Autres journaux :


vendredi 7 août 2015 à 06:58

Montceau-les-Mines

Les fonctionnaires Européens rencontrent les élus et des industriels



 

 

Le salon d’honneur, salle du conseil de la ville de Montceau reçoit avec convivialité Serge Levenheck et ses 27 universitaires estivaux.
Madame le Maire les accueille en leur offrant une belle pochette cadeau contenant du papier à lettre, une notice sur Montceau, des post-it, le tout recyclé, plus un écrin contenant des stylos siglés Montceau.

 

Outre la première Magistrate nous trouvons pour la municipalité Mmes Frizot et Laforest Adjointes, Mlle Ghulam Nabi conseillère municipale déléguée, MM Gronfier et Duparay Adjoints ; pour la communauté urbaine M. JC Lagrange le vice-président chargé du développement économique ; pour le secteur industriel MM. François Directeur de l’usine Michelin, Teixeira du groupe Terex Crane, Stainmesse PDG du Mécateam cluster, Terrenoire PDG de Spécial textile, Bruguet PDG de MCD Confection.

 

 

Le DGS de la ville, le collaborateur de cabinet, la directrice de la communication sont également présents.

 

 

 

Madame Jarrot, Maire de Montceau, se déclare « ravie d’accueillir une délégation aussi importante de fonctionnaires Européens représentant 16 des 27 pays de l’Union. Je dois excuser notre député Européen Arnaud Danjean qui est retenu par d’autres obligations.

 

 

Peut être que Montceau sur une carte paraît moins Fun que Beaune et Dijon, pourtant je suis obligée de le reconnaitre vous êtes dans la plus belle ville de Bourgogne. C’est aussi une ville jeune, la plus jeune du département, car créée en 1856 de manière ad hoc autour de l’activité minière. C’est aussi une des 17 villes de France médaillée de la résistance qui a eu à sa tête un Maire compagnon de la libération. C’est grâce à l’esprit de la résistance que nous sommes profondément imprégnés des idéaux Européens.

 

 

Nous sommes une ville qui vit et s’est jumelée avec des villes Européennes, et le drapeau Européen flotte chaque jour sur l’hôtel de ville. »

 

 

 

Elle présente ensuite les entreprises présentes à cette réunion.

 

 

 

« Il faut distinguer 3 niveaux dans la reconversion industrielle de Montceau et le bassin minier.

 

Le premier niveau c’est, dès 1969, 20 ans avant la fermeture des mines, Michelin et Potain-Poclain matériel sont venues s’installer et créer ainsi 1500 emplois.

 

Le second niveau c’est maintenant avec Mécateam cluster, l’innovation et la valeur ajoutée.

 

Le troisième niveau c’est demain avec le regroupement des entreprises textiles très innovantes avec un savoir faire historique.

 

 

C’est une impérieuse nécessité pour nous élus de maintenir l’emploi dans la diversité de nos territoires, c’est un devoir au quotidien. C’est ma priorité des priorités même si la Ville n’a pas la compétence économique.

 

 

Mais dès les années 70 nous avions anticipé avec la réalisation de la Route Centre Europe Atlantique (RCEA) et la venue du TGV.

 

 

La principale menace pour Montceau c’est de ne pas être repérée en Europe comme une ville moyenne attractive pour les investisseurs offrant un bon cadre de vie pour ceux qui viennent y travailler. Nos faiblesses ? Montceau n’a pas de faiblesse. Nos forces, nous pouvons aligner deux forces qui sont des atouts. A Montceau il existe une vraie culture du travail héritée du passé minier, nous possédons des entreprises innovantes ayant toujours une démarche innovante. »

JC Lagrange présente la Communauté Urbaine et sa « création pour rationaliser les chocs des fermetures industrielles qui allaient se produire à partir des années 80 et se doter des outils financiers, juridiques, sociaux et économiques pour mener ensuite une politique de reconversion du territoire. Il s’agissait de la transformation et du redéploiement des sites miniers et industriels.

 

 

L’Europe a été et est encore un de nos partenaires essentiels dans cette reconversion industrielle. La région apporte énormément dans nos projets et dans le volet formation indispensable à toute reconversion industrielle. Bien sur les aides qui finançaient les projets structurants primaires il y a encore 20 ans sont maintenant plus opérationnelles et plus ciblées sur le secteur privé pour aider à la création d’emplois. »

 

 

Il présente le Mécateam cluster.

 

 

« L’idée est née entre Didier Stainmesse (PDG Novium) qui possédait le réseau des entreprises liées au ferroviaire et moi en tant que Président de la communauté Urbaine de l’époque qui possédait le réseau des collectivités. Un vaste domaine ferroviaire appartenant autrefois aux houillères restait sans utilisation. Nous pensions qu’un projet pouvait naître là. L’Europe, la Région, la communauté Urbaine financent ce projet de 25 millions d’€. Mécateam est une association loi de 1901 qui fédère maintenant 90 partenaires, crée des consortiums et propose des installations et des services aux entreprises ferroviaires européennes et françaises. De plus nous formons les personnels et des étudiants en alternance. »

 

 

 

Les industriels présentent leurs entreprises et comment ces dernières ont pris part à la reconversion industrielle sur le territoire. Ils ont à cœur de mettre en valeur ce qui les concerne mais aussi la part qu’ils ont pris dans l’effort de reconversion industrielle du bassin minier. L’assistance est très attentive. On raconte l’histoire ici.

 

 

 

Madame le Maire lance ensuite les échanges de questions réponses. Et elles sont très intéressantes, très pointues et pragmatiques. Le sens de l’écoute des traducteurs trouve ici une brillante illustration.

 

 

Les élus et industriels se plient de bonne grâce à ce jeu.

 

 

Les observateurs qui assistent à cet échange le trouvent réellement passionnant et de haut niveau.

 

Serge Levenheck remercie Madame le Maire et les élus de la chaleur de leur réception et se félicite de la qualité du programme d’aujourd’hui. Il explique combien c’est important pour lui et ses collègues d’acquérir ce type de connaissances qui les aideront à mieux faire leur métier en accroissant et en diversifiant leur savoir. Ce qui l’a très intéressé c’est cette volonté d’anticipation des élus, 20 ans avant que les choses ne se produisent. Il trouve ça admirable.

 

 

 

Il incite les élus et les entrepreneurs à se connecter sur le site du Parlement Européen et par le Web streaming visionner les débats en toutes langues sur toute la législature. Ainsi chacun pourra comprendre ce qu’est vraiment le métier de traducteur simultané.

 

 

 

http://www.europarl.europa.eu/plenary/fr/debates-video.html

 

 

Après un verre de l’amitié plein des bulles du crémant de Bourgogne offert par la Ville de Montceau et Madame le Maire, tout le monde part visiter l’usine de Spécial textile.

 

 

Cette entreprise spécialisée dans le tissus PVC intéresse beaucoup les visiteurs en leur expliquant le façonnage des hangars militaires, des tentes de décontamination gonflables (une démonstration en est faite). Les fonctionnaires Européens, mais aussi les élus sont très intéressés par la visite guidée réalisée par Monsieur Terrenoire et par la mise en œuvre de la tente. Madame le Maire parlait des entreprises innovantes, en voila une qui emploie 38 salariés et possède une autre unité de 62 salariés en Hongrie. Son patron a de l’ambition à l’international, même aux USA. Le TransAtlantic Free Trade Area (TAFTA) en cours de négociation, contre lequel s’effectuent d’importantes levées de bouclier, ne lui fait pas peur. De toute façon ses produits sont taxés à 60% sur le continent américain, donc ce traité ouvrirait de nouveaux marchés.

 

 

 

Ensuite, après un passage en bus à l’intérieur de l’Usine Terex, les 28 universitaires estivaux et les élus qui les accompagnent arrivent à Novium où le Mécateam cluster et ses installations ferroviaires leur sont présentés.

 

 

 

Didier Stainmesse, PDG de Novium et de Mécateam cluster, fait l’honneur de ses locaux, montre les réalisation de son entreprise comme un énorme enrouleur et dérouleur de câbles pour caténaires, explique la création des locaux de Mécateam 6 fois plus important que sa propre usine, le futur tunnel de peinture de 240 mètres de long.

 

 

Il explique également les équipements ferroviaires (3 voies et divers types de technologies) la liaison avec les voies SNCF, les divers métiers qui trouveront les installations pour assurer les maintenances. JC Lagrange reprécise les termes budgétaires et explique qu’une société d’économie mixte comprenant la région, la communauté Urbaine, la Chambre de commerce et d’industrie, le département, la caisse des dépôts et de nombreuses entreprises a été créée pour mener à bien le projet. Il y a déjà des contrats de passés pour des durées de 9 ans et 12 ans. C’est la mise à disposition onéreuse des installations qui financera ensuite la gestion du projet, qui intéresse d’ores et déjà les sociétés Allemandes, Espagnoles, Italiennes.

 

 

 

Cette installation privée est la seule en France. Ce qui fait sa particularité et son succès c’est que contrairement aux équipements publics ou privés existants, l’accès est libre pour tous les clients. L’autre particularité c’est la formation en amont et le perfectionnement en aval.

 

 

 

Après une journée très chargée les fonctionnaires Européens sont encore très performants et attentifs.

 

 

Visiblement cette rencontre a été intéressante et bénéfique pour tous.

 

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

 

europe mairie 0708153

 

europe mairie 0708152

 

 

europe mairie 07081517

 

 

europe mairie 0708154

 

 

europe mairie 0708155

 

 

europe mairie 0708156

 

 

europe mairie 0708157

 

 

europe mairie 0708158

 

 

europe mairie 0708159

 

 

europe mairie 07081510

 

 

europe mairie 07081511

 

 

europe mairie 07081512

 

 

europe mairie 07081513

 

 

europe mairie 07081514

 

 

 

europe mairie 07081515

 

 

 

 

 

 

europe mairie 07081518

 

 

 

europe mairie 07081519

 

 

europe mairie 07081520

 

 

europe mairie 07081521

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer