Autres journaux :


mardi 29 novembre 2016 à 05:51

Promotion de Ligue (Foot local) : Sanvignes gagne à domicile (3-1), Montchanin et Saint Bonnet solides à l’extérieur

L’USBG aurait pu faire mieux qu’un nul chez le leader – Palinges battu et amoindri pour la suite. Décryptage complet.



 Ce dimanche, nos clubs disputaient pour certains, la huitième journée du championnat de Promotion de Ligue. Dans le groupe C, Saint Bonnet la Guiche est allé chercher les deux points du nul sur la pelouse du désormais ex-leader le SNID B (1-1). Nicolas Fourneray nous confiera « sa déception, car il y avait la place de l’emporter (sic) », l’US Blanzy de son côté a vu sa rencontre à Mâcon reportée.

 

 

 

Dans la poule D, Sanvignes réalise la belle opération du week-end, avec son succès (3-1) contre Val de Norge à Saint Amédée. En effet, les deux premiers ont laissé des plumes, ce qui profite aux hommes de Lionel Martin, dorénavant 3ème à deux points du leader. Montchanin récolte un bon nul sur la pelouse du second au classement, Abergement de Cuisery (1-1) alors que Palinges s’incline à St Jean de Losne dans des circonstances difficiles (4-2).

 

 

foot-2911165

 

 

 

GROUPE C (27/11, 8ème journée) :

 

 

 

SNID B 1 – 1 ST BONNET LA GUICHE

MACONNAIS UF B REPORTÉ BLANZY US FOOT

 

 

 

Une première mi-temps de haut vol

 

 

 

Dans ce groupe D, les joueurs du duo DevillardFourneray se déplaçaient à Imphy pour affronter la réserve du SNID, leader avant cette huitième journée. Un deuxième « gros morceau » à la suite pour l’USBG, qui a montré qu’elle pouvait plus que rivaliser. Après avoir été accroché à domicile la semaine passée par Digoin (0-0), Saint Bonnet tenait à aller chercher la gagne cette fois-ci.

 

 

Un début de match conquérant vite récompensé par un but de l’inévitable Longueville sur un service lumineux en profondeur de Monchanin (0-1, 7ème). On se dit alors que les verts vont dérouler. Les occasions se multiplient pour des visiteurs décomplexés par cet avantage rapidement acquis. Malheureusement, l’USBG ne réussit pas à inscrire le but du break et la pause est sifflée sur ce score (0-1, MT).

 

 

 

Deux points gagnés ou perdus ?

 

 

 

Dans le second acte, le SNID reprend du poil de la bête, principalement sur coups de pied arrêtés. Les visiteurs se créent encore des occasions mais ratent le coche à plusieurs reprises. Et ce, non sans conséquence. Puisqu’à quinze minutes du terme, les locaux égalisent sur un magnifique coup franc direct à plus de vingt mètres (1-1, 75ème). En guise de conclusion, ces mots de Nicolas Fourneray après le match : « On se contente du nul même si il y avait largement la place pour faire mieux ».

 

 

 

Au classement, l’USBG se classe 3ème à trois points du nouveau leader Digoin, vainqueur 1-0 à domicile contre Bourbon. Blanzy est 9ème avec un match en retard.

 

 

 

 

 

foot-2911164

 

 

 

GROUPE D (27/11, 8ème journée) :

 

 

 

SANVIGNES CS 3 – 1 VAL DE NORGE FC

ABERGEMENT CUISERY 1 – 1 MONTCHANIN JSMO

ST JEAN LOSNE ASUJL 4 – 2 PALINGES JF

 

 

 

Montchanin décroche un bon nul

 

 

 

Dans le groupe D, le leader Selongey C est tombé sur le score de 2 buts à 0 sur le terrain de Sornay. Dans le même temps, son dauphin, L’Abergement de Cuisery a été tenu en échec à domicile par la JSMO Montchanin (1-1). Sur une pelouse très difficile, les rouges et noirs respecteront à la lettre les consignes du coach Philippe Maringue « Défendre en bloc et user d’un jeu direct en se positionnant sur les seconds ballons ».

 

 

 

Une adaptabilité qui aura payé pour les coéquipiers d’un Anthony Da Pont, maître en tacles maîtrisés. C’est grâce à un coup franc du revenant Kévin Demaizière, repris victorieusement par Maxime Médalle que la JSMO ramène deux points salutaires et mérités (1-1). Un combat où les duels furent légion.

 

 

 

 

Sanvignes rit, Palinges pleure

 

 

 

Palinges de son côté perd à Saint Jean de Losne (4-2). Après avoir été menée, la JFP revient au score sur un but de Chanlon (2-1). Malheureusement, les faits de jeu sont contraires, ce qui pousse à faire déjouer Palinges, qui se sent lésé. Les locaux ajoute deux autres buts (4-1) avant que Bouly ne réduisent le score (4-2).

 

 

 

En fin de rencontre, les visiteurs vont perdre deux joueurs sur carton rouge. Deux jaunes pour Maringues et un rouge direct pour Chanlon. L’addition est lourde, la JFP devra jouer avec trois joueurs en moins d’ici la trêve. Il faudra être solide jusque-là.

 

 

Pour Sanvignes, la réception de Val De Norge n’a pas posé grand problème, serait-on tenté de dire. Une victoire 3-1, qui ne souffre d’aucune contestation. Une ouverture du score rapide de Mika Torano avant que Raphaël Boudinot n’expédie une lourde frappe sous la barre du gardien impuissant (2-0).

 

 

Un match sans grande intensité mis à part un petit sursaut en fin de match, où Val de Norge croit revenir dans le match en marquant à la suite d’un cafouillage (2-1, 80ème), presque miraculeux. Mais derrière, le très bon Romain Parizon convertit un penalty pour les siens et tue ainsi tout suspense (3-1). Le CSS est troisième à deux points du leader Selongey, tout va pour le mieux.

 

 

 

 

foot-2911162

 

 

 

foot-2911163

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer