Autres journaux :



dimanche 11 mars 2018 à 06:51

Montceau-les-Mines : le Printemps des Poètes

Les BIP – Brigades d'Interventions Poétiques



 

 

 

Samedi matin, les membres de la Cie Golmus, fondateurs des « BIP » montcelliennes (Brigade d’Interventions Poétiques), ont arpenté les rues de la ville dans le cadre de la 20ème édition du Printemps des Poètes.

 

 

Parapluies rouges, brassards et écharpes rouges, chapeaux ou casquettes, vêtements noirs, ce sont les BIP qui déambulent dans les rues de Montceau-les-Mines.

 

Rue Carnot, parvis de l’hôtel de ville, sur le marché, les brigades d’Interventions Poétiques ne reculent devant rien !

 

Les BIP sont des Brigades d’Interventions Poétiques et s’immiscent dans les espaces publics.

 

Les membres des BIP vont à la rencontre des montcelliens. Ils les interpellent…

 

« Vous marchez trop vite, madame ! »

 

« Vous téléphonez en marchant, monsieur ! »

 

« Nous sommes dans l’obligation de vous mettre une contravention poétique !»…sur laquelle figure une citation ou un poème à apprendre par coeur ! «La Jeunesse grandit dans un domaine qui n’est qu’à elle, où ni l’ardeur du ciel, ni la pluie, ni les vents ne viennent l’émouvoir (Sophocle) » ou « La ténacité, le courage, l’habileté, l’ardeur et le dévouement forment l’humanisme(Driss Mahamat Kosso) »

 

 

Vous pouvez également nous lire, de déclamer un poème au choix…

 

 

Si l’accueil est variable, globalement les montcelliens ont joué le jeu…

 

Les brigadistes ont éclusé le pavé, ont lâché leurs mots, poésies à l’appui, sans aucune restriction…

 

Que dire de ce marchand, sur le marché, sourire aux lèvres, qui lit un superbe poème sur l’Amour puis fait déguster ses fruits choisis sur son étal… Une belle rencontre…

 

Les brigadistes de l’Internationale Poétique Bureau sont membres de la Compagnie Golmus et n’ont pas craint de se mettre en jeu et en scène dans les rues montcelliennes. Les promeneurs se sont souvent questionnés et ont souvent été surpris, mais quel délice et quel régal pour ces amateurs des mots, de la liberté, de transporter la poésie hors les murs !

 

 

Samedi 17 mars : « Parenthèses incandescentes à grands coups de poésie, par la Cie Golmus. Déambulation à partir de 14h30. Rendez-vous au kiosque à musique, place de la mairie. À partir de 15h30, à la médiathèque, entre danse et poésie, laissez vous surprendre !

 

 

 

J.L Pradines

 

 

 

 

golmus 1103182

 

 

golmus 1103183

 

 

golmus 1103184

 

 

golmus 1103185

 

 

golmus 1103186

 

 

golmus 1103187

 

 

golmus 1103188

 

 

golmus 1103189

 

 

golmus 11031810

 

 

golmus 11031811

 

 

golmus 11031812

 

 

golmus 11031813

 

 

golmus 11031814

 

 

golmus 11031815

 

 

golmus 11031816

 

 

golmus 11031817

 

 

golmus 11031818

 

 

golmus 11031819

 

 

golmus 11031820

 

 

golmus 11031821

 

 

golmus 11031822

 

 

golmus 11031823

 

 

golmus 11031824

 

 

golmus 11031825

 

 

golmus 11031826

 

 

golmus 11031827

 

 

golmus 11031828

 

 

golmus 11031829

 

 

 

 

golmus 11031830

 

 

golmus 11031831

 

 

golmus 11031832

 

 

golmus 11031833

 

 

golmus 11031834

 

 

golmus 11031835

 

 

golmus 11031836

 

 

golmus 11031837

 

 

golmus 11031838

 

 

golmus 11031839

 

 

golmus 11031841

 

 

golmus 11031842

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer