Autres journaux :


mardi 1 mars 2016 à 06:23

Inauguration d’un poulailler pédagogique à Saint Laurent d’Andenay

Avicol'Club à l'initiative des poulaillers pédagogiques déployés




 

Ce lundi matin à 10h, l’école Jean Macé de Saint Laurent d’Andenay a inauguré l’installation d’un poulailler pédagogique fourni par l’association Avicol’Club et en présence de Monsieur le Maire et des regards réjouis des élèves.

L’école Jean Macé de Saint Laurent d’Andenay est la première école de la CUCM à recevoir un poulailler pédagogique, qui restera sur place durant trois semaines.

 

 

Dans trois semaines, ce sera à l’école de Saint Vallier d’accueillir des nouveaux locataires inhabituels ! A ce jour, ce sont ainsi les écoles de Saint Laurent d’Andenay, Saint Vallier, de Montceau, des Bizots et de Génelard qui ouvrent leurs portes aux poulaillers pédagogiques.

 

 

st laurent 0103164

 

 

 

Avicol’Club à l’initiative des poulaillers pédagogiques déployés

 

 

 

Avicol’Club est une association créée en 1985, dont l’objet est de regroupé des éleveurs et des sélectionneurs d’animaux de basse-cour. Ses membres – une cinquantaine – sont principalement des amateurs. Mais elle accueille aussi des professionnels.

 

 

Dans son genre, cette association est la première en région Bourgogne-Franche Comté.

 

 

Et c’est elle qui est à l’origine de cette initiative. Son Président Alain Baudier raconte : « Il y a quelques années, un élu nous a parlé d’une idée de développer des poulaillers dans chaque école. Je lui ai alors répondu : « Et pendant les vacances, qui va s’occuper des poules ? ». Et nous en sommes restés là. Mais l’idée a germé. Et nous avons alors proposé une formule, celle de mettre à disposition des poulaillers pendant trois semaines. »

 

 

A l’école Jean Macé, ce sont ainsi deux poules et un coq de race Mantes (comme la ville!) qui ont été accueillis par les élèves des classes élémentaires. L’association fournit aussi la nourriture pour trois semaines et propose d’animer un après-midi sur le sujet (pour les plus grands). Ce poulailler tourne toute les trois semaines et découvre une nouvelle école ! Mais ses résidents sont changés à chaque fois, afin de limiter le stress des animaux.

 

 

Pour information, le Président de l’association nous a indiqué sur 47 races des animaux de basse-cour, 45 portent le nom d’une ville ou d’une région !

 

 

L’école Jean Macé, habituée des résidents animaliers

 

 

L’an dernier, l’école Jean Macé avait déjà accueilli un poulailler, celui d’une maîtresse. Mais il n’y avait qu’une poule !

 

 

L’école Jean Macé accueille une classe de petits-moyens et une classe de grande section. Elle accueille aussi plusiuers classes de grande section.

Le poulailler a quant à lui été placé dans la cour des élèves de classe élémentaire. Le groupe scolaire reçoit en tout 115 enfants. Mais elle possède aussi d’autres résidents : un lapin et un cochon d’Inde.

 

 

Les maîtresses prévoient de mener un travail sur la poule, le thème de la ferme. Après le départ du poulailler, elles iront visiter une ferme avec leurs élèves. Après une matinée d’acclimatation, les poules et leur coq ont reçu une première visite découverte des élèves de cours élémentaires.

 

 

Les petits-moyens ont la mission de transmettre les règles d’usage aux grands afin que les poules et leur coq passent un agréable séjour au sein de l’école Jean Macé.

 

 

Et c’est bien ce que nous leur souhaitons !

 

 

Pour plus d’informations sur l’association Avicol’Club, visitez leur site www.avocilclub.fr ou contactez-les par mail à avicolclub@gmail.com

 

 

 

Émilie Mondoloni

 

 

 

st laurent 0103162

 

 

st laurent 0103163

 

 

 

st laurent 0103165

 

 

st laurent 0103166

 

 

st laurent 0103167

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Inauguration d’un poulailler pédagogique à Saint Laurent d’Andenay”

  1. papyvelo dit :

    Bonjour,

    Il est rare de voir notre journaliste de l’autre côté de la lorgnette.
    Quant à l’initiative du poulailler, super.