Autres journaux :


mardi 9 février 2016 à 06:23

Prévert et Marvel à la défense de la réussite éducative

Promenons-nous à travers les livres.



La réussite éducative n’est pas un vain mot à Montceau où élus et services sont très mobilisés aux côtés des équipes d’enseignants.

 

 

 

Nous sommes là au cœur du dispositif de la politique de la ville que développe le pôle éducation dirigé par Françoise Bouton et managés par Isabelle Arnoux, responsable du Programme de Réussite scolaire.

 

 

 

Il s’agit de repérer dans 3 écoles des 2 quartiers de la politique de la ville des enfants qui ont besoin de s’ouvrir aux autres, à la culture, à la lecture. Il s’agit d’une démarche individuelle dans des temps collectifs partagés. Cela s’inscrit dans la politique d’aide individualisée mise en place par le pôle éducation.

 

 

Il s’agit de développer des capacités d’analyse, d’expression de travail en groupe, d’ouverture aux autres. Il s’agit entre autre, Françoise Bouton y tient, de permettre aux enfants en ayant besoin d’avoir un accès à un environnement culturel qui ne leur est pas naturel, de leur faire connaître les possibilités offertes par la commune, comme la médiathèque par exemple, ou les spectacles aux ADJ ou à l’embarcadère.

 

 

Cela peut permettre ensuite aux enfants de prendre confiance en eux, de développer des capacités dont ils se croyaient dépourvu ou qu’ils pensaient ne pas être pour eux. A terme ils peuvent devenir prescripteurs vis-à-vis de leurs parents qui souvent pensent de manière identique. Ces ateliers « promenons-nous dans les livres » n’est qu’un des chantiers développés dans le cadre du Programme de réussite scolaire selon les âges. Il y a aussi des ateliers théâtre ou ciné. Nous sommes là véritablement dans la mise en place des stratégies d’égalité des chances.

 

 

Ce ne sont pas des discours mais des actions concrètes dont les restitutions donnent lieu à des rencontres élus, enseignants, parents et enfants autour du travail de ces derniers.

 

Ce ne sont pas des discours mais un vrai travail de fond au plus près des enfants et de leurs problématiques individuelles. Cela débouche sur le tissage de liens entre équipes municipales, éducative et les familles. Il est plus facile d’aborder les problèmes et les solutions de manière plus détendue, mais plus efficace et surtout mieux ciblée.

 

 

A Jacques Prévert, autour de Lionel, «  le chef d’atelier », se regroupent 3 enfants de grande section (élèves de Charlène Charrier) et 3 enfants de CP (élève de Raphael Commeau). Ils ont travaillé d’arrachepied et avec un grand sens artistique à la confection de tableaux sur le thème « et si j’avais un super pouvoir ? ».

 

Les séances tournent autour de la lecture d’une histoire contée par Lionel. Ensuite les 6 enfants se mettent au boulot. Il leur faut analyser ce qu’ils ont entendu, dire s’ils aiment ou n’aiment pas et pourquoi, ils doivent aussi verbaliser leurs impressions et développer leur compréhension du sujet. Et ceci ils le font devant les autres en étayant leurs propos. Cela permet de s’exprimer en public sans jugement et sans rétention.

 

Pour vaincre la timidité, se sentir au même niveau que les autres, donc semblables à eux et non inférieurs, apprendre à avoir confiance en soi et renvoyer une bonne image de soi, il n’y a rien de tel…

 

Ce qui confortera aussi cette impression chez les parents d’avoir des enfants reconnus à l’instar des autres, d’être des parents reconnus à l’instar de tous les autres.

 

 

Une petite cérémonie de ce type avec les élus, les services, les équipes pédagogiques qui viennent recevoir la restitution par les enfants de leur travail va dans ce sens et s’inscrit comme une des étapes pour porter à la connaissance du public les travaux réalisés dans le cadre du Programme de réussite éducative.

 

 

En Mai les 3 écoles des 2 quartiers viendront présenter leurs travaux au public dans les ADJ. Cela, nous dit Jocelyne Buchalik, « pour bien établir le côté culturel de cette action et faire le lien avec les lieux de culture que sont les Ateliers du jour et la médiathèque. On retrouve là le lien avec le livre, la lecture, la capacité de se projeter dans l’absolu et de transcender le concret. »  Pour Jocelyne Buchalik la culture est préalable à la politique et tout y revient.

 

 

Mokrane Khier est très intéressé par ce que les enfants ont à dire de cette expérience palpitante pour eux et ils ne tarissent pas sur le sujet. Ils sont ravis de ces ateliers mais aussi de leurs propres productions.

 

 

Mme Poutissou la Directrice de Rosa Bonheur, qui est toujours dans les bons coups de toutes les actions innovantes, apprécie visiblement le travail effectué et les résultats. C’est vrai que ces dessins-collages-coloriages (reprenant des morceaux de pages de vieux livres) alliant un véritable inventaire et des morales à la Prévert avec une iconographie à la Marvel n’est pas pour déplaire à cette enseignante.

 

 

Lionel lui est heureux du manque d’inhibition des enfants pour les couleurs et leur utilisation en dehors de tous les canons établis. « Ils ne sont pas formatés au niveau esthétique. »

 

 

N’empêche que les filles décorent avec des fleurs et des cœurs… les garçons ont tous choisi la même représentation et les filles aussi, il existe encore des réflexes… Les filles ont bien les pieds sur terre dans les dessins et les garçons volent le poing tendu.

 

 

Ici à Jacques Prévert le thème choisi c’est les supers pouvoirs. Il y avait deux autres thèmes : « la phrase tableau », vous prenez une phrase et vous la transcrivez en tableau ; « au-delà de l’image », vous prenez une image avec un personnage qui regarde quelque chose, vous déchirez la photo pour ne conserver que le personnage et vous décrivez ce qu’il regarde…

 

 

Un petit verre de l’amitié avec jus de pomme et petits gâteaux réuni tout le monde après que les enfants aient présenté leurs travaux.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

heros 0902162

 

 

heros 0902163

 

 

heros 0902164

 

 

heros 0902165

 

heros 0902166

 

 

heros 0902167

 

 

heros 0902168

 

heros 0902169

 

 

heros 09021610

 

heros 09021611

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer