Autres journaux :



mercredi 2 août 2017 à 05:55

La Compagnie Golmus a mouillé la chemise !

Danser dans les lavoirs…



Ce dimanche après-midi, les quatre danseurs de la Cie Golmus se sont livrés à une belle et remarquable performance en compagnie des lecteurs du GLA (groupe des lecteurs anonymes) dans deux lavoirs de Jambles en partenariat avec l’association les R’Ats d’Arts.

 

 

Cette performance a été perturbée par de fortes pluies d’orage mais n’a pas effarouché ni la centaine de spectateurs ni les artistes. En effet, pris dans un tourbillon communicatif, tous les participants ont emprunté les rues de Jambles pour regagner le premier lavoir où les quatre danseurs sont apparus dans une blancheur immaculée, en accord avec les lecteurs du glas, abrités sous des parapluie qui ont entonné le Cantique des Cantiques.

 

 

Sur le site, il régnait une ambiance très particulière, quasi surréaliste, les spectateurs encapuchonnés, « parapluisés », les danseurs et lecteurs en osmose au rythme de la pluie et des coups de tonnerre qui semblaient ponctuer cette lecture-dansée ou cette « danse-lecturée »!

 

 

Puis toute la troupe s’est embarquée sur un sentier qui a conduit les artistes dans les vignes où ils ont évolué en relation avec la nature jusqu’à un abri où ils se sont livrés à une chorégraphie puissante à quatre corps.

 

Ensuite, les spectateurs leur ont emboîté le pas pour se rendre au coeur de Jambles, au deuxième lavoir où la sono a dû être retirée en raison des pluies abondantes.

 

Les danseurs ont donc évolué sans musique mais avec force, énergie et poésie devant un public en plein accord avec les quatre performers en proie avec les éléments !

 

Enfin, tout ce petit monde s’est retrouvé à la nouvelle galerie pour se changer, se revigorer, se congratuler et reprendre des forces autour d’un grignotis partagé avant de visiter l’exposition de photographies qui reprenaient la genèse du spectacle de la Cie Golmus « La transparence des Possibles », qui sera d’ailleurs visible à l’Espace Culturel Louis Aragon en mai 2018.

 

Exposition jusqu’au 13 août :

 

Nouvelle Galerie, 26 rue de la Côte Chalonnaise à Jambles.

 

 

 

J.L Pradines

 

 

 

 

golmus 0208172

 

 

golmus 0208173

 

 

golmus 0208174

 

 

golmus 0208175

 

 

golmus 0208176

 

 

golmus 0208177

 

 

golmus 0208178

 

 

golmus 0208179

 

golmus 02081710

 

 

golmus 02081711

 

 

golmus 02081712

 

 

golmus 02081713

 

 

golmus 02081714

 

golmus 02081715

 

 

golmus 02081716

 

 

golmus 02081717

 

 

golmus 02081718

 

 

golmus 02081719

 

 

 

golmus 02081720

 

 

 

golmus 02081721

 

 

golmus 02081722

 

 

golmus 02081723

 

 

golmus 02081724

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer