Autres journaux :



vendredi 22 juillet 2016 à 06:02

Tour de France 2016 : Froome impérial

Hier : 18° étape : Sallanches – Mégève. (contre-la-montre)



Après une longue ligne droite de 4 kilomètres pour se mettre en jambes, les coureurs affrontaient la Côte des Chazeaux. Un peu plus loin, rebelote avec la Côte de Domancy, avant de terminer par la descente vers Sallanches, là-même où Bernard Hinault devint Champion du Monde.

 

Tour à tour, les Français Gougeard, Edet et Sicard réalisaient le meilleur temps. Ce fut un autre Français qui descendit le premier sous la barre des 32 minutes : Jérôme Coppel réalisa 31′ 46 ».

 

L’Espagnol Jon Izaguirre fit mieux, puis arriva le tour de Tom Dumoulin, LE spécialiste actuel de l’effort solitaire. En 31′ 04 », il éleva subitement le niveau.

 

 

 

velo 2207162

 

 

Plus personne ne fit mieux, jusqu’à ce que le maillot jaune Chris Froome ne quiit la rampe de lancement.

L’Anglais écrasait ses adversaires en 30′ 43.

 

Entre temps, Romain Bardet avait réussi un joli chrno et faisait une bonne opération en récupérant des secondes précieuses en vue d’une place sur le podium dimanche à Paris.

 

velo 2207163

 

Ion Izagirre (champion d’Espagne CLM)

 

 

Classement de l’étape :

 

1° Froome (Sky) 2° T. Dumoulin (Giant) 3° Aru (Astana) 4° R. Porte (BMC) 5° R. Bardet (AG2R) 6° T. De Gendt (Lotto) 7° J. Izagirre (Movistar) 8° J. Rodriguez (Katusha) 9° L. Meintjes (Lampre) 10° N. Quintana (Movistar)

 

Maillot jaune : Christopher Froome (Sky)
Maillot vert : Peter Sagan (Tinkoff)
Maillot à pois : Rafal Majka (Tinkoff)
Maillot blanc : Adam Yates (Orica)

 

 

 

velo 2207164

 

Fabio Aru

 

Aujourd’hui : 19° étape : Albertville – Saint-Gervais-Mont-Blanc.

 

Le Tour de France est souvent passé à Saint-Gervais, mais il n’avait plus poussé jusqu’au Bettex depuis un quart de siècle et la victoire du regretté Thierry Claveyrolat en 1990.

Auparavant, la Montée de Bisanne demandera à l’équipe Sky une attention de chaque instant, car cette ascension vers le Col des Saisies semble des plus sélectives. Les Bardet et Porte qui n’ont pas abdiqué et visent le podium pourraient bien tenter l’aventure.

 

Quintana, Yates et Mollema auront du mal à conserver leur place.

 

Mais il restera encore près de 40 kilomètres de descente et de vallée avant l’ascension finale. Le vainqueur sera un excellent grimpeur mais aussi un bon descendeur.

 




velo 2207165
Profil de la 19° étape.

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer