Autres journaux :



mercredi 14 mars 2018 à 03:10

Le FC GUEUGNON de retour à Jean Laville (Foot)

Contre QUETIGNY le samedi 17 mars à 18 heures !



 

 

Le FC Gueugnon retrouve ce samedi son antre de Jean Laville, un mois après sa dernière rencontre à domicile et une victoire face à Louhans-Cuiseaux. Depuis, le FC Gueugnon enchainait les victoires à l’extérieur. Mais lors du dernier match, c’est Selongey qui l’a emporté sur la plus petite des marges (1-0). Mais attention, Quetigny jouera ses dernières cartouches parce que mathématiquement, le maintien est toujours possible.

Les équipes en présence :

 

 

L’AS QUETIGNY a été barragiste pour la montée la saison passée et promue en National 3 après sa qualification au finish contre Jura Dolois. Pour pouvoir recruter, Quetigny a mis en place un projet personnel et professionnel, ce qui lui a permis de se renforcer avec des joueurs tels que Bouhafs ou El Bouraissi. Pour les objectifs de la présente saison, le coach Vincent Buatois confiait : « Ce sera le maintien sachant qu’il y aura trois descentes. C’est une division qu’on va découvrir avec beaucoup d’humilité mais de l’ambition et de l’envie. On va respecter tous les clubs, mais on n’aura peur de personne ». L’équipe s’attendait à batailler avec les clubs promus et espérait pouvoir faire des « coups ». Depuis le début, les choses ont été et sont difficiles mais il est vrai que Quetigny a affronté dès le début de la saison les ténors du championnat. En panne d’efficacité, Quetigny s’est renforcé récemment avec l’arrivée du prometteur Souhayel Belhadj. Un plus pour l’entraineur Côte d’Orien : « C’est un plus pour nous d’avoir un joueur à vocation offensive qui se met au service de l’équipe quand on perd la balle ». Quetigny restait dernièrement sur 3 probants matchs sans défaite, de quoi satisfaire Vincent Buatois : « J’ai bien aimé le visage de mon équipe ». Hélas dimanche contre Jura Dolois et c’est le « paradoxe », le Bien Public titrait : « Quetigny reste dans les profondeurs » après la défaite à domicile 0-2 et s’enfonce encore un peu plus en position de relégable. L’AS Quetigny « dominée sur son terrain » mais à Jean Laville, Quetigny n’aura plus rien à perdre et jouera c’est sur son va-tout.

 

Le FC GUEUGNON a vu sa longue série sans défaite s’interrompre chez sa bête noire Selongey après avoir pourtant copieusement dominé dans le jeu comme au nombre d’occasions. Mais pour une fois la réussite a quitté les forgerons qui ont même du concéder un but sur coup franc et sur la seule véritable occasion des locaux. On ne parlera pas non plus de la décision très sévère du « referee » qui a valu un carton rouge à Albert Baning, lui qui a illuminé la rencontre de sa présence. En 2018, le FCG comptait 3 victoires et un nul à l’extérieur et deux victoires à domicile. C’est dire qu’il a joué très peu à domicile. Avec ce tableau de marche impressionnant, l’équipe, complétée en fin d’année, a su prendre ses marques et se mettre en confiance. 5e meilleure équipe à l’extérieur et à domicile, 4e meilleure attaque avec le co-meilleur du groupe Franck Revuelta, le FCG attendait depuis longtemps de pouvoir rejouer devant son public. Contre Selongey, l’équipe ne disposait pas de Bakeba Bayo (otite), Romain Catenacci et Lamine Soumah, l’un de ses attaquants clé. Ils devraient faire leur rentrée contre Quetigny et Fabrice Revuelta pourra envisager de reprendre sa place de titulaire. A l’issue de la rencontre le FCG, frustré, laissait apparaître une réelle envie de se venger et une réelle envie de reprendre sa marche dans un championnat où la course en haut de tableau est encore ouverte. Le Directeur Sportif Richard Trivino confiait après la rencontre : « Maintenant il ne faut pas s’arrêter, il faut gagner la semaine prochaine. Rien n’est joué, rien n’est fini, on va aller chercher le podium et peut être plus. »

 

Albert Baning (carton rouge) ne sera pas de la partie contre Quetigny tout comme Sébastien Larteau qui a ressenti une douleur en fin de partie. Par contre tous les autres joueurs devraient être opérationnels.

 

Le groupe probable devrait ressortir parmi les joueurs dans la liste ci-dessous :

 

Steven Bouchité, Bakeba Bayo, Jérôme Larteau, Emerick Eckert, Clément Coronas, Romain Catenacci, Fab. Revuelta (Cap.), Trésor Nyamwisi, Dylan Mamessier, Steeven Harrison, Franck Revuelta, Lamine Soumah, Teo Hamelin (Gar.), Morad Benameur, Thomas Doridot, Magide Mahla, Adrien Ribac.

 

Entraineur : Philippe Correia

 

Le Groupe de Quetigny qui jouait contre Jura Dolois:

 

Bohm, Caverot, Gourier, Chergui (cap.), Anyouzo’o, Lemesle – Bah, Lelièvre, Mbala, Cesca, Nattes, Caltagirone, Derouin, Oyono, Buffler.

 

 

Entraineur : Vincent Buatois

 

Ils on dit:

 

Clément CORONAS, défenseur : « On sait qu’on a fait un faux pas et on sait qu’on veut dès le week-end prochain aller de l’avant. On a une semaine en plus qui arrive avec 3 matchs, on sait que c’est 9 points à prendre et on va tout faire pour les prendre » 

 

Bernard CANARD, Président : « […] maintenant il faut continuer, il faut refaire une série et repartir de l’avant dès samedi prochain. »

 

 

 

 

fc 130318

 

 

Photo: Emerick Eckert, défenseur du FC Gueugnon

 

 

 

 

 

 


 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer