Autres journaux :



vendredi 27 juillet 2018 à 13:12

Mercato (FC Gueugnon)

 Bernard Canard en fait le bilan...






 

Ce vendredi matin, Bernard Canard, le président du FC Gueugnon tenait une conférence de presse au Stade Jean Laville pour faire le bilan à la veille du premier match amical contre Chamalières( N3) à Lapalisse.

 

Le président souhaitait s’exprimer sur les dernières arrivées importantes au FCG “nous avons enregistré l’arrivée d’un second gardien en la personne de Maxime Fondop-Siwe en provenance de l’US Avranches mais aussi Braima Vieira, milieu défensif de 17 ans qui arrive de Vichy en plus de Sekou Coumaré.

 

Nous recherchions un attaquant, nous avons travaillés sur plusieurs profils. Le mercato est désormais clos. Nous devrons terminer 1er de ce groupe et monter en National 2 ! Deux joueurs sont blessés, Jérôme Larteau souffre assez durement et risque une opération et Bakeba Bayo qui s’est contenté de courir alors que son genou est douloureux. Cette saison, les mutations seront problématiques car nous aurons la possibilité d’intégrer que 4 mutations sur la feuille de match, la cause se rapporte à l’arbitrage mais nous ferons appel jusqu’au bout. Les abonnements à Jean Laville sont toujours possibles au prix de 60€ les 13 matchs de National 3 , le prix d’une place sera de 7€. Notre équipe réserve aura pour objectif de remontée en Régional 2

 

 

Le FC Gueugnon démarre sa préparation demain à 17h30 contre Chamalières à Lapalisse(03)

 

Yanis Louatah

 

 

 

fcg 270718

 

 

 

fcg 2707181

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Mercato (FC Gueugnon)”

  1. loupblanc dit :

    le problème des mutations est commun à tous les clubs , dont les clubs et ou la fédération voteraient les textes . Pour être arbitre et se faire critiquer chaque dimanche ( il suffit de voir certaines décisions au mondial ou vous avez une ribambelle de joueurs entourant les arbitres pour infléchir une décision, sans parler d’autres contextes ) , mettez vous à la place des jeunes vocations et au plus bas niveau .Il faut vraiment avoir l’envie d’avoir envie pour durer dans le temps.