Autres journaux :


lundi 15 juin 2015 à 07:55

Salon des arts humanistes au Creusot

L’utopie dans le temple du paternalisme, oui les Francs Maçons ont de l’humour !



Si vous voulez tout savoir de la Franc-maçonnerie allez sur le Web, si vous êtes fan de Corto Maltèse achetez une BD, si l’utopie vous sert de moteur dans la vie lisez Thomas More, mais si ces trois domaines vous passionnent allez au Château de la verrerie dans la salle d’exposition de l’ancien four de la cristallerie qui fut aussi une chapelle.

 

 

En effet dans ce superbe endroit, au rez-de-chaussée et dans ce que l’on peut appeler la Crypte, un salon des arts humanistes attend le visiteur.

D’abord l’utopie avec une exposition avec des maquettes de la ville idéale de Chaux imaginée après la révolution française depuis la saline Royale d’Arc et Senans par Claude Nicolas Ledoux architecte des Lumières. Ceux qui ont visité sa réalisation de la saline royale en restent imprégnés à vie. Dans cette région du Doubs, cet architecte Franc-Maçon a su concilier, dans une recherche essentielle de la paix et la vertu, le tem¬ple et l’usine, la glorification du travail humain et l’hommage au Grand Architecte de l’Univers, les fonctions organiques et l’ordre social. Il faudra attendre Saint Simon, Charles Fourrier, Jean Baptiste Godin pour retrouver ce niveau d’utopie sociale.

 

 

Malheureusement il ne réalisera jamais son grand projet de ville idéale de Chaux.

 

 

Dans l’ancienne chapelle devenue salle d’exposition la morphologie des lieux, le cercle renvoie à Nicolas Ledoux et sa vision de la ville idéale, la sphère.

Bien sur le visiteur attentif peut voyager en pensée en contemplant les maquettes, les plans, les affiches et se rendre compte de la puissance de la pensée.

 

 

La loge « Les zélés » qui regroupe des francs maçons du bassin minier, de l’Autunois et du Morvan appartient à l’obédience du Grand Orient de France. Elle est une des plus anciennes loges maçonniques de la région et c’est elle qui a organisé Le Salon des Arts Humanistes.

 

 

L’idée consiste en une présentation au travers d’œuvres et de documents des différentes formes que peut prendre l’humanisme dans l’art.

 

 

Au sous sol, les cimaises supportent des œuvres (dessins, gravures, lithographies, peintures et aquarelles) provenant du musée de la franc-maçonnerie et des toiles de peintres représentant la dimension culturelle de la région. S’y joignent des photos d’Alex Pinhas recréant l’aura de mystère et le symbolisme des « tenues » (réunions).

Pour ouvrir sur le 8ème art en parlant d’un maçon célèbre, Hugo Pratt, le bédéphile va trouver des planches originales.

 

 

Tournant en continu deux diaporamas seront projetés en permanence : la quadrature du cercle, le mystère des tarots. Sur un deuxième écran un film d’une heure permet de découvrir le « Google de papier ».

 

Signe des temps l’œuvre humaine se dématérialise.

 

Il s’agit du Mundaneum constitué dès la fin du XIXème siècle, un Répertoire Bibliographique Universel réunissant dans un même lieu toutes les connaissances du monde et ce, sous toutes ses formes (livres, affiches, journaux venant du monde entier). Ses créateurs étaient convaincus que la connaissance pouvait faciliter la paix. Cette utopie grandiose appelée aussi « bibliothèque irradiée », peut apparaitre aujourd’hui comme une préfiguration d’internet.

 

A signaler 2 conférences au cours de la semaine. Le mardi 16 juin 2015 à 19H30,

 

Conférence-concert « Jazz et Franc-Maçonnerie », animée par Richard Rousselet trompettiste international, le jeudi 18 juin 2015 à 19H30, conférence, « Architecture : humanisme et utopie », animée par Hugues Wilquin et Jean-Pierre Givord Architectes DPLG.

 

 

Souhaitons une excellente visite de ce salon à tous les curieux initiés ou non.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

francs m 1506153

 

 

francs m 1506152
francs m 1506154

 

francs m 1506155

 

 

francs m 1506156

 

 

francs m 1506157

 

 

francs m 1506158

 

 

 

francs m 1506159

 

 

francs m 15061510

 

 

francs m 15061511

 

 

francs m 15061512

 

 

francs m 15061513

 

 

francs m 15061514

 

 

francs m 15061515

 

 

francs m 15061516

 

 

francs m 15061517

 

 

francs m 15061518

 

 

 

francs m 15061519

 

 

 

francs m 15061520

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Salon des arts humanistes au Creusot”

  1. jeanmichel71 dit :

    Bonjour,

    Le monde est quand même mal fait.
    Vu les plans et maquettes de bâtiments présentés, ce ne doit pas être, tout francs qu’ils soient, des maçons de la dernière promo de CFA.
    Et pourtant, avec tout leur art, ces maçons, comme les concierges, sont contraints de vivre dans une loge…

    Espoir toutefois, quand l’utopie en aura résolu la quadrature, le cercle deviendra vertueux.
    Elle permet déjà de présenter de « la très belle ouvrage ».
    Chapeau bas.