Autres journaux :



jeudi 26 avril 2018 à 10:58

Comité départemental de l’Union Syndicale des Retraités (USR-CGT)

Appel au soutien pour que la SNCF reste publique...




On nous prie d’insérer :

 

 

 

« Le Comité départemental de l’Union Syndicale des Retraités (USR-CGT) de la Saône-et-Loire, réuni le mercredi 25 avril 2018, appelle les usagers – et en particulier les retraités – de la SNCF à défendre avec les cheminots l’entreprise publique qui est notre bien commun à tous.

 

Alors que les usagers britanniques réclament la renationalisation de leurs chemins de fer et que la Suisse fait, depuis 1903, la preuve de la qualité et de l’efficacité – tant pour le transport des voyageurs que pour le fret – d’un grand service public, les usagers français ne doivent pas laisser faire une « réforme » qui les pénalisera autant que les personnels : des lignes locales risquent de disparaître, les tarifs seront sans doute revus à la hausse et l’entretien des lignes et du matériel roulant pâtira du manque de personnels qualifiés.

 

La SNCF doit rester une entreprise publique au service des usagers, et non pas devenir une entreprise privée soumise à la concurrence et destinée à satisfaire des intérêts privés. »

 

 

 

Logo CGT retraites 260418

 

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Comité départemental de l’Union Syndicale des Retraités (USR-CGT)”

  1. Daniel BOBIN dit :

    Il faut expliquer à la CGT que la SNCF n’est ABSOLUMENT PAS PRIVATISÉE ! Fake news !
    Qu’il y a un plan mobilité du quotidien qui a été annoncé dès 2017 suite à la décision d’arrêter de construire de nouvelles lignes LGV.
    Que ce plan prévoit des investissements sur le réseau de 10 millions d’euros par jour pendant 10 ans ! OUI 10 MILLIONS D’EUROS PAR JOUR SUR 10 ANS !!!!
    Que le Premier ministre a déclaré, devant l’Assemblée Nationale, que le gouvernement ne fermera pas de petites lignes !
    Toujours ramener l’Angleterre c’est être d’une grande mauvaise foi puisqu’il n’y a pas de privatisation du réseau comme ça avait été le cas au Royaume Uni !!! Fake news !!! C’est pas beau de jouer avec les angoisses des usagers !
    Pourquoi la CGT ne parle pas de la Deutsche Bahn ?
    Pourquoi la CGT n’a pas bougé quand a été voté l’ouverture à la concurrence par le gouvernement précédent ?
    La France est le dernier pays de l’UE à ne pas avoir ouvert son réseau ferroviaire à la concurrence. La CGT serait prête à soutenir que dans tous les autres pays de l’UE le transport ferroviaire va mal depuis qu’il est soumis à cette concurrence ? Non et pour cause même notre SNCF avec ses filiales fait rouler des trains dans les autres pays ! Et les autres ne pourraient pas venir en France parce la CGT en aurait décidé ainsi ? Absurde !

  2. chimel dit :

    bjr ,

    la sncf ou ses filiales font rouler des trains et des cars dans une dizaine de pays européen . faut il les supprimer pour conserver la pureté franco-française ? si vous aviez un semblant de respect pour l’intelligence des français vous arreteriez de les enfumer avec de la littérature aussi malhonnete et d’aussi pietre qualité .