Autres journaux :



jeudi 13 février 2014 à 07:07

Naissance à la ferme !

C'est la nature mais ATTENTION :, certaines images pourraient heurter les âmes sensibles !



 

 

 

C’est la nature mais ATTENTION :

 

Certaines images pourraient

 

heurter les âmes sensibles !

 

 

Dans toutes les exploitations agricoles pratiquant l’élevage des bovins, c’est en ce moment la pleine période des vêlages, terme employé pour « la mise bas » de la vache, qui donne alors naissance à un veau.

 

 

velage 13021429

 

 

Ce mercredi après midi, de passage au GAEC de Maumont, nous avons eu la chance d’assister à la naissance de 2 veaux, la première ayant nécessité l’intervention d’un vétérinaire pour effectuer une césarienne et la seconde ayant été pratiquée dans la foulée de cette césarienne, avec l’assistance de Gérard et Jean Marc, les 2 éleveurs des lieux. A noter que pendant ces vêlages, une vache a mis bas seule dans une stabulation voisine. A noter aussi qu’il s’agissait là des 69ème, 70ème et 71ème vêlage de l’année et nous dit Jean Marc, « nous en sommes à peu près à la moitié »…

 

– La césarienne :

 

La vache a des coliques, elle fait de l’eau, l’éleveur entre son bras dans l’utérus, il se rend compte que le veau est gros, en particulier par le volume de ses pattes, il en déduit qu’elle ne pourra ni le faire seule ni avec son assistance, il sait tout de suite qu’ il lui faut une césarienne, il appelle le cabinet vétérinaire et, un quart d’heure plus tard arrive sur place un jeune vétérinaire avec une assistante. C’est la première fois que le jeune praticien vient dans la ferme, elle, elle est étudiante en 4ème année, il ne lui reste plus qu’un an pour exercer son futur métier.

 

Avant leur arrivée, les éleveurs avaient tout préparé ( entraves aux pattes, queue attachée, tête immobilisée, seaux d’eau tiède, table etc…).

 

Le vétérinaire procède à une anesthésie locale sur le flanc gauche du bovin (à côté d’une cicatrice consécutive à une autre cicatrice due à une césarienne de l’an passé), ensuite, il pratique la césarienne sans que la bête ne souffre. Il cherche les pattes qu’il commence à sortir et, avec l’aide de Gérard, il sort le veau, c’est un gros mâle d’environ 70kgs. Gérard s’occupe du nouveau né, le vétérinaire nettoie la délivrance et commence les coutures internes (utérus et autres) puis il termine la suture externe. La vache est nettoyée par lui et on lui met la « boucleuse » pour éviter un retournement de la matrice. Elle est toute heureuse de pouvoir lécher son veau qu’on a couché devant elle. L’opération a duré un peu plus d’une heure. Le veau s’appellerait « jeanmi ». Après, il ne reste que les « papiers administratifs » et….

 

– La naissance assistée :

 

Une vache pousse, Jean Marc enfonce son bras dans « son intérieur », il sait que c’est pour bientôt, il sort la poche d’eau qui se perce et il atteint et sort l’enveloppe où se tient le futur nouveau né, l’enveloppe perce aussi, il sort les 2 pattes avant et vient alors la tête, il encorde les pattes et tire avec son frère, ils arrivent à sortir une partie du veau mais sont obligés parce que c’est trop dur, d’installer la vêleuse, un appareil qui va leur donner plus de force et là, çà y est, le petit veau sort complètement. Il est couché devant sa maman qui le nettoie en le léchant, elle fera la délivrance seule, plus tard. Le veau, cette fois est une femelle, c’est la 70ème naissance de cette année à la ferme du GAEC de Maumont, elle s’appellerait « Juju » du surnom de la nièce de Gérard et Jean Marc qui a assisté à la scène.

 

Lorsque nous quittons les lieux nous apprenons la naissance de la 71ème, une femelle dont nous ignorons le nom, sa maman a agit toute seule, sans témoin !

 

Quelle leçon de vie nous avons vécu cet après midi grâce au professionnalisme de ces éleveurs et de ces vétérinaires !

 

 

Jean Michel LENDEL

 

 

velage 13021422

 

 

 

velage 13021424

 

 

 

velage 13021425

 

 

 

velage 13021426

 

 

 

velage 13021427

 

velage 13021428

 

 

 

 

velage 13021421

 

 

 

velage 1302142

 

 

 

velage 1302143

 

 

 

velage 1302144

 

 

 

velage 1302145

 

 

 

velage 13021413

 

 

 

 

velage 13021415

 

 

 

velage 13021416

 

 

 

 

velage 1302146

 

 

 

 

velage 1302147

 

 

 

 

velage 1302148

 

 

 

velage 1302149

 

 

 

 

velage 13021410

 

 

 

velage 13021411

 

 

 

velage 13021412

 

 

 

velage 13021417

 

 

 

 

velage 13021418

 

 

 

velage 13021419

 

 

 

 

velage 13021420

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




7 commentaires sur “Naissance à la ferme !”

  1. dodo dit :

    bravo, votre reportage est super on est vraiment au premier rang

  2. Loulou1 dit :

    BRAVO pour cet article haut en images et en couleurs lol !
    une vraie leçon de sciences et de vie aussi !
    il ne faudrait pas hésiter à passer de temps en temps ce type d’article qui donne au lecteur de la « vraie information ».
    La rubrique  » doudous perdus » ne remporte très certainement pas autant de suffrages … mais bon il en faut pour tous les goûts !

  3. mimi dit :

    C’est magnifique de beauté….

  4. joliker dit :

    bravo pour se reportage etant moi meme entoure de paysans je peut vous dire que chaque accouchement reste toujours une forte émotion de voir ses petits bebe venir au monde et vivent car malheureusement il arrive aussi qu il ne survive pas a l’accouchement.qu’elle beau metier

  5. picsou71 dit :

    A la ferme, c’est comme ça une bonne partie de l hiver.
    C’est très dur.
    Bonjour les cousins
    Liliane

  6. ciara dit :

    très beau reportage en effet…. c’est la vie… c’est la naissance.. et c’est magique une naissance … merci pour ce beau reportage, … merci encore

  7. gigi dit :

    tres beau reportage comme d habitude de jean michel tres beau travail de la famille BUCHILLET tres dur en ce moment