Autres journaux :



mardi 7 juin 2016 à 06:53

Coupe de France 2016/2017 1er Tour : Le BDV passe inextremis aux tirs aux buts (2-2, 4 t.a.b. à 2) !

Kalu et ses joueurs verront le second tour. Deuxième partie avec les qualifications de Palinges à Montcenis (1-3), du Bois Du Verne et de la JO Creusot à Ciry (4-7)..



Logique respectée pour les deux équipes de Promotion de Ligue face aux pensionnaires de première division que sont Ciry le Noble et Montcenis. De son côté le Bois Du Verne s’est fait peur ce dimanche contre Saint Vincent de Bragny. Dans ce duel d’équipes de promotion de district, la rencontre est allée jusqu’à la séance fatidique des tirs aux buts. Et cette fois ci, le BDV en sort vainqueur, contrairement à l’an passé face à Blanzy. Retour sur ces rencontres plus en détail. C’est ici et seulement ici sur Montceau News. Décrypatage :

 

 

MONTCENIS FC (D1) 1 – 3 JF PALINGES (PL)

FC BOIS DU VERNE (PD) 2-2 (BDV au pen.) SAINT VINCENT (PD)

CIRY LE NOBLE (D1) 4 – 7 JO CREUSOT (PL)

 

Palinges fait  » le boulot  » avant les vacances..

 

 

 

Le match débute mal pour Palinges qui encaisse un but sur la première occasion de Montcenis, entreprenant d’entrée. L’oeuvre d’Anthony Da Silva (1-0, 4ème). Ce but a le don de réveiller les palingeois qui mettent plus de rythme dans la circulation du ballon, plus fluide et sont récompensés par l’obtention d’un penalty. Aurélien Pierre ne fuit pas ses responsabilités et s’exécute en prenant le gardien à contre pied (1-1, 17ème). La mi-temps est sifflée sur ce score de parité.

 

 

Palinges démarre fort le deuxième acte et c’est fort logiquement que ce diable de Vincent Chanlon double la mise, sur un très bon ballon de Champagnac, d’une belle frappe du gauche qui file sous la barre (1-2, 51ème). Puis c’est au tour de Rudy Lecourt de marqué de la tête consécutivement à un corner de Pierre (1-3, 66ème). Palinges se contentera de gérer son avance et accède ainsi au deuxième tour de la coupe de France prévu fin août. Rendez-vous la saison prochaine.

 

 

 

foot 0706164

La JOC et Ciry nous offrent un match fou

 

 

 

Une rencontre riche en spectacle. Onze buts, cinq en première période, un petit suspense même si de courte durée comme lorsque les tangos vont mener deux buts à un. Deux équipes très remaniées, sur le banc creusotin c’est Baroudi Benaouira qui prenait place à titre exceptionnel et avec lui, des joueurs évoluant habituellement en U18 et certains de retour de l’équipe réserve.

 

 

D’entrée, la JOC veut montrer sa supériorité et c’est l’attaquant axial Nicolas Lagrange qui ouvre le score (0-1, 3ème). Puis les visiteurs se retrouvent temporairement à dix, la faute à un carton blanc distribué par l’arbitre au latéral gauche jociste. Ciry en profite pour revenir dans le match en renversant le score, grâce à deux contres rondement menés (2-1).

 

 

 

Peu avant la pause, le Creusot égalise sur un coup franc détourné par un tango dans son propre but (2-2, 42ème). Dans la minute qui suit, c’est Nicolas Lagrange à nouveau qui redonnera l’avantage aux siens (2-3, 44ème). Ce sera le score à la pause.

 

 

 

À la reprise, les visiteurs vont vite tuer tout suspense avec trois buts en l’espace de dix minutes. Un doublé de Rafaël Da Cunha et le troisième but du jour de Lagrange, Ciry n’y est plus, accusant le coup physiquement (2-6, 58ème). Dans les dix dernières minutes, les tangos retrouvent un second souffle et inscrivent deux nouveaux buts pour revenir à deux unités (4-6, 85ème). Mais le remplaçant jociste, Hamid Belabassi tue le match avec un septième but (4-7, 87ème). La JOC est qualifiée et c’est mérité.

 

 

Le FC Bois Du Verne verra le second tour !

 

 

 

Pour le BDV, le duel l’opposant à Saint Vincent de Bragny n’avait rien d’un cadeau. Pour cette dernière de la saison au stade du Pouloux, les joueurs de Kalu Ngoma se sont faits peur. En effet, après avoir pris rapidement l’avantage en début de match, sur une frappe contrée de Chevrot que reprenait promptement et de volée, Guyot laissé seul aux cinq mètres cinquante (1-0, 5ème). Pas le temps de respirer que Macédo double la mise pour les locaux sur un centre de Chevrot (2-0, 10ème).

 

 

Saint Vincent, que le BDV retrouvera l’an prochain en championnat, ne lâche rien et réussit à revenir dans le match en seconde période suite à deux penaltys (2-2). La prolongation ne donnant rien, ce sont les tirs aux buts qui décideront du sort de ce match et donc de la qualification pour le second tour de la coupe de France.

Impérial sur sa ligne Christian Baudin, grand spécialiste de l’exercice pour ceux qui le connaissent, va stopper pas moins de trois penaltys adverses ! Et ainsi contribuer grandement à la victoire de son équipe. Pour le symbole, c’est Jordy Saclier, disputant là son dernier match au BDV (nous y reviendrons), qui va transformer le tir au but victorieux. Le coach Ngoma nous confia « être très satisfait de pouvoir disputer la saison prochaine le deuxième tour de la coupe de France. Je suis content de finir cette saison sur cette belle note. »

 

 

 

Mustapha Sofi

 

 

foot 0706162

 

 

foot 0706163

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer