Autres journaux :


jeudi 2 juin 2016 à 06:03

Première Division de District (FOOT) : Retour sur la dernière Journée en D1 de nos clubs

Le verdict implacable du championnat est tombé pour tous. Montée, maintien ou relégation, clap de fin avant le premier tour de Coupe de France dimanche prochain..



C’est terminé. Et oui, la saison sportive des clubs de football est rythmée par le championnat qui sert de baromètre. Bien sur, dimanche prochain, le 1er tour de la coupe de France sera le vrai clap de fin. Qu’à cela ne tienne, il faudra fournir un dernier effort avant de pouvoir faire relâche et recharger les batteries. Dans la Poule B, Ciry a fait la fête devant son public, le FCMB a perdu à domicile face à la lanterne rouge avec un effectif réduit (2-3). Sanvignes B, dans l’autre poule, a joué le jeu jusqu’au bout avec ce nul obtenu au Creusot B qui luttait pour son maintien (3-3). Retour sur ces rencontres, Pouilloux, Perrecy et la JSMO B étaient également de la partie.

 

 

Retrouvez cette année, une couverture très large du District du Pays Minier sur Montceau News, revivez avec nous les exploits de vos équipes favorites. Dernier épisode en championnat avec les matchs de ce dimanche 29 mai en D1, décryptage :

 

 

POULE A

 

 

Dans cette Poule A Ciry, déjà champion et assuré de jouer au niveau supérieur la saison prochaine, a fait la fête devant son public venu nombreux. Les joueurs sont entrés sur la pelouse les cheveux teintés couleur tango. Sympa pour le symbole. Le club a tenu à faire respecter une minute de silence avant la rencontre en la mémoire du papa de l’un des joueurs, à savoir Étienne Pacaud à qui on adresse nos plus sincères condoléances.

 

 

Passés ce moment fort en émotions et partagé par tous, Ciry a fait le job en régalant une dernière fois ses plus fidèles supporters avec une nette victoire 5-1 qui ne souffre d’aucune contestation.

 

 

Montceau C de son côté n’a pu finir sur un succès. Vendeness/Ch. lanterne rouge depuis longtemps, a réussi l’exploit d’obtenir son deuxième succès de la saison, qui plus est à l’extérieur ! Un match sans enjeu qui ne restera pas dans les annales (2-3).

Ciry termine premier, Neuvy deuxième et devant son homologue de la poule B, Perrecy (66 points contre 63). Écart qui a son importance si seul le meilleur deuxième accède à la promotion de district.

POULE B

Pouilloux conclu sa saison en championnat sur un nul à l’extérieur sur le terrain de Guerreaux La Motte St jean (1-1). Les coéquipiers de Loïc Delarche auront un dernier rendez vous à honorer dimanche prochain avant de partir en vacances l’esprit tranquille. On a appris le maintien d’Éric Alloin dit « ricket » à la tête de l’équipe première la saison prochaine. De la continuité, une belle et bonne idée.

 

 

Perrecy de son côté n’a pu faire mieux qu’un nul 2-2 contre la réserve de Rigny, sans doute renforcée dans l’optique du maintien. D’entrée Rigny ouvre le score (0-1, 1ère). En fin de première mi-temps, les visiteurs doublent la mise pour rentrer au vestiaire avec deux buts d’avance. Perrecy revient dans le match à l’heure de jeu avant de réussir à égaliser à cinq minutes de la fin du temps réglementaire.

 

 

 

bull 0206164

Fin de match très tendue à Perrecy..

 

 

À noter que l’arbitre officiel du match s’est blessé en début de rencontre (claquage) ce qui a conduit à un remplacement par l’arbitre du club hôte. Un but des deux buts de Perrecy a été signalé hors jeu par l’arbitre assistant de Rigny mais déjugé par l’arbitre central.

Ceci aura le don d’énerver les visiteurs et provoquer une petite échauffourée. Les joueurs de Rigny refuseront de donner l’engagement après l’égalisation contestée et quitteront même le terrain ! Dns la cohue, un rouge et des cartons jaunes seront distribués. Affaire à suivre sans doute par la commission de discipline du District qui fera la lumière sur cette triste fin.

 

 

IGORNAY – JSMO B : 1 4

 

 

Bien que limitée en nombre, avec un effectif de 11 joueurs seulement, la JSMO B a débuté le match par le bon bout. L’ouverture du score arrive très tôt dans le match, dès la 15ème seconde, par le très bon Gaëtan Parize. Puis suite à un centre de Yannick Pasquelin, Parize doublait la mise quatre minutes plus tard, d’une frappe de 20 mètres (0-2, 5ème). Une entame idyllique. Ce n’est pas fini ! Kamel Abbou inscrit le troisième but à la 7ème pour une JSMO euphorique.

 

 

Igornay va se reprendre de ce début de match catastrophique et dominer clairement les débats. À l’heure de jeu, sur un contact anodin, le jeune Colin Dziki, omniprésent au milieu de terrain, se blesse sérieusement a la clavicule et est obligé de laisser ses partenaires à dix.

 

 

Les locaux en profitent pour réduire la marque (1-3). Grosse solidarité ensuite des joueurs de Montchanin, acculés sur leur but mais qui résistent aux assauts répétés d’Igornay. Et sur un contre rondement mené, Parize encore lui s’offre un triplé et assure définitivement la victoire des siens (1-4).

 

 

Belle victoire pour finir. À noter le très bon match de l’emblématique Lionel Michon (ex-vétéran USB), venu dépanner pour ce dernier match.

 

 

Sanvignes ramène un bon nul pour finir

 

 

Ce match avait une saveur particulière pour Pascal Klemenszak, le coach du CSS B. En effet, c’était sa dernière apparition sur le banc et l’adversaire du jour n’était pas là pour célébrer ce mini évènement. En effet, la JOC jouaient son maintien en première division et avait renforcé son effectif de trois joueurs de l’équipe A et certains U18 très prometteurs.

 

 

Les sanvignards allaient mettre du temps à rentrer dans la rencontre. Ils vont réussir à forcer le verrou des locaux peu avant l’heure de jeu, par Ibrahim kebaili, lancé en profondeur par Dédé, il vient battre le gardien creusotin en face à face d’une très belle frappe croisée (0-1, 25ème). Un joli cadeau pour le talentueux et respectueux capitaine du jour du CSS.

 

 

Joyeux anniversaire Ibra’ !

 

 

Puisqu’un bonheur n’arrivant jamais seul, il fêtait ce dimanche 29 mai son anniversaire, beau cadeau qu’il s’est offert. À la 35eme minute la JOC revient au score assez logiquement (1-1). Puis Thibault drouillet redonne l’avantage aux jaunes et bleus. Bien servi dans la profondeur par Arnaud André, il allait gagner sont duel avec le gardien (1-2, 40ème). Peu avant la mi-temps, Sanvignes se fait surprendre, la faute à une erreur d’inattention (2-2).

 

 

En 2éme période, Le Creusot pousse pour prendre l’avantage et rêver de maintien. Les locaux concrétisent leur domination à l’heure de jeu pour prendre l’avantage pour la première fois du match (3-2, 60ème). Les sanvignards vont répondre à dix minutes du terme et de fort belle manière.

 

 

C’est d’abord Jérémie Jeannot qui réalise un festival et se débarrasse de 3 Jocistes puis transmet un caviar à Anthony Descours qui ne manque pas de transformer l’offrande d’un joli piqué (3-3, 80ème).

 

 

Réaction de Pascal Klemenszak coach du CSS : « C’était un match plaisant à regarder, pourtant sans aucun enjeu pour nous mais on a joué le jeu pour ne pas fausser le championnat. Je suis fier de mes gars et de ces 2 années passées à leur côté. »

 

Mustapha Sofi

 

 

 

bull 0206162 bull 0206163

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer