Autres journaux :



dimanche 24 juillet 2016 à 06:02

Tour de France 2016 : Jon Izaguirre remporte la dernière étape alpestre

Hier : 20° étape : Mégève – Morzine



 Avant le départ, le peloton respectait une minute de silence en l’honneur des victimes de l’attentat de Munich.

 

 

Pierre Rolland attaque dès le baisser de drapeau et un groupe de 15 coureurs se forme.

 

 

A l’attaque du Col des Aravis, c’est une énorme échappée de 37 hommes qui s’est constituée. Parmi ceux-ci, il y a quelques cadors comme Sagan, Kreuziger (12° du classement général), Henao, Rolland, Alaphilippe, De Gendt, Pantano, Nibali, Izaguirre ou encore Schleck, Trois AG2R sont dans ce groupe annonçant peut-être une offensive de Bardet par la suite.

 

 

Au sommet de cette première difficulté, De Gendt passait détaché.

 

 

 

velo 2407162

 

 

Jon Izaguirre

 

 

 

 

La pluie, comme la veille, faisait son apparition.

 

 

 

Au sprint intermédiaire, au Grand-Bornand, Sagan fait le sprint pour le fun, mais grand seigneur, il laisse la première place à Matthews, en recherche de points pour le classement du Maillot Vert, L’avance du groupe sur le peloton est alors de 2′ 58 ».

 

 

En haut du Col de la Colombière, c’est à nouveau De Gendt qui passe en tête devant Pantano. (5′ 30 »)

 

 

Dans la descente, ils ne sont plus que 8 dans le groupe d’échappés : Kruziger et Sagan (Tinkoff), Nibali (Astana), Gougeard (AG2R), Izaguirre (Movistar), Alaphilippe (Etixx) et Rui Costa (Lampre).

 

 

velo 2407163

 

Alexis Gougeard

 

 

 

 

Au contrôle de ravitaillement, à 75 km de l’arrivée à Morzine, leur avance est de 6′ 30 ».

 

 

Au pied du Col de la Ramaz,, Sagan, ayant terminé son travail pour Kruziger, afin qu’il gagne quelques places au classement, s’écarte. L’étonnant Alexis Gougeard, qui vient pourtant d’être victime d’une crevaison, rejoint le groupe puis tente sa chance en solitaire.

 

 

Ils sont maintenant une douzaine en haut du col où De Gendt est à nouveau 1° devant Rui Costa et Rolland.

 

 

La descente se fait sous l’orage et tout le monde est crispé en souvenir des chutes de vendredi, Cependant Pantano et Alaphilippe tentent leur chance.

 

 

Arrive alors la montée du Col de Joux-Plane, le plus difficile du Tour aux dires de certains coureurs, Un match à 4 s’engage entre Nibali, Pantano, Alaphilippe et Izaguirre.

 

 

Derrière, dans le peloton maillot jaune, c’est comme bien souvent la déception. Personne n’a la force d’attaquer Froome.

 

 

Ion Izaguirre lâche ses compagnons d’échappée dans la dernière descente et remporte l’étape devant Pantano, Nibali, Alaphilippe, Rui Costa, Kreuziger et Kelderman.

 

 

 

Maillot jaune : Christopher Froome

Maillot vert : Peter Sagan

Maillot à pois : Rafal Majka

Maillot blanc : Adam Yates

Dossard de la combativité : Peter Sagan

 

 

 

Par ailleurs, le jury du Prix de la Combativité s’est réuni pour attribuer le Prix du Super Combatif :

 

 

1° Peter Sagan 2° T. De Gendt 3° J. Pantano.

 

 

 

Aujourd’hui : 21° et dernière étape/ Chantilly – Champs Elysées.

 

 

 

C’est l’étape la plus courte de cette 103° édition du Tour de France.

 

 

Bernard Thevenet avait gagné à Paris en 1973, mais c’était sur la Piste de Vincennes ; Depuis 1975, l’arrivée se déroule sur les Champs-Elysées.

Ce devra être une longue promenade jusqu’à Paris, les maillots distinctifs étant trop solidement accrochés aux épaules de leurs possesseurs, mais qui sait ? Ceux qui n’ont rien gagné jusqu’ici pourraient rompre la tradition.

 

 

 

velo 2407164

 

 

 

Profil de la dernière étape

 

 



 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer