Autres journaux :


mardi 7 juin 2016 à 06:45

Coupe de France 2016/2017 1er TOUR : Exploit de Saint Vallier (D2) qui sort Sanvignes pensionnaire de PL !

  Retour, en 2 parties, sur les matchs de coupe de France disputés ce dimanche. Première partie avec un focus sur les qualifications de Saint Vallier, Blanzy, Perrecy et Pouilloux entre autres..



Ce dimanche se déroulait le premier tour de la coupe de France édition 2016/2017, qui mettaient aux prises les clubs de District ainsi que ceux de Promotion de Ligue. Ce tour anticipé nous offrait de belles affiches « made in » pays minier. Revenons sur plusieurs rencontres plus en détail. Dans cette première partie, posons notre regard sur les performances de Sanvignes, Saint Vallier, Perrecy, CS Orion, Blanzy et Pouilloux. C’est ici et seulement ici sur Montceau News. Décrypatage :

 

 

SAINT VALLIER SPORTS (D2) 1 – 0 CS SANVIGNES (PL)

US BLANZY (PD) 2 – 1 JONCY FC (D1)

GILLY/LOIRE US (D2) 2 – 3 POUILLOUX (D1)

CS ORION (D3) 1 – 3 PERRECY AS (D1)

 

 

Saint Vallier déjoue les pronostics !

 

 

 

Quel exploit. Ils étaient peu nombreux à y croire. Ils l’ont fait et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est mérité. Le pensionnaire de deuxième division Saint Vallier élimine Sanvignes, évoluant trois étages au dessus, sur le score de 1-0, but du grand et talentueux Abdennour Cherfa, sportif émérite aux talents multiples.

La joie devait être grande au coup de sifflet final ce dimanche au stade Ambroise Croizat. La saison se termine sur une bonne note après la déception du week-end dernier avec ce nul à Blanzy B, synonyme de non-montée au dépend de son adversaire du jour. Le match a montré que les locaux pouvaient rivaliser avec les sanvignards. Le but est l’oeuvre d’Abdenour sur une belle action collective initiée par David Gueugnon, intraitable sur son côté (1-0, 20ème).

 

 

 

Après cela, le SVS déployait un pressing haut en intensité qui gênait considérablement les visiteurs un peu décontenancés par tant d’énergie et d’envie. Tactiquement, le petit poucet a dompté l’ogre jaune et bleu. Surtout que Saint Vallier a du évoluer à dix durant une bonne partie du match, ce qui rehausse encore un peu plus leur performance du jour. Chapeau bas.

 

 

Blanzy, Perrecy et Pouilloux font respecter la hiérarchie..

 

 

 

Pour le tout récent champion de promotion de district et promu à la PL Blanzy, l’obstacle représenté par Joncy, équipe de bas de tableau de première division, ne laissait guère augurer de doute sur la qualification. Mais que ce fut dur et laborieux, la faute à une maladresse qui a failli devenir problématique.

 

 

Après avoir ouvert le score par Nassar El hamdani sur une offrande de Maxime Tonton Lemaire (1-0), les visiteurs vont réussir à revenir au score avant la mi-temps (1-1, MT). Dans le second acte, Blanzy reprend l’avantage et c’est on ne peut plus méritée, l’oeuvre cette fois ci de Miloud Hadj Otmane, qui finit cette saison en boulet de canon, sur un caviar de Youssef Zouaoui (2-1). La victoire est là, la qualification obtenue. Mission accomplie pour l’USB, à l’année prochaine.

Pouilloux de son côté se rendait sur le terrain de Gilly/Loire, équipe évoluant dans la poule C de deuxième division de District. Une victoire au forceps 2-3 pour terminer cette saison historique pour le club (meilleur classement en D1). Le match, disputé sur une belle pelouse, a été très disputé.

 

 

Gilly prenant les devants en marquant par deux fois en début de match (2-0). Sébastien Bonin ramène, comme souvent cette saison, les poliaciens à une unité avant la pause (2-1, MT). À la reprise, les hommes du très bon Éric Alloin, dominent outrageusement les débats malgré les nombreuses absences du jour. Christophe Dazy égalise pour les siens avant que Nicolas Germain n’offre la victoire et donc la qualification (3-2). Pouilloux verra bien le second tour en septembre.

 

Le CS Orion a tout donné mais Perrecy est passé..

 

 

Dame coupe de France n’a pas voulu sourire aux joueurs de la Saule. Cette rencontre de gala face à une belle équipe de Perrecy (2ème de la poule B de D1) laissait penser à une marche un peu trop haute mais pas infranchissable. Le match fut engagé avec un très bon niveau de jeu de la part des vingt deux acteurs.

La logique a été respectée avec cette victoire 3 à 1 de Perrecy. En première période, Corentin Daviot ouvre le score avant qu’Arnaud Rougelet ne transforme un penalty. Il en ratera un autre en deuxième période. Loïc Bondelu marquera le but qui scellera l’issue du match (1-3).

 

Mustapha Sofi

 

 

 

bull 0706162

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer