Autres journaux :


jeudi 9 avril 2015 à 10:18

Ecole Colette du Bois Garnier….

... les parents mobilisés, ce jeudi matin !



 

 

… les parents mobilisés,

 

ce jeudi matin !

 

 

Comme il fallait s’y attendre, la petite école de ce quartier de Montceau-les-Mines va perdre son « instit » à la rentrée prochaine !

 

 

 

Malgré tout, les parents d’élèves veulent encore « y croire » et ont donc organisé, ce matin, un rassemblement devant l’école !

 

Des parents plus mobilisés que jamais et qui entendent bien tout faire pour éviter cette fermeture synonyme de la fin de ce quartier, quelque peu excentré, et qui n’a plus que cette école comme service public ! Mobilisation de la dernière chance donc qui a pour unique objet de mobiliser les parents d’enfants en âge d’être scolarisés dans cette école, de le faire au plus vite en les pré-inscrivant !

 

Actions !

 

Les parents d’élèves sont bien décidés à ne pas en rester là !

 

C’est ainsi que plusieurs actions sont prévues pour mobiliser : et les parents, et le DASEN (Education Nationale) du département afin d’éviter cette fermeture « annoncée » qui, deviendra « inéluctable » si la population ne se mobilise pas ; d’où les fameuses actions prévues dans les jours qui viennent et sur lesquelles, bien évidemment, nous reviendrons en temps utile ! Des actions « fortes » et donc très médiatiques !

 

Pour mémoire, quelques articles consacrés précédemment à ce mouvement :

 

 

http://montceau-news.com/montceau_et_sa_region/242186-info-montceau-news-com-ecole-colette-du-bois-garnier-de-montceau-les-mines.html

 

Le voeu adopté par le conseil municipal fin mars dernier :

 

http://montceau-news.com/montceau_et_sa_region/242197-ecole-collette-du-bois-garnier-a-montceau-les-mines.html

 

 

 

 

Annabelle Berthier

 

 

 

colette 0904152

 

 

colette 0904153

 

 

colette 0904154

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




5 commentaires sur “Ecole Colette du Bois Garnier….”

  1. sillabruno dit :

    « Pour palier cette difficulté et trouver une solution, Madame le Maire s’est engagée à tout mettre en œuvre pour que puisse perdurer cette école, à la condition naturellement qu’un effectif minimum soit atteint au moment des inscriptions ouvertes pour la rentrée prochaine, permettant d’assurer un cadre pédagogique et logistique efficient. » (vœu adopté à l’unanimité par le conseil municipal)
    Pourquoi accepter la condition « qu’un effectif minimum soit atteint » ? La population de Montceau-les-Mines baisse, les fermetures se poursuivent (tribunal, maternité, commerces,…) et maintenant une classe dans un quartier où le service public de l’Education Nationale est assuré. Au niveau du Département : 66 fermetures potentielles contre seulement 14 ouvertures ! Il est nécessaire d’engager une nouvelle politique de développement de l’activité, de l’emploi, des services publics pour favoriser la vie de proximité.

  2. montcellienbis dit :

    Comme dans beaucoup d’autres villes , lorsque le chiffre fatidique du nombre d’élèves n’est pas atteint l’inspecteur fera fermer l’école HÉLAS , aussi si des parents veulent faire inscrire leur enfant c’est maintenant sinon le couperet tombera HÉLAS
    J C REY

  3. nathtof dit :

    NOUS SOMMES PLUS QUE MOTIVES POUR CETTE ECOLE ON FERA TOUT POUR QU’ELLE NE FERME PAS ET MERCI ENCORE A TOUS LES PARENTS QUI SE MOBILISE AVEC NOUS ET QUI NOUS SOUTIENNENT MADAME LE MAIRE « DIT QUE » C’EST BIEN CA LE PROBLEME ENTRE DIRE ET AGIR IL Y A DEUX CHOSES DIFFERENTES QUAND ON VA INSCRIRE DES ENFANTS POUR L’ECOLE COLETTE ET QU’AU SERVICE EDUCATION ON VOUS DIT L’ECOLE FERME AH BEN CHAPEAU HEUREUSEMENT QU’ELLE EST POUR L’EDUCATION

  4. nathtof dit :

    UN GRAND MERCI ENCORE A TOUS LES PARENTS DE L’ECOLE COLETTE QUI NOUS SOUTIENNENT ET QUI SE MOBILISENT MAIS QUI SONT SI PEU SOIT ON EST SOLIDAIRE SOIT ON Y EST PAS

  5. Cyrille71300 dit :

    Madame le Maire fait de son mieux pour éviter la fermeture de l’école, malheureusement elle n’a pas le dernier mot…

    Je comprend votre inquiétude, mais au niveau de l’académie, il y a des quotas fixé par le ministère, et c’est eux qui décident.

    Les seuls responsables de cette fermeture sont les personnes qui sont tranquillement dans leurs bureaux à Paris, ils décident de tout, et personne ne peut les faire changer d’avis.

    La fermeture de cette école annonce une désertification du Bois Garnier, Madame Jarrot en est bien consciente, et je ne pense pas que cela lui plaise de voir l’école Colette fermer.

    La seule solution, c’est de trouver les effectif nécessaire pour pas qu’elle ferme, et faire entendre votre voix.

    Je ne suis pas de votre quartier, mais je suis avec vous de tout cœur, je pense que la meilleur solution n’est pas de tout rejeter sur le dos du maire, mais essayer de voir avec elle, en bonne intelligence pour trouver une solution durable.