Autres journaux :


mardi 8 novembre 2016 à 06:38

Foot Promotion de Ligue (Groupe C et D) : Trois sur cinq pour nos clubs – L’USBG montre les crocs

Montchanin, l’USBG et Sanvignes s’imposent. Blanzy et Palinges chutent à l’extérieur. Retour sur les rencontres d’hier en PL.



 Ce dimanche, pas de relâche pour nos clubs engagés en championnat de promotion de ligue. À l’ordre du jour, la sixième journée de championnat. Le quart de l’exercice annuel est donc dépassé et les premiers enseignements sur les forces en présence établis. Dans le groupe C, on s’en doutait, on en est maintenant sûr. L’USBG va jouer sa carte à fond pour remonter illico en promotion d’honneur. Niveau plus en rapport avec la qualité de son effectif.

 

 

 

Dans le groupe D, l’information du week-end concerne Palinges. La claque reçue au Breuil montre que la saison s’annonce compliquée, ce qui contraste avec la bonne forme du moment de son équipe réserve en 2ème division de district. Il faudra repartir de l’avant avec détermination pour aller chercher le maintien. La saison est encore longue mais il faut agir vite. Décryptage des rencontres de dimanche dernier.

 

 

 

PROMOTION DE LIGUE (J6)

 

 

 

06/11 (Gr. C) : ST BONNET LA GUICHE 3 – 1 LA MACHINE

06/11 (Gr. C) : SNID B 3 – 1 BLANZY US FOOT

 

 

 

Dans ce groupe C de Promotion de Ligue, c’est du un sur deux pour nos clubs suivis avec attention tout au long de la saison. Une défaite contre le SNID B pour l’US Blanzy en déplacement dans la Nièvre. Et une belle victoire pour l’USBG contre une belle formation de La Machine, selon les dires mêmes du coach des verts, « la belette », surnom affectueux dont il a été affublé très jeune.

 

 

 

foot-0711165

 

 

 

Blanzy dans le dur

 

 

 

Dans le dur en ce début de championnat, la faute à un manque de présence à l’entraînement, l’US Blanzy n’a tenu que jusqu’à la 80ème minute du côté d’Imphy Decize. Un score de un but partout, avec une égalisation signée Unal Arslan pour les hommes de Mathieu Kaminski de retour sur le banc.

Deux buts encaissés en deux minutes ont fini de ruiner les espoirs d’une équipe au déchet technique inhabituelle. Il faudra réagir rapidement même s’il n’y a pas péril en la demeure. L’équipe est classée 11ème et reçoit Hurigny (10ème) lors de la prochaine journée. Le moment idéal pour repartir de l’avant.

 

 

 

« Cabri » le facteur X

 

 

Ce dimanche, les hommes des « deux nicos » ont vaincu sans forcément dominer les débats. En face, l’opposition était de qualité, La Machine ayant secoué Saint Bonnet La Guiche durant le premier acte de ce match.

 

 

D’entrée, le showman de retour à la maison, j’ai nommé Jean Philippe Longueville, alias « Cabri » (que de surnoms à l’USBG), part dans une action solitaire dont lui seul détient le secret, prend appui sur Pichard et s’en va battre le portier nivernais (1-0, 6ème). Un but bienvenu, tant le match fut pauvre en occasions.

 

 

 

Prochain match contre Digoin

 

 

 

Assez logiquement, La Machine égalise par Petit (1-1, 30ème). Ce sera le score à la pause. Dans le second acte, les débats sont équilibrés et il faudra attendre le dernier quart d’heure pour voir les choses se décanter.

 

 

Un doublé pour Longueville qui reprend un ballon mal dégagé (2-1, 72ème) redonne l’avantage aux locaux. Un match ne tient à rien, la victoire se jouant parfois au talent d’un seul joueur, ce fut en quelque sorte le cas dimanche. En fin de match, Konop inscrira le but du break sur penalty (3-1, 93ème).

 

 

 

Prochain match contre le leader, Digoin, premier avec un point d’avance sur l’USBG. Le moment de savoir « c’est qui les plus forts ? », les puristes connaissent déjà la réponse. Évidemment c’est les verts.

 

 

 

06/11 (Gr. D) : SANVIGNES CS 2 – 1 ABERGEMENT DE CUISERY

06/11 (Gr. D) : LE BREUIL 7 – 0 PALINGES JF

06/11 (Gr. D) : MONTCHANIN JSMO 1 – 0 SAGY AS

 

 

 

Dans ce groupe D, de Promotion de Ligue, il faisait bon recevoir ce dimanche après-midi. Ce fut le cas pour la JSMO de Philippe Maringue, qui s’impose sur la plus petite des marges contre un adversaire très coriace, Sagy (1-0). Sanvignes s’était cassé les dents là-bas une semaine plutôt (1-1).

 

 

 

bull-0811164

 

 

Montchanin au bout du suspense

 

 

 

En première période, la JSMO va bafouer son football et rejoindra les vestiaires sans dommages au tableau d’affichage (0-0) à la seule grâce des sauvetages défensifs de Dapont et Jeff. Après une pause où les murs ont tremblé, les locaux reviennent avec de bien meilleures intentions et dominent outrageusement la seconde période.

 

 

Le portier adverse se fera expulser pour une main en dehors de sa surface (76ème) avant que Raphaël Renaud ne libère les siens de la tête sur un centre de Racoussot (1-0, 80ème). Un but qui vaut bien une paire d’as pour cet amateur de cartes. Ce qui est sûr, c’est que ça rapporte 4 points à la JSMO et ça, c’est « comme avoir les Nuts au poker* ».

 

 

Sanvignes de son côté a disposé d’un adversaire de qualité, le leader, ni plus ni moins. Le résumé du match est en ligne sur notre depuis hier (avec photos), ajoutons à cela la réaction du coach sanvignard, Lionel Martin, joint par nos soins ce dimanche au soir : « Très bon match face à une belle équipe. On a fait preuve de maîtrise, de patience et d’efficacité pour décrocher une vraie belle victoire. »

 

 

Pour Palinges, l’addition est très salée après son match au Breuil. Une cinglante défaite 7 buts à 0, qui on l’espère, ne laissera pas trop de trace dans les têtes. La JFP est 11ème. À la mi-temps le score étant déjà de 4 buts à 0. Un net écart de niveau sur cette rencontre, l’envie ayant cruellement fait défaut aux visiteurs.

 

 

Mustapha Sofi

 

 

 

bull-0811162 bull-0811163

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer