Autres journaux :



jeudi 7 juillet 2016 à 08:13

France – Allemagne (1/2 Finale EURO 2016) : Des demies qui restent dans la mémoire

Retour sur la rivalité franco-allemande avec les rencontres devenus tristement célèbre comme à Séville en 1982..



Ce soir au Stade Vélodrome à 21h, l’équipe de France de football dispute la demi-finale de son EURO. Face à elle se présente l’Allemagne. Équipe sacrée champion du monde deux ans plus tôt au Brésil après avoir notamment éliminé les bleus (1-0 en ¼) et étrillé le Brésil, chez lui, sur un score de 7/1, petit clin d’œil à notre si beau département sans doute.

 

 

La « Mannschaft » se trouvera privé pour ce match au sommet, de plusieurs joueurs et non des moindres, à commencer par le meilleur défenseur de cette équipe en la personne de Matt Hummels. Pour la bande à Deschamps, tout le monde est opérationnel, les suspendus Rami et Kanté sont à nouveau disponible.

 

 

On imagine un onze de départ similaire à celui qui a battu l’Islande dimanche dernier avec Sissoko à droite dans un 4-2-3-1 qui permet à Griezmann de jouer dans l’axe près de Giroud. Là où il est le plus performant, sa place naturelle dans son club de l’Athlético Madrid. Voilà pour le volet tactique.

 

 

bull 0707163

 

 

Des souvenirs douloureux, 1982, Séville..

 

 

Un match indécis sur le papier, ce sera l’occasion de renverser le cours de l’histoire. De définitivement tourner le dos à ces demies-finales douloureuses, qui ont tant peiné les amoureux des bleus et meurtries le palmarès tricolore. À Séville en 1982, la France méritait de l’emporter et en fut très proche, allant jusqu’à mener 3 buts à 1 dans la prolongation après un but fabuleux d’Alain Giresse.

 

 

Comment ne pas se souvenir de l’attentat du gardien Schumacher sur Patrick Batiston, grièvement touché et sorti sur civière sans même un coup de sifflet de l’arbitre, ce qui a eu le mérite de rendre fou de rage Thierry Rolland qui commentait alors le match pour la télévision.

 

 

Mais voilà, les allemands ne lâchent jamais et vont souvent au bout des choses. Quatre plus tard au Mexique en 1986, c’est encore la Mannschaft qui sort la France de Platini au même stade de l’épreuve (2-0). Maudit soit la demi-finale.

 

 

Plus récemment au Brésil (2014) l’équipe de France a retrouvé le voisin germanique pour une courte défaite synonyme d’élimination. Défaite qui avait provoqué les larmes d’Antoine Griezmann, qui demain, on l’espère, inversera le cours de l’histoire du côté du coq. Les bleus sont fringants dans cet EURO, on sera tous avec eux ce soir sur les coups de 21h

 

 

Le match sera diffusé ce soir à la salle polyvalente de Génelard : ouverture des portes à 20h, « Happy Hour » (conso à demi-tarif) de 20h à 21h. Venez nombreux, entrée à 1 euro au bénéfice de l’association ACTION JEUNES.

 

 

Mustapha Sofi

 

 

 

bull 0707162

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer