problème a sa solution , il faut juste faire preuve d’imagination « ce que n’a pas Macron pas plus que ses prédécesseurs à part De Gaulle.

 

 
Par exemple il suffirait d’indexer les salaires sur les bénéfices réalisés 

 

il existe déjà un salaire de base qui est le SMIC ensuite en partant sur les salaires actuels ou négociés , il suffirait d’indexé en plus ou en moins les salaires sur les bénéfices .les salariés seraient énormément plus motivés et tout le monde y trouverait son compte y compris l’état et les caisses sociales .ça boosterait tout
tandis que avec le système Macron…

 

j’aurais cotisé pour une génération précédent la mienne qui n’a en partie pas cotisé du moins au début de sa carrière mon beau père est par exemple dans ce cas là et il vit encore .

 

Lui ses années de retraite ont été calculées sur 37,5 années et ses salaires à la fin n’étaient pas mal ils n’était pas figés à cette époque

 

Moi quand j’ai commencé à travailler c’était aussi 37,5 années si j’avais su qu’on changerait les règles en cours de route sur la fin de ma carrière , j’aurais au départ sûrement suivi une autre direction j’aurais pu m’expatrier ou aller vivre avec les indiens que sais je mais je n’aurais sûrement pas travaillé en France . !

 

Si je n’avais pas cotisé tout cet argent , je serais riche aujourd’hui. Car moi je sais gérer mon argent

 

Pas  selon son système , si on le prend au mot , cela voudrait dire que quand il aura fait crever la majorité des vieux et qu’on n’aura plus besoins d’emprunter pour payer les retraites , on se retrouvera en excédent et que les pensions vont énormément augmenter ?

 

Je ne le crois pas car toujours selon ses principes il préférera diminuer les cotisations, les cotisations retraites ont d’ailleurs dans le passé souvent été en excédent
avant c’était d’ailleurs plus facile car il n’y avait pas ou peu de complémentaires et encore moins obligatoires

 

Ce qui faisait que l’argent des cotisants allait tout dans les caisses Cnav ( ça aurait pu encore être mieux si il n’y avait eu qu’une seule caisse de retraite ce que veut peut être faire macron et qui est une bonne idée

 

Encore faudra il que ça soit suivi des faits et pour aller jusqu’au bout il faudrait que la Cnav absorbe toutes complémentaires qui multiplient les frais de gestion pour les cotisants dans le privé. On appelle ça une fusion acquisition  et qu’on ne me parle pas des emplois supprimés ce ne sont pas des emplois productifs ces gens là feront autre chose comme tous les salariés le font ces dernières années. il y a plein de choses à faire dans les énergies renouvelables , les aides aux personnes etc …

 

 

Un problème à régler est la gestion des caisses de retraites :

 

où est passé l’argent quand il y en avait en excédent ?

 

Le système de Ponzy voulu par Macron me fait penser à Madof l’ américain des année 2008

 

Les complémentaires avait « placé » de l’argent de nos retraites chez Madof résultat perte sèche d’une cinquantaine de millions d’euros

 

ils ne l’avait pas placé chez Air liquide ou Essilor par exemple là où le capital aurait doublé tous les 10 ans ( sans compter les dividendes et actions gratuites ) voir courbes sur 20 ans

 

Non mais à fond perdu chez Madof ! ça dépasse l’entendement !

 

un autre problème c’est que même si la branche de cotisation des retraites est en excédent comme par exemple excédent de 900 millions d’euros en 2016 les gestionnaires piochent dedans pour renflouer l’assurance maladie alors ça sert à quoi d’avoir des branches ? .

 

à ce moment là conformément à l’esprit Macron , on simplifie tout on ne fait qu’un seul et même impôt et on pioche dedans!

 

Encore une preuve de mauvaise gestion des caisses de retraites

 

Et ceci en réponse à ceux qui disent que c’est normal qu’il y ait un problème de refinancement des retraites car il y a moins de cotisants pour plus de retraités 

 

il faut tenir compte de l’augmentation de la productivité qui a été réalisée grâce au travail des retraités

 

Prenons mon exemple :

 

j’ai été embauché chez Sollac Fos en mai 1974 on était plus de 8000 pour une production de 3 millions de tonnes d’acier par an

 

j’ai participé à l’automatisation de l’usine

 

je suis parti en mai 1994 on était 3500 pour une production de 5 millions de tonnes

 

Mon salaire avait tellement pas ou peu augmenté les 10 dernières années que je suis donc parti

 

Mes cotisations pour ma retraite basées sur mon salaire n’ont donc pas beaucoup augmenté et celles de l’employeur ont t’elles été multiplié par 3,8?

 

Non  et comble du scandale cette société ;devenue rentable à la fin et classée stratégique quand j’y étais ( je recevais de temps en temps en cas de guerre une lettre m’informant que j’étais mobilisé sur place en cas de guerre ) ; à été vendue disons même bradée à un ferrailleur hindou, Mitall en l’occurrence

 

Voyant la mauvaise foi arriver je dis que ce n’est pas cette cotisation supplémentaire qui aurait mis en danger la compétitivité de Sollac sinon moi aussi je vais dire que l’augmentation de la CSG me met dans la misère …

 

je suis donc rentré chez Air liquide en mai 1994 où la j’ai aussi participé à la modernisation 

 

Il y avait 4 opérateurs pour 2 usines au début

 

Après modernisation il n’y en avait plus que 2 pour 2 usines beaucoup plus puissantes avec en plus d’autres unités

 

Nous étions submergés et en cas de coup dur n’avions parfois même pas le temps d’aller aux toilettes

 

Nous avions réussi à force de grève à négocier la présence d’une personne supplémentaire

 

Là encore pas d’augmentation de salaire et la société à t-elle payé des cotisations en plus pour le gains de production ? Non

 

 

Macron dit de façon un peut trop récurrente pour être honnête qu’il respecte les gens moi je ne respecte pas quelqu’un qui veut faire crever les vieux pour résoudre un problème de gestion des retraites et je me retiens vraiment pour rester poli ! »

 

 

Si un ou plusieurs lecteurs souhaitent s’exprimer sur ce sujet, une seule adresse :

 

Pascalberthier@montceau-news.com

 

Bien évidemment, nous mettrons en ligne vos « contributions », cela va de soi !

 

 

 

 

savoir-0212162

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




4 commentaires sur “« Coup de gueule » (Social)”

  1. loupblanc dit :

    CSG = cotisation provisoire devenue définitive , 2 ème recette d’état après tva
    cour des comptes 2014 ; dette de l’état et patronat vis à vis de la SS : 249 milliards ( voilà de la gestion , et on culpabilise le français moyen qui coûte cher )
    l’état ce sont ceux qui nous gouvernent et votent les lois , par contre pas de souci pour ces privilégiés ( France environ 270 impôts ,taxes , contributions à ce jour pour 2200 milliards de dettes cumulées croissantes annuellement donc environ 1100 milliards pour les 2 derniers présidents , une entreprise serait en dépôt de bilan pour moins que cela )

  2. chimel dit :

    bjr ,

    etes vous certain que si madoff avait « claqué  » 50 millions on en parlerait autant ? ça represente moins de 1 dollar par retraité américain ! j’espère que le reste de la contribution est un peu plus serieux .

    je vous souhaite une bonne journée .

  3. Pascontent dit :

    Cher gestionnaire, vous confondez les systèmes de répartition et de capitalisation. C’est juste un choix de société. Mais démocratiquement, on suit la règle choisie, qui d’ailleurs fait beaucoup d’envieux dans les autres pays.
    Notre société évolue vers une espérance de vie plus grande et donc avec plus de retraités. En parallèle le monde du travail diminue les emplois (meilleure productivité et mondialisme), donc il va vers moins de cotisants.
    2 solutions pour continuer a payer les retraites, par répartition naturellement: soit diminuer celles-ci, soit augmenter les cotisations. Vous choisissez quoi???
    Quelques exemples très parlants: SNCF 250 000 retraités pour 150 000 actifs, Charbonnages 300 000 retraités pour 20 actifs (conservation du patrimoine), pêcheurs-marins 120 000 retraités pour 27 000 actifs, etc.., etc…
    Et naturellement il faut tenir compte des exonérations de charges données par certain gouvernement pour rétablir la paix sociale (agriculteurs, pêcheurs, etc.). N’est-ce pas aussi de la solidarité?? Celle-ci crée aussi un déficit de rentrée d’argent pour les caisses de retraite.
    La mission que s’est donné Macron est certainement plus ambitieuse que le comportement de ses nombreux prédécesseurs qui en ignorants la réalité, ont creusé le déficit des caisses.
    Si vous êtes a la retraite, vous bénéficiez du système de répartition. Y êtes-vous attaché et donc solidaire???

  4. IDF dit :

    Incapacité à M Macron, plutôt M le Président de la République, à gérer la France ! Bien sûr élu à 60% au 2eme tour et 24 au 1er donc environ 75% contre lui pour gérer…. . DIFFICILE mais il tiendra. Je recommande aux opposants de la FI à LR et Ext gauche de bien réfléchir car en cariturant sans arrêt M le Président encore 4 ans vous mettez un extrèmiste au pouvoir en 2022. Et là. … Pas pareil, ça va cartonner dûr tres dûr…