Autres journaux :



mardi 6 septembre 2016 à 07:29

« Les Résumés du District » (Foot) : Retour sur la 1ère journée du championnat de promotion de district

Le BDV s’incline à domicile mais livre un bon match (1-2), Perrecy gagne à Autun Benfica (2-4) et l’USBG 2 concède le nul face à Neuvy (2-2). Décryptage de ces matchs.



 

Des débuts contrastés pour nos clubs. Perrecy démarre fort avec une belle victoire du côté d’Autun contre Benfica. Une victoire 4 à 2 contre un autre promu qui donne le fauteuil de leader aux visiteurs à l’issue de la 1ère journée. Pourquoi ne pas espérer y trôner plus longtemps ? L’avenir nous le dira. Ce premier match est un bon départ, qui plus est en jouant à l’extérieur.

 

 

 

AUTUN BENFICA 2-4 PERRECY

BOIS DU VERNE 1-2 CHAUFFAILLES

USBG B 2-2 NEUVY

CIRY LE NOBLE 2-3 LA CLAYETTE

 

 

 

 

Le FC Bois Du Verne se devait de réagir après l’élimination en coupe de France la semaine passée à Saint Vallier. Et malgré la défaite, on peut dire que la manière a de quoi rassurer. Sur le banc montcellien siégeait Kévin Yvars, le coach Kalu N’Goma étant sur le terrain. La première demi-heure de jeu est à l’avantage des locaux. Deux frappes de Yassine Stati qui ne trouvent pas le cadre et une tentative de William Jeannin, les occasions sont pour le BDV.

 

 

 

S’en suit un joli mouvement initié au milieu de terrain par Rachid Stati, relayé par Julien De Faria permet de trouver Nicolas Macédo dans la profondeur. Ce dernier remporte son duel face au portier adverse pour donner, logiquement, l’avantage aux siens (1-0, 38ème). Ce sera le score à la mi-temps et c’est amplement mérité.

 

 

 

 

sofi 0609163

 

 

Un BDV séduisant

 

 

 

Après le repos, Chauffailles va dominer les débats en pressant haut. Et sur une faute dans la surface de Loïc Sosnowski, pas chanceux sur ce coup, les visiteurs obtiennent et transforment un penalty pour remettre les compteurs à zéro (1-1, 52ème). Les débats s’équilibrent alors. Et malheureusement la chance a choisi son camp. Sur un centre anodin de Chauffailles, c’est un joueur du BDV, le défenseur Jonathan Morel qui pousse malencontreusement le ballon dans son propre but (1-2, 78ème). Un sentiment de frustration anime forcément les joueurs mais la prestation du jour laisse augurer des lendemains qui chantent.

 

 

 

Du côté de l’USBG, c’est un partage des points avec le promu, Neuvy. Une prestation très moyenne des joueurs de Julien Szlenk, qui ont laissé filer deux points ce dimanche. En effet, les verts avaient pris un avantage conséquent de deux buts.

 

 

 

sofi 0609162

 

 

 

Mener n’est pas gagner…

 

 

 

Après un bon début de match, Saint Bonnet la Guiche ouvre le score fort logiquement par l’intermédiaire du buteur de l’équipe Cyril Bretigny (1-0, 20ème). La fin de mi-temps sera plus laborieuse. Le manque d’entraînements se faisant sentir, les joueurs n’étant pas tous au même point physiquement, c’est l’équilibre qui s’en trouve lésé. Malgré tout, les locaux ont eu la balle de 2-0. Une belle passe en retrait de Charles Dumazet pour Jordan Soares qui reprend mais le portier sort une grosse parade.

 

 

 

D’entrée en seconde période, sur une subtile déviation de Damien Fayard, Cyril Bretigny file seul au but en prenant tout le monde de vitesse mais malheureusement sa tentative rate le cadre. À l’heure de jeu, sur un ballon récupéré et un jeu à une touche de balle, le cuir revient à Raphaël Lequin. Ce dernier fait une offrande à Charles Dumazet qui trompe le gardien neuvyssois (2-0, 61ème).

 

 

 

Un carton blanc va redonner espoir aux visiteurs qui vont, par un jeu direct, mettre à mal la défense de la Guiche. Et ces efforts seront récompensés sur corner pour réduire le score (2-1, 80ème). La fin de match sera une attaque-défense. Et après un raté incroyable d’un attaquant de Neuvy, la délivrance arrivera à la 93ème minute avec une magnifique demi-volée sous la barre qui permet au promu de ramener un nul mérité (2-2).

 

 

 

Ciry-le-Noble s’incline de son côté pour son retour en Promotion de District à domicile contre une équipe difficile à bouger. La Clayette s’impose 3 buts à 2. Rien d’alarmant, les joueurs du président Frédéric Legris ont montré de belles choses et les tangos sauront, à coup sûr, se racheter dès dimanche prochain à Neuvy.

 

 

 

Mustapha Sofi

 

 

 

 


sofi 0609164

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer