Autres journaux :


mardi 4 octobre 2016 à 06:18

Promotion de Ligue (Foot) : Victoires pour Sanvignes et l’USBG. Défaites pour Blanzy et Montchanin, Palinges obtient le nul. Décryptage.

Retour sur la troisième journée de championnat de nos représentants en PL.



Ce dimanche, se déroulait la troisième journée du championnat de promotion de Ligue. À ce titre dans les groupes C et D, les équipes suivies assidument par Montceau News étaient de la partie avec des fortunes diverses à la clé. Au final, un bilan moyen ou équilibré, c’est selon. Deux victoires pour deux défaites, avec un bon résultat nul au milieu de tout cela pour la JF Palinges. Retour en résumés sur ces rencontres et sur les premières tendances au classement. Avec le CS Sanvignes notamment, qui débute de manière idéale sa saison sous les commandes de Lionel Martin.

 

 

 

Résultats de vos clubs de Promotion de Ligue :

 

 

US BLANZY FOOT 1 – 4 DIGOIN FCA

PARAY USC B 1 – 5 SAINT BONNET LA GUICHE

SANVIGNES CS 2 – 0 SORNAY AS

SC SELONGEY C 4 – 1 MONTCHANIN JSMO

VAL DE NORGE FC 2 – 2 PALINGES JF

 

 

 

Dans le groupe C, Blanzy et l’USBG affrontaient respectivement, Digoin et la réserve parodienne. Pour le premier nommé, la marche était trop haute même à domicile, le dur apprentissage de la PL. Les visiteurs étant venus clairement avec l’intention de l’emporter. Digoin s’impose 4 buts à 1 en terre Blanzynoise, la première défaite pour les hommes de Kaminski, qui n’a pas pu compter ce dimanche sur toutes les forces vives du club, déplorant de nombreuses absences, pour blessures ou suspensions.

 

 

 

Digoin en tête au classement

Le but des locaux est l’œuvre de Samir Bekka, auteur d’un somptueux coup-franc qui termine sa course en pleine lucarne. Le DFCA s’empare de la première place au classement tandis que l’US Blanzy pointe à la huitième place, devancée à la différence de buts par la réserve de l’UF Mâconnais 7ème.

 

 

 

Place à la coupe de Bourgogne dimanche prochain pour les coéquipiers de Julien Piatek, face à la JSMO cette fois-ci, pour un derby qui s’annonce passionnant, une nouvelle fois à l’Espace Guillaume Warmuz.

 

 

 

bull-0410165

 

 

L’USBG en courant alternatif

 

 

 

Pour Saint Bonnet La Guiche, équipe on le rappelle qui descend de Promotion d’Honneur, le démarrage a été poussif. Aussi bien dans la saison sportive que dans la rencontre du week-end dernier à Paray. Opposée à la réserve parodienne, les joueurs de Nicolas Devillard et Nicolas Fourneray ont mis une mi-temps avant de véritablement rentrer dans la rencontre.

 

 

 

Après la belle victoire de la semaine passée contre Bourbon (2-0), l’USBG avait l’occasion de se rapprocher des premières places avec une victoire. Et le succès est venu, obtenu après une seconde période très aboutie qui contraste avec la pauvreté dans le jeu entrevue dans le premier acte.

 

 

Ce sera Konop, bien servi par le très bon Dimitri Heid, qui va ouvrir le score et enfin permettre de débrider ce match (0-1). Le passeur va se muer en buteur quelques minutes plus tard, à l’affût d’un ballon mal repoussé par le portier de Paray (0-2). Les locaux vont se rebeller et réussir à revenir au score (1-2). Mais espoir de courte durée pour eux puisque les visiteurs faisaient enfin parler le talent avec trois nouveaux buts.

 

 

 

 

Dans les cinq dernières minutes, Longueville scorera avant de faire deux offrandes dans le temps additionnel à Messeau, pour un large succès au final (1-5, 93ème), qui permet à l’USBG de revenir à la 5ème place de ce groupe C (2ème ex-aequo avec 9 points). Prochain rendez-vous en coupe de Bourgogne à domicile avec la réception de la JO Creusot, joli clin d’œil pour la belette.

 

 

Sanvignes s’affirme

 

 

Le CS Sanvignes va bien, qu’on se le dise. L’affirmation est valable pour les trois équipes seniors au regard des résultats du début de saison. Pour l’équipe fanion, après un nul inaugural contre Mir/Pont/Lam FC (1-1) et une victoire éclatante à Saint Jean/Losne (1-4), c’est Sornay As qui est tombé ce dimanche au stade Saint Amédée. Les réalisations sont l’œuvre de Djamel et de Romain Parizon sur une merveille de coup franc (2-0). Une victoire qui permet au CSS d’occuper la 2ème place au classement à deux points du leader, L’Abergement de Cuisery.

 

 

 

bull-0410164

 

 

Montchanin chute à l’extérieur

 

 

 

De son côté, la JSMO s’est inclinée à Selongey C sur un score qui ne reflète pas vraiment la physionomie du match (4-1), même si la qualité technique des locaux sautaient aux yeux dès les premiers instants de la rencontre. Une circulation de balle fluide accompagnée de mouvement perpétuel. Une première mi-temps où l’équipe C de Selongey va logiquement prendre l’avantage pour virer en tête à la mi-temps (1-0, 45ème).

 

 

 

En seconde période, les hommes de Philippe Maringue montrent un autre visage mais malheureusement une erreur individuelle va coûter le but du break (2-0). Qu’à cela ne tienne, Montchanin ne lâche rien et revient au score sur une tête de Médalle (2-1). Ce dernier va ensuite se faire expulser, laissant ses coéquipiers à dix. Ce qui va permettre aux locaux d’inscrire deux nouveaux buts en fin de match (4-1).

 

 

 

Le programme s’annonce copieux, il faudra vite oublier ce revers avant d’enchainer dimanche prochain en coupe de Bourgogne à Blanzy et dans dix jours contre Sanvignes.

 

 

 

Palinges pouvait espérer mieux

 

 

 

Pour Palinges, le début de match fut à leur avantage. Domination concrétisée assez rapidement avec un but d’Aurélien Pierre (0-1). Un bon pressing collectif, une récupération haute de Maringues, une frappe à ras de terre de Chanlon qui heurte le poteau, et « Nin Nin » en bon numéro 9 de métier à l’affût pour conclure.

 

 

 

Les visiteurs ne relâchent pas la pression et sur un long ballon prolongé de la tête par Mathieu Palot, Aurélien Pierre encore lui, lance idéalement Lecourt dans la profondeur. Ce dernier trompe le portier adverse avec sang-froid (0-2). Le coup parfait.

 

 

S’en suit un but un peu gag pour les locaux. Sur une énième attaque de la JFP, la défense de Val De Norges dégage en catastrophe. Le ballon profite à l’attaquant qui réduit la marque (1-2). Puis coup de théâtre juste avant la mi-temps avec un penalty accordé aux locaux pour une faute de main. Mais la tentative s’écrase sur le poteau. Palinges mène à la pause (1-2, 45ème).

 

 

La deuxième période risque de laisser des regrets, la faute à une inefficacité chronique et à un gardien adverse dans un jour où tout lui sourit. Et ce qui devait arriver arriva avec une égalisation pour le FC Val De Norge (2-2) tout heureux d’empocher les deux points du nul.

 

 

 

Mustapha Sofi

 

 

 

bull-0410162 bull-0410163

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer