Autres journaux :


vendredi 14 avril 2017 à 07:19

Scrutin Présidentiel en avance à Parriat

Une initiative lycéenne innovante et citoyenne



 

 Ils sont deux, puis ils sont 6, puis c’est la foule qui déboule, qui coince la porte de la salle des parents ou de la classe. Le bureau est à peine en place que tout le monde veut voter dans un enthousiasme débordant. Il y a queue dans le couloir.

 

 

Lucas Pistoia, le vice-président du conseil de vie lycéenne de Parriat vient de finir d’installer son bureau de vote comme il a fait dans la salle des parents au rez-de-chaussée.

 

 

En bas c’est Anaïs Gérard qui tient le bureau.

 

Parriat en a ouvert 2.

 

Le partage des électeurs est alphabétique, de A à K à l’étage dans le bureau présidé par Lucas Pistoia, de L à Z en bas dans le bureau présidé par Anaïs Gérard.

Cette dernière est la secrétaire de la Maison des Lycéens. Et ce n’est pas un hasard si ces deux-là se sont retrouvés autour d’un projet citoyen qu’ils ont concocté avec leur professeur de SES. Ils sont tous deux très impliqués dans l’intérêt général et la vie citoyenne du Lycée.

 

 

C’est une idée innovante et osée qui prouve le niveau de conscience politique des étudiants.

 

 

L’idée a plu et donc ils ont fait la publicité de l’idée auprès de l’ensemble des élèves

 

Ils ont confectionné avec les services des affiches, constitué la liste d’émargement (tous les élèves), demandé l’autorisation au rectorat et fait imprimer les 11 bulletins des candidats.

 

 

Le lycée à mis à disposition les éléments de bureau (isoloirs et urnes) prêtés par la commune.

C’est une démarche citoyenne très fidèle aux règles qui régissent les élections politiques françaises. 3 Personnes tiennent le bureau, l’électeur se fait reconnaitre et présente sa carte d’identité, son livret scolaire ou sa carte de cantine. Puis il va à la table de décharge, prend les bulletins, l’enveloppe, passe par l’isoloir et vient votre puis signe la liste d’émargement.

 

 

Le scrutin se passe pendant les intercours sur ce jeudi et ce vendredi avec dépouillement le vendredi entre 16h00 et 18h00. Nous serons là

2 jours parce que dans un tel établissement, vus les emplois du temps il ne pouvait être question de ne concentrer tout que sur un jour. De plus le vote est volontaire et donc une démarche individuelle. Et cela se passe pendant le travail lycéen et non pas un dimanche comme pour les adultes.

 

 

C’est une démarche qui visiblement tient très à cœur aux élèves qui ont pour une partie des opinions politiques déjà très affirmées, contrairement aux parents dont les soi-disant experts et commentateurs nous rabâchent à longueur de journée que la majorité ou presque ne saurait pas réellement pour qui voter.

 

 

C’est aussi une démarche individuelle qui tient à l’esprit de cet établissement où la responsabilisation fait partie du cursus de formation et de l’ADN.

 

 

En tout cas, il serait bon que les adultes prennent exemple sur les étudiants de Parriat.

 

 

 

Gilles Desnoix

 

 

lycee 1404172

 

 

lycee 1404173

 

 

lycee 1404174

 

 

lycee 1404175

 

lycee 1404176



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer