Autres journaux :


lundi 18 janvier 2016 à 05:45

Basket : Le BMB SM2 battu à domicile par Prissé

Un début de match traîné comme un boulet...



Ce dimanche après-midi, à la salle Salengro, les Seniors Masculins 2 du Basket Montceau Bourgogne recevaient Prissé 3, pour un match de haut de tableau. Une victoire et le BMB pouvait égaler, au nombre de points, son adversaire du jour. Passant même devant au « point average ». Mais ça c’est la théorie, la pratique fut moins utopique, malgré la victoire obtenue chez les Tangos lors de la phase aller. Montceau s’inclinant de 5 petits points (58-63). En préambule de cette rencontre, le club avait donné rendez-vous à tous ses licenciés et aux amis du club, pour la présentation officielle des équipes (photo ci-dessous).

 

 

basket 1801162

 

 

L’entame de match, puisqu’il faut en parler, a vu Prissé prendre le large rapidement (0-11, 4ème). Le BMB va payer ce retard à l’allumage à l’heure de faire les comptes. Le premier panier, sera inscrit par Juan Falcon à 3 points. Les hommes de Benjamin Burtin vont réussir à entrer dans leur match et à stabiliser l’écart, face à cette équipe de Prissé, emmenée par Sangouard, ex-joueur de Nationale 2 et auteur de 17 points aujourd’hui. Le deuxième quart temps ne restera pas dans les annales, Montceau ne réussit pas à fluidifier son jeu, comptant sur des exploits personnels, pour se sortir de la grosse défense de zone des Oranges. Onze points d’avance pour Prissé à la mi-temps (23-34, 20ème), le même écart qu’en début de match.

 

 

 

Dès le début de deuxième mi-temps, on sent le BMB très concerné, ça se traduit par un retour au tableau d’affichage avec 3 lancers francs de Yaël Benzineb et un panier de Renaud Lagoutte (28-34, 22ème). Prissé répond de suite avec Léger et Dupont. Puis François Slomiany, très bon en sortie de banc avec 14 points à son actif aujourd’hui, donne une offrande à Gaël Jurek, ce à quoi Léger répond immédiatement pour les Tangos (30-42, 24ème). Slomiany, encore lui, réveille le public avec un tir primé sur une action collective de grande classe. Mais Prissé ne lâche rien avec ce diable de Sangouard, dans tout les bons coups. Le score toujours en faveur de Prissé, malgré le bel apport de Radouane Ouakssasse, à créditer d’un bon match (37-50, 30ème).

 

 

 

L’instinct de révolte du BMB, un public déchaîné..

 

 

Le dernier quart temps ne laisse à priori, que peu de place au suspense. C’était sans compter sur les valeurs morales de ce groupe qui, je peux en témoigner, est composé de très bons joueurs, qui sont humainement irréprochables. D’entrée, Montceau joue et défend dur. Nabil Berguiga fera une entrée remarquée, il score en début de période, imité par Falcon qui, sur un caviar de Ouakssasse, obtient le « And One » qu’il convertira (42-50, 32ème). Le BMB peut y croire de nouveau.

 

 

 

Mais malgré les 3 points de Slomiany ou de Falcon, qui raviveront l’espoir, Prissé répond du tac au tac et plie mais ne rompt pas (51-58, 35ème). Sangouard calmera les ardeurs Montcelliennes avec un tir primé et sur la ligne des lancers et ce, en dépit de l’apport indéniable d’un public surchauffé, à bloc derrière son équipe. L’intensité de cette fin de match haletante est énorme, l’ambiance électrique. Le ballon va d’un camp à l’autre en quelques secondes, les « Stop » s’enchaînent. Montceau y croit, grosse défense de Berguiga qui conclue de l’autre côté (56-60, 38ème).

 

 

Dommage que les paniers cruciaux de ces 2 dernières minutes n’aient pas connu meilleurs sorts pour le BMB, qui se consolera avec la victoire « anecdotique » sur la 2ème mi-temps 35 à 29. Prissé s’en sort indemne et peut savourer sa victoire (58-63, 40ème).

 

 

 

La maladresse en fin de match n’explique pas tout. La défaite vient plutôt de ce début de match raté, qui laissera bien des regrets au coach et aux joueurs, tous très déçus à la fin de cette rencontre, qui a tenu toutes ses promesses.

 

 

A Montceau, salle Salengro, Prissé 3 bat Montceau 2 par 63 à 58, Arbitres : Detivol et Poncet, 60 spectateurs.

 

 

Montceau : FALCON (11) RODRIGUEZ (0) LAGOUTTE (7) JUREK (2) OUAKSSASSE (4) puis SLOMIANY (14) BERGUIGA (13) BENZINEB (7) DELES (0).

Prissé : COCHET (4) MANSIAT(8) DUPONT (11) SANGOUARD (17) PINON (7) puis LEGER (10) TOUTAN (4) MEMET (2).

 

 

 

Réaction des coachs à chaud à la fin du match :

 

 

Benjamin Burtin (BMB) : « On a alterné le très bon et le très mauvais, c’est ce qui est dommageable. On a pas maîtrisé le tempo du match, ils ont joué à leurs rythmes en face alors que c’est, cette saison, notre cheval de bataille. Je suis toujours persuadé de coacher une des meilleures équipes du championnat, j’ai beaucoup de respect pour mes joueurs. Parfois il nous manque un peu de liant.. Après on a gagné chez eux à l’aller, ils (nldr Prissé) avaient un esprit très revanchard et ça a payé pour eux.»

 

 

 

Loïc Léger (Prissé) : « Très satisfait d’avoir pris notre revanche sur eux avec en prime « le point average » de récupéré. Fier de mes joueurs bien sur, ce sont toujours des matchs difficiles avec beaucoup d’intensité. Mais toujours joué dans un super état d’esprit, c’est une bonne victoire, dans l’optique d’aller chercher la première place.»

 

 

Mustapha Sofi

 

 

basket 1801165

 

basket 1801163

 

 


basket 1801166

basket 1801164

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer