Autres journaux :


jeudi 7 juillet 2016 à 06:10

Tour de France 2016 . Van Avermaet fait coup double

Hier : 5° étape : Limoges-Le Lioran



198 partants après 4 jours de course ; aucun abandon. Ce n’était pas arrivé depuis 2005 ! On fit la fête à Saint-Léonard de Noblat avec l’ami Poupou.

Après 20 kilomètres de course, un groupe de 9 coureurs prend la poudre d’escampette. Cette échappée se scinde bientôt en deux et trois baroudeurs habitués des longs efforts solitaires se retrouvent en tête : Thomas De Gendt (Lotto Soudal), Greg Van Avermaet (BMC) et Andrey Krivko (Astana).

 

 

L’avance des fuyards grimpe très vite : 12 minutes, puis 14′ au sommet de la Côte du Puy-Saint-Mary, et encore 15′ au pied du Pas de Payrol. Il ne fait plus aucun doute que le vainqueur du jour se trouve parmi ces trois-là.

 

 

 

velo 0707162

 

 

Greg van Avermaet

 

Du côté du peloton, dès les premiers raidillons du col, les héros des premières étapes sont lâchés : Cavendish, Coquard, Greipel, puis Sagan et Kittel. Même des possibles favoris comme Nibali et Tom Dumoulin perdent pied. On ne pensait pas que les Monts du Cantal allaient faire de tels dégâts.

 

Au col du Pertus, Van Amermaet se retrouve seul. Le peloton a repris du temps mais trop tard. Le Belge fonce vers la victoire.
Il gagne devant De Gendt et Majka, échappés de la première heure. Puis vient Rodriguez avec le groupe des favoris. Contador a encore perdu quelques secondes précieuses.

 

Maillot Jaune : Greg Van Avermaet (BMC) avec 5′ 11 sur J. Alaphilippe.
Maillot vert : Peter Sagan (Tinkoff)
Maillot à pois : Thomas de Gendt (Lotto Soudal)
Maillot blanc : Julian Alaphilippe (Etixx)
Dossard de la combativité : Thomas De Gendt (Lotto Soudal)

 

 

velo 0707163

 

Thomas de Gendt

 

Aujourd’hui : 6° étape : Arpajon-sur-Cère – Montauban

 

Cette étape assez « casse-pattes » se termine par un parcours plutôt plat pouvant laisser une dernière chance aux sprinters avant l’entrée dans les Pyrénées. Cependant, la succession de petites bosses peut favoriser une échappée matinale ou faire très mal à ceux qui ont souffert hier..

 

Montauban n’est pas une ville habituée à accueillir le tour. Toutefois, Jacky Durand y triompha en 1998.

 



velo 0707164

 

 

profil 6° étape

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer